Qu’est-ce que tout est compliqué au pays endémique…

Loading

Vous n’avez même pas été f….ichus d’acheter un seul comme ça depuis 2009, c’est révélateur

Lol gné, quoi encore ? Non rien, comme je suis très bien placé aujourd’hui pour comparer les 2 modes de vie, ici en France et à Madagascar, et bien c’est la première réflexion qui m’est venue en tête : “Qu’est-ce que tout est compliqué au pays endémique…”

C’est quoi le “tout” ? Bah tout … c’est tout quoi. Le moindre aspect de la vie. Le moindre petit truc, même le plus insignifiant, c’est compliqué.

Ici en France, j’ai envie de, je veux, je souhaite, j’ai l’intention de … faire ? Et bien je fais tout simplement.

Au pays endémique c’est automatiquement “andraso kely aloa ram’s a”, “otrany manahirana izy zany”, “ooouuh, sarotra be zany tiany ram’s atao zany” et toussa.. et indépendamment de ces décourageurs en chef, oui effectivement, c’est compliqué de faire quoi que ce soit. Tsy ampy ny enty manana sy ny enty hanaovana, donc tu restes les bras ballants.

Les matériaux sont chers, les équipements sont chers, les outils sont chers, le choix est limité, bref, au pays endémique tu ne fais pas ce que tu veux.

Ici en France ? En quelques clics, pour un outil que je cherche, je peux avoir 10 versions différentes. Avec 10 prix différents. Avec 10 déclinaisons différentes. Le plus compliqué c’est de fixer son choix mais en général, vous savez exactement ce que vous recherchez, et le budget dont vous disposez.

Puis en un clic hop c’est acheté, commandé et livré en quelques heures, selon les modalités qui vous conviennent.

Donc vous pouvez vous équiper pour vraiment pas cher, avec des outils et des matériaux de bonne qualité. Oui je sais, au pays endémique aussi mais y payer 2 ou 3 fois plus cher les mêmes outils que j’ai ici, hélas je n’y gagnais malheureusement pas 2 ou 3 fois plus qu’ici lol.

Et on en revient toujours aux mêmes conclusions : tout est cher et compliqué au pays endémique car d’une part on n’y produit quasiment rien localement, et d’autre part on ne produit aucune vraie richesse ce qui fait qu’on se retrouve avec une monnaie de babakoto singe qui ne vaut plus rien face aux devises de référence.

Donc une monnaie sans valeur, des prix à l’importation qui crèvent le plafond, des frais de transport élevés, des taxes et droits de douane gourmands, laisse tomber letsy, à moins d’avoir quelques lingots d’or dans son coffre-fort, je ne vois plus trop qui pourraient se permettre ces importations aujourd’hui.

… ou sinon des importations de produits low cost bas de gamme alors, produits venant de pays improbables et qui bizarrement sont rapidement périmés.

Bref c’est compliqué toussa hein ? Vraiment compliqué. Et personne n’est conscient de tout ceci, préférant une fuite perpétuelle en avant, se complaisant dans des ersatz de zava-bita weraweresques, qui n’amelioreront en rien le PIB par habitant de ce pays. Je ne parle même pas de la démographie galopante.

Dernier point sur la production locale : on a pris tellement de retard dans les recherches et développement que pour produire par exemple un angady, ça va coûter 1000.

Le problème c’est que le reste du monde lui il aura investit dans ces recherches et développements depuis des décennies : non seulement leur angady sera 10 fois plus performant... mais en plus il coûtera 10 fois moins cher, soit au prix de 100 car en plus ils pourront en produire des millions sur leurs lignes de production sophistiquées.

C’est vraiment trèees compliqué hein ?

S’abonner
Notification pour
guest
8 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
STEPH737
STEPH737
1 année il y a

et des marges de cochons également…..

kidd
kidd
Répondre à  elman
1 année il y a

un ordi de 200 € venu à 735 € ici .

mpijery
mpijery
1 année il y a

Ne parlons même pas des paperasses administratives: tout est lent et laborieux, c’est aussi ça le moramora
Tout ça combiné aux embouteillages à toute heure et les bureaux “qui ne reçoivent que le matin”, vous perdez facilement une semaine pour un fo*tu bout de papier

Rakotomangamijoro
Rakotomangamijoro
1 année il y a

On fait exprès pour que ce soit compliqué.
Pourquoi? Par ce que lorsque c’est compliqué, c’est plus facile de demander des pots de vin et ça permet aussi de diminuer les clients comme ca, on n’aura pas beaucoup de travail.
De l’autre côté, pour le prix, si ce n’est pas produit localement (=> donc importé), il faut s’attendre au minimum à payer le double du prix du produits en Europe. Et dans tout ça, on sait qu’il n’y a pas beaucoup de monde qui paie la douane.

Fil info

Voir d'autres articles

Chroniques
elman

Cette peur du karana là …

Gné ? Un énième projet de Loi sur la refonte du Code de la Nationalité remet sur le tapis cette énième phobie peur des karana. Car il faut avoir le courage de dire les choses avec les bons et vrais mots qu’il faut : on charrie les karana, on méprise

Chroniques
elman

Paul, Andry, Richard, Christine, Romy et le Président bis sont dans un bateau

Gné ? Non lol, simple illumination de la journée, pendant que je piquais une petite sieste tout à l’heure, entre midi et deux 🙂 Donc quoi encore Paul, Andry, Richard, Christine, Romy et le Président bis ? A la lecture et l’analyse de certains événements, moi je pense que le

Est-ce qu'il y a un seul secteur qui ne soit pas corrompu dans ce pays ?
Chroniques
elman

Est-ce qu’il y a un seul secteur qui ne soit pas corrompu dans ce pays ?

Aujourd’hui on va faire simple : plutôt que d’égrener la liste des secteurs qui sont corrompus, faisons le contraire : qu’est-ce qui n’est pas corrompu dans ce pays ? Je parle de l’Administration bien entendu. Alors il y a … euh … et puis il y a … euuuhh. Non

Chroniques
elman

Madagascar : vous êtes pas sérieux les gars

Gné ? Oui oui, absolument. Quand vous faites les choses, quand il y a des problèmes à résoudre, c’est toujours en mode “mbola mety io ram’s”, c’est pas sérieux, c’est pas pro, bref, pour ceux qui se sont toujours demandé ce que dilettante voulait dire, on y en plein dedans.

Chroniques
elman

Ni Andry Rajoelina ni Marc Ravalomanana ?

Gné ? Bah voilà, c’est mazava tsara je pense ce titre je pense. Quand il faut dire le fond de sa pensée et bien il ne faut pas hésiter, alefa. Pourquoi je ne veux pas d’Andry Rajoelina ? Euh il faut vraiment que je le dise ? Ça ne vous

Chroniques
elman

Les 3/4 des gens que je connais qui sont rentrés à Madagascar …

Gné ? Non, l’habituelle petite réflexion dominicale nocturne.. qui m’a donc semble-t-il été inspirée cette fois par l’incitation du Ministre des Affaires étrangères, qui, depuis l’Egypte, “incite donc la diaspora à revenir au pays“. Et du coup, après une rapide réflexion, c’est le constat auquel je suis parvenu : “Les

Chroniques
elman

Que produisons nous depuis 2009 ?

Gné ? Oui oui, la question est limpide : Que produisons nous depuis 2009 ? Quels produits finis ? Quels services ? Qu’exportons-nous ? Quelles richesses ?  La réponse est rien. Ou quasiment rien. Les litchis, la vanille, vita. Le tourisme vita. Les mines, on a vu la gabegie, avec

Rester ou se barrer de Madagascar ?
Chroniques
elman

Rester ou se barrer de Madagascar ?

La situation est grave et la question se pose sérieusement aujourd’hui : « Rester ou se barrer de Madagascar ? » . Dans mon cercle d’amis, la réponse est toujours la même : « Si tu peux te barrer, barres-toi de Madagascar ». Et à la question : « Mais

Chroniques
elman

Ça coûte cher de vivre en France ?

Ce mouvement des gilets jaune qui est en train de dégénérer est un excellent prétexte pour se reposer the question : alors, ça coûte cher de vivre en France ? Et une nouvelle fois, je vais tout de suite commencer par la conclusion. Enfin, ma conclusion : oui ça coûte

Commentaires

8
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x