Waaa, la puissance des mots en level 5

Loading

Ce midi, africain

“Mme le Pen, vous êtes une climato-sceptique”. “Et vous M. Macron, un climato-hypocrite”.

Waaaaa.. il faut le dire, les amoureux des petites passes verbales se sont bien régalés hier soir, lors de ce débat entre Mme Le Pen et M. Macron, à la veille donc de ce deuxième tour décisif.

Quoi d’autre ? Ah oui, le “Vous n’administrez pas les salaires, Mme Le Pen !” aussitôt retorqué par un cinglant “Et vous n’administrez pas les primes, M. Macron“.. l’extase verbale n’est plus très loin !

Le nirvana est atteint avec le “Vous n’avez pas lu ma loi M. Macron“..  réponse du berger sortant ? “Non, mais j’ai lu la Constitution française”.

Dans le jargon, on appelle cette petite partie de ping-pong des “punchlines“. Et on est vraiment sur une autre planète quand le candidat Macron sort un “Il n’y a même pas le mot chômage dans votre programme. C’est une reconnaissance du travail bien fait depuis les cinq dernières années et je vous en remercie“. Oay LLNBVY se serait exclamé notre ex lecteur de Lala sy Noro.

Quoi d’autre encore ? Ah oui, le petit “Vous parlez à votre banquier quand vous parlez à la Russie” assassin glissé en catimini et qui fera beaucoup de dégâts. Euh non merci, j’ai pas envie de devenir un larbin assujetti à M. Poutine, donc sans façon merci. Et avec tout le respect que je lui dois, qu’il aille plutôt se faire fou*tre oui.

Très en forme, M. Macron a ensuite dégainé son “On peut décider de ripoliner tout seul la façade, c’est une copropriété“. Bon, là ça devient subtil, seuls les level 5 apprécieront 🙂

Madame le Pen n’a pas été en reste avec son “Le Mozart de la finance“.. waaa, elle est allée le chercher loin celui la. Mais pas mal du tout, soyons intellectuellement honnêtes 🙂

On ne peut évidemment pas faire l’impasse sur le “C’est pas Gérard Majax ce soir !” du candidat Macron. C’est tout simplement .. comment dire.. je, non, rien 🙂

Bref, vous l’aurez compris, je me suis régalé comme pas possible cette nuit. Des attaques subtiles, en finesse mais incroyablement incisives. Peut-être pas forcément décisives pour dimanche mais bon dieu, qu’est-ce que je me suis régalé !

Effectivement, quand on a d’autres préoccupations que l’eau, l’électricité et quoi manger tout à l’heure, qu’est-ce que le niveau s’envole brusquement ! Sur le fond, sur la forme, on est sur une autre planète.

Bref, à vous de voir. Mais quand on en est dans les campagnes au stade de “prêter de l’argent aux Comores” et autres inepties, tena on joue pas dans la même catégorie letsy bainina a.

Bref, la route est malheureusement encore longue au pays endémique, c’est un fait. Malheureusement je ne peux pas y faire grand chose

… mais permettez-moi de profiter de mes petites joutes verbales en level 5 🙂

S’abonner
Notification pour
guest
6 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Rafangy
Rafangy
1 année il y a

“Bref, la route est malheureusement encore longue au pays endémique, c’est un fait.”
mais il n’y a pas même de route à gougouland, cela ne se mange pas dixit le mamimbahoaka!
je repasserai bien ces 3h le week end prochain, remarquez que M. Macron n’a pas dit le mot extreme droite(un peu comme Mario Puzo n’a jamais ecrit le mot la mafia dans son livre), ce n’est pas seulement dans une autre planete mais dans une autre galaxie , avec dam, c’est quoi? c’est un nouveau mot à introduire dans le dico, etc, etc

raossy
Répondre à  Rafangy
1 année il y a

mais il n’y a pas même de route à gougouland, cela ne se mange pas dixit le mamimbahoaka!

Oh que si! On a même des routes piscines qui n’existent nulle part ailleurs :
https://youtu.be/-vtPuTVPOXo
Et on s’acharne à rendre ” l’immergence” la plus profonde possible :
comment image

raossy
1 année il y a

… mais permettez-moi de profiter de mes petites joutes verbales en level 5

J’ai bien noté aussi le ”je ne mens pas sur la marchandise” de Macron.. ; çà m’a fait penser à la sempiternelle ”entana nafarana ,.. entana tonga” du foza-land.

Za Ihany
Za Ihany
1 année il y a

Ripoliner la façade

Fil info

Voir d'autres articles

Chroniques
elman

Vous voulez réellement en finir avec la corruption ?

Gné ? L’illumination du samedi soir ? Oui absolument, à la lecture d’un simple article sur Franceinfo. Alors, c’est quoi cette solution miracle ? Et bien elle s’appelle la confiscation tout simplement. La confiscation de quoi ? De n’importe quel bien, de quelque nature que ce soit, à partir du

Chroniques
elman

Sérieux, plus un rond dans les caisses ?

Gné ? Oui oui “plus un rond dans les caisses”, passage lu dans un article de la Gazette DGI, à qui nous souhaitons au passage un bon retour dans le paysage médiatique endémique. Madagascar : Andry Rajoelina, un apprenti dictateur Effectivement, cette assertion, qui emanerait selon le quotidien de la

Chroniques
elman

Moi je choisis soigneusement les gens avec qui je travaille …

Gné ? Bah le titre est très clair non ? Moi je choisis soigneusement les gens avec qui je travaille … C’est limpide, mazava tsara. Euh oui et donc ? On s’en fout non ? Non on ne s’en fout pas, bien au contraire. Comme vous le savez (ou pas),

Chroniques
elman

310 000 contribuables enregistrés aux impôts à Madagascar

310 000 contribuables seulement ? Sur une population de 25 millions d’habitants ? En fait, après quelques instants de réflexion, ce n’est pas tant ce faible volume de contribuables qui pose problème. Ce qui pose question c’est surtout : où va l’argent récolté via ces impôts ? En France je

Chroniques
elman

Liberté, égalité, fraternité

Après 1205 jours passés ici en France, oh que oui j’ai eu l’occasion de vivre au quotidien la devise de ce pays magnifique qu’est la France. Euh non je fais pas mon solelakiste de service, c’est pas le genre de la maison. Si je le dis, c’est tout simplement parce-que

Chroniques
elman

Passer une semaine de vacances à Madagascar ?

Gné ? Bah oui, dans la civilisation, c’est dès maintenant, ce mois de janvier, que l’on commence déjà à réfléchir et à préparer les prochaines vacances l’été prochain. Après avoir determiné les dates, la durée, disons donc une dizaine de jours, farniente, les pieds dans l’eau, villa, piscine et la

Chroniques
elman

Tiens, le Ministère de l’intérieur m’a adressé un courrier

Gné, oui ? Mais non, pas de panique, quand on marche dans les clous, aucune crainte à avoir voyons 🙂 elman, va voter Donc effectivement, c’est un courrier nominatif et spécifique pour le vote du deuxième tour de dimanche. Contenant donc en A3 recto-verso l’affiche des 2 candidats,  leur programme…

Chroniques
elman

Ceci étant, je pense qu’il a bien fait du karaté

Gné ? Oui oui, l’heure est plutôt aux quolibets sur notre Bruce Lee national qui sort de nulle part avec ses combats underground de Behoririka, mais pour une fois, je ne participerai pas au haro général, au contraire, je pense que pour cette fois il n’a pas raconté de mensonges

Commentaires

6
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x