Il y a un Français qui fout le bor*del à Madagascar

Loading

Crever les pneus de tes adversaires… comment dire 🤔

Gné ? Ah mais absolument. Et dans ces cas là, il appartient à la France de rappeler à l’ordre ses ressortissants indélicats non ?

… ou de les rappeler tout court comme le persifle le Journal de l’île rouge, anciennement la Gazette de la Grande île.

Et au fait, que pensent les 30 millions d’endemiques de toussa ? Enfin, plus précisément les environ 11 ou 12 millions d’électeurs, c’est-à-dire adultes ?

Même s’ils sont pauvres, même s’ils sont illettrés, analphabètes, qu’ils ont faim, soif et tout ce que vous voulez, je pense humblement qu’ils ont tous leur petite idée sur ce petit bout de papier de 8 cms.

Le problème c’est que certains s’évertuent de toutes les manières possibles pour minimiser le débat et passer cette délicate problématique à la trappe. Là c’est quand même faire insulte à ces 10-12 millions d’adultes non ?

… 1896 … 1947 … c’était pas si loin que ça et même au fin fond de la brousse, je suis sûr que les souvenirs sont encore vivaces.. sans parler de tout ce qui s’est transmis avec les traditions orales et toussa.

Donc quand est-ce que la population pourra réellement donner son avis sur la question ? Donner son avis de manière sincère, sans trucage et tripatouillage dans la “liesse populaire” like ?

La question de ce referendum serait tout simplement : “Acceptez-vous que le Président de la République de Madagascar puisse disposer d’une autre nationalité étrangère” ?

Réponse : eny na tsia, tout simplement. Eny à 50% plus une voix, dans ce cas la plèbe a parlé, tout le monde ferme sa gueule, et Cédric peut légitimement se présenter à l’élection présidentielle. Ça impliquera de facto l’élimination de ce satané article 42 du Code de la nationalité, puisque la plèbe a définitivement tranché. Si le PRM peut être binational, tout le monde peut donc l’être tranquillement.

Tsia ? Euh non désolé Cédric mais le rejet est clair et net, tu prends tes clics, tes clacs, et le premier avion pour Genève. C’est comme ça que ça marche, vox populi….

C’est ma conception de la démocratie, c’est la voix du peuple qui décide sur les sujets délicats comme celui là. Inutile de perdre son temps à débattre sur des articles de lois de 60 ans d’âge, qui n’ont jamais été réactualisés pour être dans l’air du temps, n’importe quel juriste pourra toujours en donner une interprétation diamétralement opposée à celle d’un autre.

Oui c’est ballot qu’à cause d’une seule personne on soit dans l’obligation de recourir à un référendum mais si vous avez d’autres options que celles des bombes lacrymogènes, nous vous écoutons.

Je crois quand même que cette fois, nous ne sommes plus très loin d’avoir atteint le fond. Chapeau l’artiste d’avoir emmené Madagascar dans un tel imbroglio, ça dépasse l’entendement et effectivement, c’est du jamais vu en 60 ans !

Le pire c’est qu’en ce moment même, il reste toujours persuadé que c’est lui qui a raison et que le reste du monde a tort. Moins ses larbins de solelakistes et de solelabodistes bien entendu.

Tena nihido kizo mihintsy tenisany kle ! Bon courage pour vous débarrasser de cette plaie, kay !

S’abonner
Notification pour
guest
28 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Likely
Likely
4 mois il y a

Lequel préférez-vous ? Zaza ratsy taiza @ teny gasy ou enfant gâté pourri en français ?

Rakotovelo
Rakotovelo
4 mois il y a

Euhhh ! Il y a quand-même plusieurs violations de la constitution même si, j’en conviens, la candidature d’une personne sans la nationalité malgache (en tout cas sur le plan constitutionnel, avéré) reste le plus grand pierre d’achoppement !

La partialité de la HCC combinée avec des décisions anticonstitutionnelles, ainsi que l’incompétence notoire du CENI ne doivent pas passer à la trappe, car dans le clan mafieux actuellement au pouvoir, l’ex-président français candidat n’est qu’un pion du système corrompu.

Lili
Lili
4 mois il y a

Je partage entièrement votre point de vue sur cette solution et je suis tout à fait d’accord avec le titre de cet article. D’ailleurs, j’étais en train de préparer une ébauche de lettre à adresser au gouvernement français ou au président Macron. Je crois qu’il serait judicieux d’aborder le problème sous un angle différent, en considérant que si les malgaches ne prennent aucune mesure, nous pourrions interpeller les français au sujet des actions et comportements d’un de leurs citoyens à M/car. Après tout, le Niger et le Mali devraient leur être familiers, n’est-ce pas ? La France ne souhaiterait sûrement pas que des problèmes similaires surviennent pour les nombreux expatriés français à M/car, si ?

carole
carole
Répondre à  Lili
4 mois il y a

Il y avait deja ce tag “Franceafrique dehors” a Tana , non?

Rakrisy
Rakrisy
4 mois il y a

Il faut arrêter de fantasmer sur cette question de double nationalité car la loi y afférente est caduque de soi car n’a jamais été appliquée. Sinon citez-moi 10 noms de malgaches qui ont perdu leur nationalité malgache après avoir acquis une deuxième nationalité.
Ne soyons pas hypocrites. La majorité de la diaspora malgache en France a une double nationalité, n’est-ce pas ? Ont-ils tous pour autant perdu leur nationalité malgache ? On les laisse bien rentrer au pays avec leurs passeports malgaches non ? Il y en a même qui réclament de pouvoir voter depuis l’étranger ! Et alors ? …
Arrêtons ces rotaka contre-productifs qui pénalisent notre économie et les pauvres malgaches. Le prix du riz a déjà augmenté depuis le début de ces troubles.
Veut-on respecter le calendrier électoral ou pas ? Allez faire vos propagandes électorales et laissez le peuple choisir librement. Si le peuple ne veut pas de votre Cédric il sera battu à plate couture, croyez-moi.

Rakrisy
Rakrisy
Répondre à  elman
4 mois il y a

elle est caduque de fait j’ai dit. Pourquoi l’appliquer uniquement à Rajoelina maintenant ? Quid des millions d’autres malgaches qui ont aussi d’autres nationalités qui rentrent librement à Ivato sans visas ? Si on commençait par eux ? Il y en a qui ne pourront pas quitter librement le pays car y sont entrés clandestinement dans ce cas.

mpijery
mpijery
Répondre à  Rakrisy
4 mois il y a

C’est excellent: quand on ne veut pas appliquer la loi à une personne, on rend la loi caduque. La personne concernée est en plus censée être représentant d’un état souverain. On a d’ailleurs déjà rencontré un problème de conflit d’intérêt sur la question des îles éparses
Il n’y a pas de problèmes “déontologiques” au niveau de ces “millions d’autres malgaches” dont une très grande partie ne vivent plus à Madagascar et n’y ont probablement plus de lien: une rentrée sans visa à Ivato est juste un petit avantage qu’ils ont en commun avec les autres binationaux/métis

Dernière modification le 4 mois il y a par mpijery
Rafangy
Rafangy
Répondre à  Rakrisy
4 mois il y a

Rakrisy, avec tout le respect que je vous dois,meme avec votre avc sous la transition, rememorez la constitution que vous , vous avez ecrit et fait voter, ces millions de binationaux ont obtenu leur 2ème nationalité par filiation(pas par affiliation comme le stipule BM), les dirigeants de la 1ere republique ont ete tous des binationaux, le general Ramanatsoa, chef d’Etat et de Gouvernement etait binational lui aussi et jamasi , au grand jamais, il ne l’a jamais caché, c’est votre cedric kata là 6ème d’ane qui est hors la loi

Rafangy
Rafangy
Répondre à  Rakrisy
4 mois il y a

Rakrisy, pan, c’est toi? et qui a fait ecrire et voter cette constitution de m’erde? ce n’etaiat pas vous et votre equipe? qui a fomenté ces troubles? ce n’est pas ce petit colonel vendu?pourquoi il n’a pas bougé de son seza à fiadanana quand le cedric kata là 6ème d’ane a investi le palais de sports, le cci, et maintenant l’arena?les pauvres, ce ne sont pas les malgaches qui ont de la peine à acheter du riz, les pauvres, ce sont vous et les gens comme vous, vous etes pauvre de conscience

Rakrisy
Rakrisy
Répondre à  Rafangy
4 mois il y a

quand on est à court d’arguments on fait des attaques personnelles.
Quand le sage montre la lune, que fait l’idiot déjà ? hahaha, allez, sans rancune, bonne route.

Njakanirina
Njakanirina
Répondre à  Rakrisy
4 mois il y a

L’argument est là, c’est vous qui faites semblant de l’ignorer. Comme le dit Mpijery ci-dessus, la personne concernée est censée être représentant d’un état souverain et a demandé de son plein gré cette autre nationalité. Les autres n’aspirent pas à la fonction présidentielle et entrent et sortent incognito à Ivato. La constitution, ce sont les dirigeants actuels qui l’ont élaboré et l’ont fait voter, alors il faut l’appliquer avec la code de nationalité en vigeur.

Andrianarison
Andrianarison
Répondre à  Rakrisy
4 mois il y a

Tu connais pas la réalité au pays mon pote. Toutes les parties prenantes à ces élections présidentielles “appartiennent” à Rajoelina, du début jusqu’à la fin (HCC, CENI, gouvernement collégial, gouverneurs, préfets…). Il est autorisé à réunir ses partisans (3 fois depuis la dernière semaine). Les autres sont interdits de réunion publique, pas d’ autorisation, quadrillage par les forces de l’ordre qui n’hésitent pas à lancer dans la foule du gaz lacrymogène spécial. Tout est verrouillé. Les dés sont déjà pipés. De nombreuses imperfections sur la liste électorale. Il se permet de dire qu’il sera élu dès le 1er tour. Etc…..

Dagokely
Dagokely
Répondre à  Rakrisy
4 mois il y a

Eh Ben ! A propos du “rotaka” (qui n’est pas le but des manifestants) vous ne voulez pas voir une solution pour le long terme pour les pauvres malgaches? Et “la loi y afférente est caduque de soi car n’a jamais été appliquée”, c’est quoi ce raisonnement ? Vous comparez la diaspora malgache en France avec une double nationalité qui présente un passeport malgache “pour passer des vacances” à une personne qui brigue la fonction suprême de président du pays ? Vu la rédaction de votre commentaire, vous avez l’air de quelqu’un d’instruit et avoir ce genre de raisonnement est très très étonnant. Et voilà aussi pourquoi mon pays natal est dans cet état…

Andrianarison
Andrianarison
4 mois il y a

Le problème de ce pays se nomme Andry Rajoelina, plus précisément sa citoyenneté française. Il a berné tous les Malgaches depuis sa demande de naturalisation en 2014. Il n’ est plus éligible et doit renoncer à sa candidature. Madagascar mérite mieux. La France doit rappeler son “ressortissant” et le rappeler à l’ordre.

Afist
Afist
Répondre à  elman
4 mois il y a

Rasedy a demandé la nationalité française quand il s’est caché dans le coffre de la voiture de l’ambassadeur Jean Marc Chataigner en 2009 😉

angady
angady
4 mois il y a

avez-vous remarqué ces temps-ci que de plus en plus de jeunes cherchent par tous les moyens à quitter pour s’expatrier au Canada?

mpijery
mpijery
Répondre à  angady
4 mois il y a

Il y a une campagne de recrutement quebecoise en cours pour Madagascar et Maurice, j’y ai bien jeté un oeil mais il n’y a rien qui correspond à mon profil pour cette fois

Dernière modification le 4 mois il y a par mpijery
Rafangy
Rafangy
Répondre à  mpijery
4 mois il y a

et une fois sur place, c’est difficile d’en trouver car il y a des entreprises qui ne font pas d’annonces

Rafangy
Rafangy
Répondre à  angady
4 mois il y a

moi, à chaque fois que des parents, proches et amis me demandent ce qu’ils devraient faire pour leur avenir, je leur reponds toujours, trouvez un moyen pour partir à l’exterieur car ici, vous n’aurez aucun avenir

Rakotovelo
Rakotovelo
4 mois il y a

Ben oui !

Il y a un français qui a triché sur son dossier de candidature en 2018 en omettant de mentionner qu’il a constitutionnellement perdu la nationalité malgache par l’article 42 ! C’est une faute très grave sur le plan éthique !

Puis ce meme français fo*ut le bor*del en récidivant en 2023 ! Le titre est suffisamment clair et explicite ! Oui !

Il avait cinq ans pour changer cette constitution via un référendum en soumettant l’annulation de cet article ! Non, il se croit au-dessus des lois et plus malin que tout le monde le candidat n° 3.

Maintenant, il est passible de passer par la justice française pour usurpation de titre et usurpation de fonction ! Pas seulement en théorie car il met en plus en danger les relations diplomatiques entre deux pays ! Vu le contexte en Afrique occidentale, j’espère que la France va réfléchir à deux fois avant de soutenir le candidat n° 3 ! Elle risque « gros » !

Fil info

Voir d'autres articles

Commentaires

28
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x