Interpellation Lola Rasoamaharo : beaucoup de questions quand même

Loading

Lola Rasoamaharo

Gné, lesquelles ?

D’habitude, et à moins que M. Lola ne soit devenu un dahalo meurtrier et assassin en puissance, on envoie une petite convocation papier “pour affaire vous concernant“. Or ici, sa capture son interpellation s’apparente plutôt à un mauvais scénario de série B, à 1:00 du matin, sur une petite route, avec escouade de gendarmes, mandat d’arrêt sur téléphone (sic) et toussa. Passons.

On enchaîne avec la comparution immédiate… un samedi donc.

Ensuite cette conférence de presse. Qui n’a de conférence que de nom, où on lit nerveusement un simple communiqué, avec interdiction pour les journalistes présents de poser des questions.

Ensuite, je suis propriétaire de l’un des plus puissants quotidiens de Madagascar.. je vais donc m’amuser à taguer des murs comme un gamin, au lieu d’utiliser mon puissant journal ?

Quand à cette tentative d'”extorsion de 885 millions ar“, le montant est trop élevé pour être un simple racket. On dirait plutôt un litige commercial comme il en existe des dizaines d’autres affaires à Anosy. Mais on verra bien. Dans tous les cas, tout cela justifie-t-il cette incarcération immédiate ? La detention préventive ne devrait-elle pas être une exception plutôt ?

Je n’essaie pas de protéger M. Rasoamaharo, que je ne connais ni d’Adam ni d’Ève au demeurant. Néanmoins, comme on ne peut pas l'”abattre” via son journal et ce qu’il y publie, des esprits tordus n’auraient-ils pas cherché d’autres moyens pour le stopper ? Si c’est vraiment du racket et tentative d’extorsion de fonds car il a des “dossiers“, tant pis pour lui, il a joué il a perdu. Ceci étant, des dossiers sales se baladent donc dans la nature ? Oh oh.

Mais si ce n’est pas toussa, qu’il s’agit d’une affaire montée de toute épingle par des politiques ou non, euh non, on ne peut pas se taire.

Une affaire qui n’est d’ailleurs pas sans rappeler une autre, celle du type qui possédait un mégaphone chez lui… et qui écope de 44 mois d’emprisonnement 😯

Donc dans la même veine, il se murmure déjà que le boss de la gazette DGI devrait se préparer à voir émerger “d’autres affaires vous concernant”.

Bref, comme beaucoup d’entre vous, je suivrais donc avec intérêt et attention cette affaire, en scrutant soigneusement chaque fait et élément nouveau.

S’abonner
Notification pour
guest
6 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Coco
11 mois il y a

des esprits tordus n’auraient-ils pas cherché d’autres moyens pour le stopper ? 

Si, il y a quelques mois, un explosif avait même été lançé sur le batiment abritant ce journal si je ne me trompe.

carole
carole
11 mois il y a

ce qui m’étonne c’est la célérité de toute l’opération pour un truc entre privés.

Rafangy
Rafangy
Répondre à  carole
11 mois il y a

rien d’etonnant à tout cela, souvenez vous de l’affaire transparency vs pierre bleue(oui, il est le chef du groupement des exportateurs de letchis), MBA (Molotra Be Ambany ou simplement Be Molotra) est même montée sur les plateaux pour clamer que c’est une affaire privée et que le regime n’a rien à y voir, or, la plainte deposeé par transparency est completement ignorée, tandis que celle de pierre bleue a été reçue et traitée avec une celerité jamais vue en 60 ans et c’est à peine si Ketaka n’a pas passé une cure de gagazo

gerard
Répondre à  elman
11 mois il y a

pire que aux ordres , anticipant ce qui peut permettre de se faire remarquer ?

Rafangy
Rafangy
11 mois il y a

quand on veut noyer son chien, …..

Fil info

Voir d'autres articles

Commentaires

6
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x