Bonne année 2022 !

On ne parlera même pas du Covid19

Bah quoi, la tradition veut que l’on dispose de tout le mois de janvier pour s’échanger nos voeux de bonne année non ? 🙂

Même pas 22 jours après la Saint Sylvestre, on mesure combien cette année 2022 s’annonce bien déjà pourrie à Madagascar. Comme d’habitude me diriez-vous ? Un peu plus que d’habitude même cette année.

Le ballet a donc été entamé par la Jiramaty qui, au terme d’une année 2021 apocalyptique, entame 2022 avec l’incendie d’un gros transformateur à Andekaleka, qui a entraîné de facto l’arrêt de la centrale hydroélectrique.

Gros déficit donc dans la production nationale et hop, remise en place des délestages assassins. Assassins car pour tuer la vie économique du pays, il n’y a pas mieux.

Encore plus grave que la Jiramaty, la crise alimentaire dans le sud elle aussi existe toujours. Les dernières photos publiées par un “influenceur” polémique font froid dans le dos, c’est retour direct aux images éthiopiennes d’il y a 40 ans 😯

On continue par quoi ? On passera anecdotiquement sur ces bateaux bourrés d’importations qui continuent d’arriver à Tamatave, qu’on nous présente pompeusement comme des solutions, nous nous sommes déjà largement exprimés sur le sujet, nous n’y reviendrons donc pas.

Dans l’intervalle, énième reculade sur un projet présidentiel, avec donc cette modification de tracé du non moins polémique téléphérique. Qui dénote donc une totale méconnaissance de la gestion de projet, où l’étape d’avant-projet a été totalement squeezée. Alefaaaa, on fait d’abord.. on “verra” en cours de route.

Malheureusement sur des gros projets comme cela, cette pseudo méthode agile ne fonctionnera pas. On peut avancer par itération mais ici il n’y aura aucune possibilité de faire marche arrière pour corriger.

Donc obligation d’établir un dossier d’avant projet le plus détaillé possible. Oui, un vrai business plan même, puisque les montants engagés sont astronomiques, et qu’il va bien falloir la rembourser (avec intérêts) cette montagne de pognon.

Bref, rien de tout ceci n’a été fait dans les normes, on va à Paris pour prendre son petit crédit d’abord, puis on fait ses petites études de sol unilatéralement, sans consulter personne. On n’a rien retenu des camouflets Ambohitrimanjaka et Colisée c’est ça ? La folie c’était quoi déjà ?

La cerise sur le gâteau a été livrée en début de semaine. Après des mois de sécheresse aride, une seule mais bonne grosse averse lundi dernier et la Capitale est quasiment déjà placée en état de nécessité nationale, c’est hallucinant 😯

Là oui je l’accorde, des décennies de gabegie et de laisser aller dans l’irrespect des normes, des incivilités voire des grosses magouilles (remblais sauvages), mais l’addition finit toujours par être présentée, et elle est plutôt salée : 10 morts et plus de 20 000 sinistrés. Tena tsy nety intsony ilay izy ram’s a. Bah tu m’étonnes, le jour où le kitoatoa marchera on se rappelle.

Et je veux pas faire mon oiseau de mauvais augure mais la saison des pluies .. ne vient donc que de commencer 😯 Avec même une petite “dépression tropicale” ce weekend, ce qui signifie donc potentiellement de nouveau les pieds dans l’eau.

Comme pour l’IEM avec dada, on avait l’impression qu’il suffisait d’éjecter Neny pour que Tana devienne très vite Paris. Barbès Rochechouart à Paris plutôt alors ? Et encore.

Bon et bien bonne année 2022 zany. Santé, mais surtout force et courage, vous allez en avoir besoin. Sinon bah.. barrez-vous.

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Fil info

Voir d'autres articles

Chroniques
elman

Les assurances à Madagascar

Aujourd’hui, j’ai eu envie d’écrire sur un sujet qui n’a complètement rien à voir avec l’actualité ou la politique. Oui j’ai eu envie d’écrire sur les assurances, qu’est-ce que c’est, à quoi ça sert, comment ça marche ? Et c’est en lisant des réactions qui reviennent souvent sur FB que

Chroniques
elman

Un départ à zéro est toujours possible

Gné ? J’avais déjà écrit une chronique sur le sujet il y a quelques temps, aujourd’hui ce sera donc une simple piqûre de rappel 😄 Rappelez-vous, en 2018, j’avais débarqué ici en France avec comme seules richesses mes 2 valises de 23 kilos. Où il n’y avait donc que quelques

Chroniques
elman

“Salut elman”

Hier après-midi, je me promenais tranquillement et incognito dans Paris, du côté du quartier de l’Opéra quand soudain, j’ai été interpellé par un sonore “Salut elman” ! Interloqué je me suis arrêté et me suis retourné, et bien entendu, c’était un compatriote, que je ne connaissais pas, qui m’avait hélé

Le jour de gloire est arrivé
Chroniques
elman

Le jour de gloire est arrivé

Ça y est, elman a pété un câble ? Mais non, comme nous sommes aujourd’hui le 14 juillet, c’est juste un clin d’oeil à nos amis Français qui célèbrent aujourd’hui leur fête nationale. Mais tout d’abord le 14 juillet c’est quoi exactement ? Un tour rapide sur Google nous indique :

Chroniques
elman

Mon humble analyse du match France/Belgique

D’accord, les pronostics ne sont pas mon fort mais je reste quand même capable d’analyser après coup un match de foot 🙂 Mon carton rouge s’adresse tout d’abord à un certain Olivier Giroud : le nombre d’occasions que ce joueur a loupé pendant ce match est tout simplement hallucinant. Ma

Souriant.. et toujours vivant
Chroniques
elman

Et si nous sourions un peu plus ? :)

Allez, c’est parti de nouveau pour l’élucubration du jeudi matin du père elman ? Mmmh, il faut voir 🙂 Jusqu’ici, les Malgaches étaient connus à l’étranger comme, oui d’accord “comme faisant partie des pays les plus pauvres au monde” mais aussi, rappelez-vous, comme des gens “souriants” et “accueillants“. Mais aujourd’hui, allons

Chroniques
elman

Trait d’union entre savoir et pouvoir

Tic tac, ça y est, le compte à rebours est à zéro, alors alors alors, de quoi s’agit-il, vite vite vite ? 🙂 Et bien après plus de 3 ans de cogitations et de brain storming acharné avec quelques compatriotes, ça y est, nous sommes fiers de lancer enfin la

Chroniques
elman

Vous en avez pas marre de toute cette médiocrité ?

Gné ? Ah si si, comme on dit, tsy misy ra manjary chez vous là non ? Bref, y a rien qui marche, y a rien qui fonctionne, et cerise sur le gâteau, certains veulent aller à marche forcée vers l’élection qui s’annonce la plus bidonnée depuis 60 ans ! Et

Chroniques
elman

Respectons la HCC s’il vous plaît

Ces derniers jours, on entend beaucoup une certaine catégorie de la population “monter au créneau” et critiquer allègrement la HCC, ses textes, ses décisions. Dans un pays en manque de repères et d’institutions, la HCC est pourtant l’un des derniers bastions avant de basculer définitivement dans l’anarchie et la gabegie.

Commentaires

0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x