Sosopourisation maximale !

Beurk

Gné ? Si si, vous allez comprendre un peu plus bas de quoi il en retourne mais croyez-moi, j’ai vécu suffisamment longtemps au pays endémique pour ressentir aujourd’hui ce degré incroyable de ras-le-bol sur place.

Alors, c’est quoi encore le fait divers effroyable du jour ? Et bien vous l’avez peut-être vu passer dans les faits divers, l’histoire se passe donc à Manakara.

Un homme était tranquillement installé chez lui, en début de soirée. Soudain il voit une petite main qui essaie de s’introduire chez lui.

Ni d’une ni de deux l’homme prend une hache… et l’abat rageusement sur la petite main. Ni de trois ni de quatre, hop, la main a été coupée, zay, vita 😯 My god, horrible la photo sur FB.

Et c’est bien de ça dont il s’agit quand je parle de sosopourisation générale ! Tu rames, tu trimes, tu galères.. tu ramènes péniblement des sous chez toi, qui chaque jour qui passe valent de moins en moins grand chose. Bref, tu ne t’enrichis pas, tu t’appauvris, ta vie devient horriblement compliquée. On ne parle même plus des affres de la Jirama, l’eau, l’électricité et toussa.

Et maintenant la cerise sur le gâteau donc : cette petite main qui s’introduit insidieusement chez toi, sanaby, la coupe est pleine, tu vois rouge, tu prends ta hache et on connaît la suite.

Enfin presque toute la suite : au final, la petite main coupée appartenait donc … à un gamin 😯 En voilà un qui se rappellera toute sa vie de sa tentative de larcin.

Donc voilà où nous en sommes en ce 1 décembre 2022. Au pays endémique, ce mois de décembre, comme tous les ans d’ailleurs depuis 2009, sera synonyme d’insécurité maximale. Cambriolages, vols, attaques, pickpockets : c’est le festival de l’insécurité.

En fait je n’ai jamais très bien compris pourquoi : décembre c’est les fêtes de fin d’année, c’est Noël, la nativité et toussa… et donc pour commémorer la naissance du petit Jésus… on vole ? Il y a une logique qui m’échappe.

Pour ma part j’ai déjà fait les frais de ce mois de l’insécurité au pays endémique : une batterie et une autoradio disparues au petit matin. Ça va, je m’en sors pas trop mal, certains ici même ont parlé de moto qui sautait le tamboho 😯

Pour en revenir à la chronique, voilà où vous en êtes. Ras le bol général, la résistance voire la révolte s’organise et tant pis pour les mains hachées, zay tratra dia tratra.

Quand on ne peut plus compter sur les forces de l’ordre ni sur la Justice et bien le raccourci est simple : on se fait justice soi-même. Vous savez comme au Far West, la corde, la plume et le goudron. Au pays endémique une simple hache fera donc l’affaire.

Est-ce que je cautionne toussa ? A 8000 kilomètres difficile de se prononcer mais je comprends trop bien ce ras le bol général. Quand ta vie devient merdi*que chaque jour qui passe, les nerfs deviennent à fleur de peau.

Et un jour, de rage, tu prends donc ta hache.

S’abonner
Notification pour
guest
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
mpijery
mpijery
1 année il y a

 tu prends donc ta hache.

c’est un peu plus radical que prendre sa b* et son couteau 😛

Fil info

Voir d'autres articles

Chroniques
elman

Situation des nappes au 1 mars 2024

Gné, des nappes de table ? 🤣 Mais non, comme le montre la carte ci-dessus, des nappes phréatiques voyons. Et en France bien entendu, où l’on voit qu’à part quelques départements dans le sud, les nappes phréatiques semblent bien se porter (se recharger) sur l’ensemble du territoire. Et cette chronique

Chroniques
elman

J’ai envie d’entendre des nouvelles sensationnelles de Madagougou

Gné ? Oui oui, à un moment il y en a un peu marre d’entendre au quotidien ces nouvelles morbides, mortiferes, malheureuses, bref, archi négatives provenant de Madagougou. On veut des nouvelles sensationnelles ? Bah oui, je sais pas moi. Pas des effets d’annonce qui ne seront jamais suivies d’annonces

Chroniques
elman

62 ans d’indépendance, vraiment ?

Associer Madagascar au mot indépendance ? Euh oui si on veut. Mais dans les faits ? Dans les faits, tout le monde connaît les réalités qui prévalent sur place. Madagascar en fait n’est indépendant en rien du tout. Sur le papier on peut bien entendu se targuer de cette soit

Chroniques
elman

Aaah cette balade de Iavoloha au Mausolée

Mine de rien, je fêtais moi aussi un “anniversaire” en ces derniers jours de mars : 3 ans déjà, jour pour jour, depuis le 28 mars 2018, que je me suis installé en France. C’est fou comme le temps passe vite hein ? Bah oui, le fameux tic tac qui

Chroniques
elman

Tiens, rêvons un peu

Gné ? Ah bah au moins rêver ça c’est gratuit, ça mange pas de pain, et qui sait le nofy nofy un jour ? 🤣 Madagascar, 12 janvier 2345… Alors que l’hémisphère nord est encore plongé dans le froid hivernal, l’Open de Madagascar débutera la semaine prochaine. Ce tournoi de

Chroniques
elman

Pourquoi sommes nous pauvres ?

Aujourd’hui, chronique reportage un peu spécial à l’occasion de la conférence incubons qui s’est déroulée à la Maison Jean Laborde le samedi 8 juillet 2017 et qui portait sur la question suivante : pourquoi sommes nous pauvres ? Cliquez sur les numéros ci dessous pour passer à la page suivante

Chroniques
elman

Marc Ravalomanana devrait songer à sa retraite

Gné ? Actutana s’est fait hacké ou quoi ? Pas du tout, le titre est parfaitement réfléchi. Et assumé. Pourquoi ce revirement ? Certes je garde ma sympathie pour lui mais je constate malheureusement qu’il utilise toujours les vieilles méthodes, qu’il n’est pas capable d’effectuer ce petit sursaut pour procéder

Chroniques
elman

Ce petit vent de liberté qui commence à flotter

Les beaux jours commencent à revenir en France. Pas seulement côté météo et thermomètre, mais aussi au sens figuré, où nous ne devrions pas tarder à retrouver des jours … meilleurs, sur le plan sanitaire s’entend. Aaah qu’est-ce que c’est bon de vivre dans un pays bien gouverné ! Où

Chroniques
Alexandra ERICK

The Green Friday

The black Friday, est-ce le bon deal pour la planète ? The black Friday a fait sensation y a quelques jours aux Etats-Unis et dans quelques pays dans le monde. La majorité des consommateurs a pu en profiter, bien que nous ne soyons hélas pas à l’abri des profiteurs et des

Commentaires

2
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x