Si je devais résumer la détresse des gens dans ce pays

Comparé à ça, même le Moyen-âge c’est Byzance

Gné ? Un article de 1000 mots n’y suffira pas, aussi, je me limiterai donc à ces 2 photos ci-dessous.

La première c’est celle-ci

Mon dieu, tout le désespoir et la résignation qui émane de ce cliché 😯 Certes les jeunes immatures que nous sommes s’esclaffent de rire à première vue … mais au deuxième coup d’œil, euh non, ça donne plus envie de rigoler.

Pourquoi ? Le désespoir disions-nous. On imagine le gars expulsé de chez lui, loyers impayés sans doute, qui a donc mis toutes ses possessions terrestres sur cette charrette.

Et évidemment, la gravité a fait le reste, on voit le résultat. Ce qui frappe également dans un deuxième temps, c’est ce que j’appellerai cette espèce de “dignité resiliente“.

La vie du gars est en train de partir en sucette sous nos yeux et bien non, il lui reste quand même un semblant de dignité dans l’adversité.

La deuxième photo ensuite, plus récente, d’actualité

Des fois on se dit c’est pas possible les gars, vous nous faites marcher avec Photoshop hein ? Non même pas ?

Du coup .. il n’y a plus de route c’est ça ? Hop, inondations de partout, routes inondées de partout, coupées de partout ? Donc impossible de transporter quoi que ce soit, de gagner de l’argent.. de vivre tout simplement ?

Voila, en 2 simples photos un petit échantillon de la vie au quotidien au pays endémique. Et il y a des milliers (millions ?) de drames comme sur ces deux photos, avec ce que j’appelle la manenganiny party.

Non mais sérieux c’est pire que les 10 plaies d’Égypte ce que vous vivez là non ? Le covid19, la guerre en Ukraine, l’inflation, les enfants vendus, l’insécurité, et maintenant le cyclone et les inondations ? Il manque quoi ? Les criquets ? La peste ? Le choléra ? La fièvre aphteuse ?

Du coup je sais plus quoi vous dire. Ce pays est véritablement en train de couler sous les eaux… et les habitants de mourir à petit feu.

Sinon, je serais encore au pays endémique, peut-être que moi aussi je serai comme ce pauvre gars, suspendu à ma charrette ? Et le sourire certainement en moins.

Mais bon, le seul petit avantage que j’aurais sur le pauvre gars c’est que moi je ne serai pas à la rue, ayant pris la précaution de me payer et d’avoir pu construire mon petit studio, donc un énorme souci en moins.

Pour conclure, tout ceci démontre que la vie n’est pas faite que d’événementiel, de strass, de paillettes et de selfies. Une fois les feux d’artifice tirés et les lampions éteints, bienvenue dans la vraie vie et malheureusement, elle est impitoyable.

Et qu’il faut vraiment éviter de croire au messie, bo gosy, be saosy, bé détente. Les beaux parleurs on voit maintenant aujourd’hui noir sur blanc où est-ce qu’ils vous ont emmené : au bord d’un gouffre sans fond.

Dernière chance aux prochaines élections pour ne pas faire l’ultime pas en avant. A vous de décider, pour ma part, je vous laisse y méditer et je reviens à mon petit fiainana tsotra, milamina et mirindra.

S’abonner
Notification pour
guest
5 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Afist
Afist
1 année il y a

qu’ils vous ont emmené : au bord d’un gouffre sans fond.
J’ai verifie sur le net et l’antipode de Tana est quelque part au large du Mexique,donc pres des USA, je comprends maintenant pourquoi on continue de creuser

Hary
Hary
1 année il y a

La première photo que vous avez affiché en haut est aussi très parlante .
La dame est déjà dans la misère et elle fait 5 enfants ….
Voilà comment Madagascar produit environ 1 millions de pauvres par an.

mpijery
mpijery
Répondre à  elman
1 année il y a

Hélas, ça cache souvent une réalité plus cruelle: c’est monsieur qui veut faire crac crac sans se soucier du planning familial, à la limite du viol. J’ai lu ça quelque part

Fil info

Voir d'autres articles

Chroniques
elman

Ça vole, ça viole, ça tue …

Gné ? Ah oui oui, ô ry zalaha a, là ça commence vraiment à être too much non ? Lasa horera ilay manenganiny party an 😳 Tena hoe tous les jours, hop, quelle sera encore la saloperie du jour ? A qui mieux mieux le fait divers le plus atroce,

Chroniques
elman

Y a rien qui va dans ce pays

Gné ? Non mais sérieusement ? Tout est ridicule dans ce pays vous ne trouvez pas ? Les gens sont ridiculement pauvres. Les infrastructures sont ridiculement… ridicules. La gouvernance est furieusement ridicule. Ces élections sont ridicules… tellement elles sont dignes de figurer dans les annales de la bêtise. De la

Chroniques
elman

Des menaces, toujours des menaces

Gné ? Oui, c’est quand même un peu hallucinant de voir quasiment le reste du monde complètement tétanisé face aux menaces incessantes de M. Poutine. On peut comprendre la prudence nécessaire à déployer face à ce genre de personnages dangereux mais quelque part, il ne faut pas hésiter non plus

Chroniques
elman

Très bien ce train urbain

Gné ? Et bien oui, nous ne sommes pas que des braillards vociférant et toujours prompts à critiquer, quand il y a (enfin) quelque chose qui va dans le bon sens, et bien nous le disons haut et fort aussi que c’est bien, bravo et toutes nos félicitations. Alors, de

Chroniques
elman

SOS Cédric !

Gné ? L’émission Fanirisoa Ernaivo by Fenosoa Gascar constitue indéniablement le buzz de ce week-end et ça doit grave fulminer (et fumer) en ce moment dans certaines chaumières, pour préparer la contre-attaque et surtout éteindre l’incendie. Une émission que certains n’hésitent carrément pas à comparer à une autre émission dans

Chroniques
elman

Une Presidence devenue un chemin de croix

En prêtant serment sur le rocher sacré en janvier 2019, l’actuel Président de la République ne pensait sûrement pas que son mandat allait se transformer en un tel … chemin de croix. Les pères siffleurs persifleraient que l’on a certainement mal interprété la croix de la prophétesse brésilienne mais le

Chroniques
elman

Un hôtel pour deux

Non décidément Marc Ravalomanana et Hery Rajaonarimampianina ne passeront pas leurs vacances ensemble Dernières péripéties en date : le couple Ravalomanana étaient déjà bien installés cette semaine au Grand Hôtel d’Antsiranana. Après une petite sortie en ville, stupeur à leur retour : tous les accès au Grand Hotel ont été

Chroniques
elman

Tiens, hier j’ai appelé la Police

Ooh, qu’est-ce qui s’est passé ? C’est grave ? Vite vite vite, des détails 🙂 Ne nous excitons pas voyons. En fait, j’étais tranquillement sur mon balcon en train de prendre le frais (oui oui d’accord en train de griller une clope), et je regardais comme à l’accoutumé mon petit

Chroniques
elman

Waaa, le 31 janvier déjà ?

Ah oui oui, c’est fou comme le temps passe à la vitesse de l’éclair n’est-ce pas ? Dernier jour donc aujourd’hui pour se souhaiter la bonne année 2024 … et du coup c’est quoi justement le programme cette année 2024 ? Pour ma part, la feuille de route commence à

Commentaires

5
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x