Beaucoup de décès ces temps-ci dites donc

C’est une IA ?

Gné ? Qu’est-ce qu’il sous entend perfidement encore lui ? Bah non, pas de perfidie aujourd’hui, juste un constat, un sentiment, un ressenti.

Des décès il y en a tous les jours non ? Oui mais en général c’est des décès d'”inconnus“, c’est à dire de gens que vous ne connaissez pas.. et puis de temps à autre, de gens que vous connaissez, ou encore des “connaissances de connaissances“.

Et là depuis quelques jours, les décès de ces “connaissances de connaissances” se sont un peu beaucoup multipliés 😳 Simple coïncidence ? Je n’en sais rien.

Et l’âge pas si avancé que cela de la plupart de ces départs amène quand même à se poser des questions. On peut imaginer maladies, AVC, cancers et autres saletés… Et puis en parallèle on fait le lien avec la dureté de la vie en ce moment au pays endémique…

Et je vois aussi les photos des connaissances au bled …. mooon dieu, vizana be sy antitra daholo zany tenisany ? 😳 Non sérieux j’exagère pas, kay ! Connaissances, famille, amis etc, kay kay kay, c’est chaud !

Il n’y a pas de hasard 😳

J’aurais habité toute ma vie à l’étranger j’aurais bien entendu demandé “mais qu’est-ce qu’il se passe” ? Mais comme ce n’est pas le cas, je sais très bien ce qu’il se passe, je sais très bien ce que vous vivez, ce que vous ressentez, les difficultés et toussa.

Je le ressens mais j’imagine aussi que je suis loin du compte ? Non pas tant que ça, je sais très bien ce qu’est une manenganiny party, quand votre vie n’est qu’une succession de difficultés et de problèmes qui semblent quasi insurmontables.

Et c’est malheureusement toussa qui vous mine petit à petit au quotidien, jour après jour. Quand vous êtes tout le temps sur les nerfs, énervé, inquiet, fatigué, aux aguets, bah c’est normal que les AVC et les cancers se multiplient, je n’invente rien. C’est tout simplement physique, c’est comme ça.

Mais le pire c’est que vous n’avez même plus conscience de votre état précaire de santé, tellement vous avez la tête dans le guidon tous les jours ! Sérieux, j’ai vu la tête de connaissances mba “nety nety” avant et aujourd’hui ? Désolé pour l’expression mais “tena fasana” beeuuuh, sérieux !

Et évidemment, les problèmes de santé on fait comme s’ils n’existent pas, c’est un luxe suprême que l’on ne peut plus se permettre aujourd’hui. Hospitalisation, voire simples médicaments, ouh là, même plus en rêve. On se soigne avec les moyens du bord, paracétamol dia mety io ram’s a et bien entendu, c’est tout simplement la mort au bout.

Bref, c’est pas jojo toussa n’est-ce pas ? Bien entendu tout ceci n’est la faute à personne, c’est celle du covid, de la guerre en Ukraine ou encore sûrement celle de mon gardien. Celui là il doit être maudit jusqu’à la 6eme génération à ce rythme 🤣

98,1% des Malgaches vivent avec moins de 6,85 $ par jour

Et donc qu’est-ce qu’il faudrait faire l’elman ? Bah se barrer tout simplement, comme dit des dizaines de fois. Oui mais si on peut pas se barrer gnagnagni ? Bah désolé d’être cru, dans ce cas, crevez le moins douloureusement possible, qu’est-ce que vous voulez que je vous dise d’autre ?

 

Loading

S’abonner
Notification pour
guest
10 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Razo
Razo
4 mois il y a

Pour les pauvres heres, difficile de se barrer quand on a même pas de quoi manger une portion de riz 3 fois par jour et ils sont hélas majoritaires dans le pays. La seule solution à mon avis, c’est qu’il y est un meneur pour tous ces démunis, chômeurs, etudiants, professeurs et autres entrepreneurs que l’état ne paient pas… Pour faire du sitting Ensemble. Que les fonctionnaires fassent grève en même temps. Je sais que je rêve, car les Beboty vont terroriser ce peuple.

mpijery
mpijery
Répondre à  Razo
4 mois il y a

Meneur? quel meneur, le régime a “tout compris” en condamnant tout ce qui ose le défier, le président du SECES section Antananarivo vient d’en faire les frais. Le député TIM arrêté en pleine session parlementaire suivra
Ce qu’on a besoin c’est une vraie explosion sociale, mais avec le moramora endémique, ils préfèrent mourir à petit feu

Coco
4 mois il y a

Oui mais si on peut pas se barrer gnagnagni ? 
Du coup, ça fait penser à cette récente photo de la RN6, coupée, où l’on voit des pauvres passagers restés impuissants de l’autre côté de la route avec leurs bagages. Barrer, fa aiza? Tsy misy lalana! Cette photo est symbolique.

François Heizmann
François Heizmann
4 mois il y a

Cela vous consolera de constater que dans la belle France, toutes proportions gardées, la situation sanitaire se dégrade rapidement.
Hôpitaux, pharmacies, laboratoire divers, médecine hospitalière et libérales, toutes ces structures vous de moins en moins bien.
Si cela n’est pas encore visibles dans les grandes villes, dans les banlieues et les communes rurales la situation commence a ressembler à ce que vous décrivez pour Madagougou.
Mais dans certaines grandes villes de Madagascar il y a de bons médecins. Un ami ayant des problèmes supposés cardiaques a rassemblé ses connaissances médicales et a décidé sans l’avis du cardiologue d’aller voir un endocrinologue qui a immédiatement demande des analyses qui ont confirmé un problème de thyroïde.
Cet ami a des moyens supérieurs a la moyenne comme c’est de plus en plus le cas en France.
Point commun en Madagascar et la France, des présidents trop jeunes ignorants de la vraie vie.

mpijery
mpijery
Répondre à  François Heizmann
4 mois il y a

Et le point commen s’arrête là: en France, les règles sont faites pour tout le monde, vous ne risquez pas la prison pour avoir critiqué Macron.
Et en parlant de la situation sanitaire qui se dégraderait là-bas, à mon humble avis, la source du problème est au niveau du financement: le système français est victime de son succès et une réforme est absolument nécessaire mais les bénéficiaires ne veulent rien céder

Fil info

Voir d'autres articles

Chroniques
elman

Madagasikara Tanindrazanay

Un petit coup de barre avant le long week-end ? 🙂 Alors je vous propose un petit coup de boost https://youtu.be/FgJJ6WnueGg Mitsangana ry tanora, Mitsangana f’aza manana ahihay !

Chroniques
elman

Budget 2022 : silence, nous mangeons

Gné ? Si si, en première lecture de ce projet de budget 2022, l’Etat malagasy semble avoir pris mon credo au pied de la lettre : “Je me paie d’abord“. Jugez-en vous même. A tout saigneur tout honneur : pour 2022, le budget de son altesse passe de 197 à

Chroniques
elman

Andry Rajoelina tente de faire du neuf …

Gné, oui oui, .. tenter de faire du neuf avec du vieux. Du recyclé. Avec toujours les mêmes promesses d’il y a 15 ans, que l’on ressort tous les ans au vahoaka comme si c’était du “kay, danz be“… Mais malheureusement pour lui, ça ne prend plus. Je relève tous

Chroniques
elman

Aaah la diaspora…

Lol, quoi encore ? En fait aujourd’hui c’est vraiment ça : quoi encore la diaspora ? La diaspora c’est je t’aime moi non plus c’est ça ? La diaspora je t’aime car vous vous apercevez que lany olomanga le pays endémique et que ça a absolument besoin de sang neuf…

Chroniques
elman

Mafia et lanceurs d’alerte

Gné ? Ce titre illustre parfaitement la situation actuelle au pays endémique : il ne reste plus qu’une poignée de rares courageux qui osent s’ériger contre l’empire du crime qui règne actuellement au pays. Les criminels ce sont d’abord ces voleurs qui sévissent dans les hautes sphères de l’Etat. Depuis

Une journée sans un seul accident de la circulation, je demande trop ?
Chroniques
elman

Une journée sans un seul accident de la circulation, je demande trop ?

Tous les jours, il y a au moins un accident grave de la circulation. Les épaves qui roulent sur les routes c’est une chose, mais cela n’explique pas tout car il y a des véhicules flambants neufs qui font un carton aussi. Hier, un sprinter ou un camion qui fait

Centre ville de Diego Suarez
Chroniques
Alexandra ERICK

Madagascar, du tourisme vert au cœur de l’île aux trésor

[Note elman : welcome to Alexandra Erick qui rejoint actutana comme spécialiste biodiversité et protection de l’environnement] Le mois de juin, c’est bientôt, on commence déjà à planifier les prochaines destinations de vacances. Cela n’est pas forcement évident, car les critères s’accumulent et le choix de la destination devient alors un véritable

Chroniques
elman

Un quatrième trimestre catastrophique

Gné ? Bah oui, octobre-novembre-decembre catastrophique, calamiteux, houleux, il n’y a pas d’autres mots pour le qualifier. En fait… comme tous les ans quoi. Invariablement, tel un marronnier, chaque dernier trimestre, la situation vire au vinaigre. Et je n’ai eu de cesse de tirer le signal d’alarme depuis le lancement

Chroniques
elman

Alors, quelle est la population de Madagascar ?

Gné la population ? Aucune idée. Peut-être dans les 29,3 millions d’ici le 31/12/2022. De facto, d’ici fin 2023, la barre des 30 millions sera donc passée, à moins qu’elle ne l’ait déjà été au moment où nous parlons. Que de bouches à nourrir dites donc.. Et que dire quand

Vos réflexions

10
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x