Vous êtes pas sortis de l’auberge

Loading

Ooh 5 mois la Princesse, comment ça passe vite

Gné ? Non mais à un moment, faut arrêter de se mentir ni faire comme l’autruche, cacher sa tête dans le sable ?

Oui ? Bah désolé mais vous êtes vraiment très mal embarqués mes pauvres. Après 13 ans d’errance, depuis 2009, ça y est vous réalisez enfin avec effroi qui vous gouverne, comment vous avez été (mal) gouvernés tout ce temps là, et l’effroi s’amplifie quand vous comprenez que les années à venir ne risquent pas de s’améliorer, bien au contraire ?

C’est pas très grave que vous soyez en train de crever de pauvreté : il est plus important d’importer le Puy du fou chez nous, ainsi que des safaris, des girafes et des éléphants. Et pourquoi pas le Parc Astérix ou mieux, Disneyland ? On va faire venir Iron Man tompokolahy sy tompokovavy.

Le touriste français que je suis …

Effarant n’est-ce pas ? Sans parler de cette pulsion compulsive de construire des bidules et des trucs à tour de bras ! Vous avez un problème dans tel domaine/secteur ? On va construire. Avec du béton.

Aucune analyse, aucune réflexion, aucune étude, aucun recul : non, alefa on construit d’abord, on discute après. Peu importe si ça va être critiqué, inutilisé, laissé comme lettre morte (Colisée), ou que ça coûte une blinde (téléphérique) : je l’ai construit et je vous emmer**.

A un moment comme ce n’est plus du pathétique, on peut raisonnablement penser que l’on a basculé dans le pathologique ? La maladie donc. Toc toc dans la tête, comme s’interroge la Gazette DGI ?

En fait je l’ai toujours dit : le pouvoir rend fou au pays endémique. Jusqu’ici, je me suis limité au 3V : le vola, le vo** et le voninahitra. Plein de gens ont déjà perdu la tête avec/pour/à cause de toussa, tena lasa complètement adala si si je vous assure.

On n’a plus aucun contact avec la réalité, on imagine des trucs et des bidules complètement surréalistes. A un moment, on finit même par se prendre pour le messie. Voire pour Dieu le père, quand la crise d’hubris est sévère.

Bon et bien ça fait quoi de réaliser aujourd’hui que vous êtes donc dirigé par un illuminé ? Là vous vous dites “put***, je suis foutu”. Et bien, pas qu’un peu malheureusement.

Car il faut bien se dire une chose : pendant que lui il vit confortablement dans sa folie imaginaire, vous les affres que vous vivez au quotidien, c’est absolument terrible.

Les meurtres sont devenus aujourd’hui monnaie courante. On égorge, on éventre, on poignarde n’importe qui pour n’importe quoi, pour un rien. Pour un peu d’argent, pour un téléphone, pour 3 fois rien qui peut juste rapporter un peu d’argent.

Et si vous faites partie des rares qui gagnez encore un peu d’argent, vous êtes donc une cible potentielle vous aussi, c’est aussi simple que cela.

Et le pire c’est qu’avec cette insécurité vous aussi vous allez finir par devenir toc toc. Toussa misy fiatraikany sur votre santé mentale quoique vous direz. Vivre 24/7/365 dans la peur d’être attaqué, l’angoisse d’être cambriolé voire pire, c’est une vie ça ? Tsy tsotra, tsy milamina, tsy mirindra. 

S’abonner
Notification pour
guest
6 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Rafangy
Rafangy
1 année il y a

le gateau est delicieux, du coup ,j’ai faim

Rafangy
Rafangy
1 année il y a

le pouvoir rend fou au pays endémique. ”
sur et certain! j’ai connu un type propulsé dg d’un grande boite, et une de ses nièces(la fille de la sœur de sa femme) lui a demandé un poste et il a retorqué: on va chez solimotel et tu aura un bon poste demain

Rafangy
Rafangy
1 année il y a

un grand proprio à Toamasina a demandé officiellement l’escorte d’un policier armé pour verser de l’argent à la banque, et sur la route au niveau du lycée Rabemananjara, 6 bandits armés les ont attaqué et tué le policier, par contre le chauffeur est indemne(je soupçonne le chauffeur)

gérard
gérard
1 année il y a

vous êtes pas sortis de l’auberge

mouais …. je ne sais pas comment nommer une auberge ou la moitié des gens n’ont rien à bouffer ?

gérard
gérard
1 année il y a

Fil info

Voir d'autres articles

Chroniques
elman

En arriver jusqu’à faire de la religion de l’événementiel

Gné ? Si si, on en revient encore à ce show évangélique de dimanche dernier au stade “Barea”, et le mot correspond bien à ce qui s’est passé : un show ! Une grande messe avec 50 000 personnes, un dress code tout en blanc bien huilé (euh sauf Christine

Chroniques
elman

Le touriste français que je suis …

Gné ? Oui oui, le titre, même incomplet, est correct non ? Donc pour le touriste français que je suis, si je fais l’effort d’aller faire du tourisme à Madagascar, d’y passer quelques vacances, qu’est-ce que j’aimerais y voir ? Des girafes, des zèbres et des éléphants ? Euh non,

Chroniques
elman

Recherche hommes d’Etat désespérément

Gné ? L’inspiration nocturne m’a fait atterrir cette fois sur la dichotomie entre homme politique.. et homme d’État. En googlant homme d’État, le concept qui revient souvent est celui de la recherche du bien commun. Le pouvoir que l’homme d’Etat détient n’est utilisé que dans cette fin : la recherche

Chroniques
elman

La poudre aux yeux

Gné ? Inona indray l’ty zany poudre aux yeux an-lery zany ? Bah quand on ne sait pas, on google tout simplement. Et du coup, ça dit quoi ? Ça dit ceci : Poudre aux yeux est une image de la langue française que l’on retrouve dans l’expression « jeter

Chroniques
elman

Il y a trop de candidats

Non je ne pense pas à cette présidentielle tous les matins en me rasant, mais à chaque fois que j’y pense, j’en reviens toujours à la même réflexion : il y a trop de candidats. Oui bien sûr, c’est ça la démocratie et patati et patata, que tout le monde

Chroniques
elman

En France tu ne te bats pas contre le système

Gné ? Oui oui, dans la fièvre de la préparation enthousiasmante de notre premier événement le 29 juin prochain avec les collègues de Diapason, c’est un peu la réflexion qui m’est venue sur le coup. Et le titre veut bien dire ce qu’il veut dire non ? Je ne dis

Chroniques
elman

Changer les mentalités ?

Gné ? Oui oui, toujours cette bonne vieille rengaine qui revient périodiquement : les Malgaches sont comme ceci, les Malgaches sont comme cela, les Malgaches doivent changer de mentalité et patati et patata. On va aller directement à la conclusion aujourd’hui : laissez tomber, les Malgaches ne changeront pas de

Chroniques
elman

Waaa, la puissance des mots en level 5

“Mme le Pen, vous êtes une climato-sceptique”. “Et vous M. Macron, un climato-hypocrite”. Waaaaa.. il faut le dire, les amoureux des petites passes verbales se sont bien régalés hier soir, lors de ce débat entre Mme Le Pen et M. Macron, à la veille donc de ce deuxième tour décisif.

Chroniques
elman

Bobards party

Lol, quoi encore ? Non, c’est simplement mon ressenti sur la manière dont on vous mène en bateau au bled : bienvenue dans la bobards party ! Au menu, promesses à tire larigot jamais tenues, velirano solennels devenus kaparano au fil du temps et on en passe. Bref que des

Commentaires

6
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x