Et si …

Loading

Ne vous y trompez pas

Lol, inona indray ? Non rien, juste un espèce de pressentiment ou intuition, appellez ça comme vous voulez.

Qui dirait quoi ? Et si on allait vers un deuxième tour Andry Rajoelina… vs Mamy Ravatomanga ? 🤔

Hein, gné ? Duel ? Non, entente plutôt. Car gardons toujours une chose en tête : l’actuel locataire de Iavoloha n’hésitera pas à opter pour n’importe quelle option, du moment que celle-ci mette hors jeu le laitier, son ennemi juré.

Donc ça doit cogiter ferme en ce moment pour que cet objectif soit atteint : tout sauf Marc Ravalomanana. Et la cerise sur le gâteau serait que ce dernier n’accède même pas au deuxième tour, qui serait synonyme de tous les dangers.

L’option truandage des voix semble compliquée, vu que cette fois tout le monde a retenu les leçons de 2018. Donc les éminences grises de sa Majesté doivent certainement se remuer les méninges et ma foi, si je faisais partie de ce cercle, c’est l’option que je présenterai.

Multiplier les candidats fantoches au premier tour quitte à les financer aussi, diluer les voix, et mettre le paquet pour que les 2 noms que je viens de citer se retrouvent au deuxième tour, stratégiquement c’est imparable n’est-ce pas ? Et ne venez pas dire “oui mais personne ne connait Mamy Ravatomanga

… comme si quelqu’un connaissait Hery Rajaonarimampianina en 2013 ? Comme quoi.

Et ne vous leurrez pas : celui qui gagnera cette édition 2023 sera encore celui qui mettra le maximum de pognon sur la table. Donc on en revient encore à cette rumeur de budget de 500 millions de $… rumeur, ballon sonde, appellez le comme vous voulez.

Andry Rajoelina : un budget de campagne de 182 millions de $ ?

Si cette affiche venait vraiment à se réaliser, on vous la présentera bien évidemment comme le duel du siècle, le combat, le bras de fer et toussa… mais encore une fois, ne vous leurrez pas, vazaha mody miady puisque le vrai objectif aura été atteint : premier tour dia vita, out le Marc Ravalomanana ! En toute “légalité” en plus, que demande le peuple.

Un autre élément à prendre en compte aussi : le flou sur la recevabilité du dossier de Cédric. Et bah oui, toujours cette épée de Damoclès qui plane sur lui, ne l’oublions pas. Donc si d’aventure, même si les chances sont infimes, sa candidature était effectivement refusée, le plan B est déjà prêt.

Bref, je ne sais pas si c’est l’imagination au pouvoir mais dans tous les cas, le voile devrait être levé avec cette interview (largement) annoncée sur Real TV ce soir. Oui Gascar, tu peux poser ta question : “Ho candidat ve sa tsia Andriamatoa Mamy Ravatomanga” ? Suspense ! Et je pense que contrairement à l’interview dominicale, cette fois on aura une réponse claire, oui ou non. Les paris sont ouverts, moi je penche donc pour le oui.

Car réfléchissons une seconde : cet homme là ne s’exprime jamais dans les médias. A ma connaissance il n’a accordé qu’une seule interview depuis toutes ces années et s’il monte en plateau ce soir, ce sera donc pour quelque chose d’important. Attendre donc et voir, comme d’habitude.

S’abonner
Notification pour
guest
11 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
mpijery
mpijery
6 mois il y a

Vous l’avez dit vous-même

L’option truandage des voix semble compliquée

Ce serait extrêmement improbable de les voir au second tour, à moins d’avoir le schéma où tout le monde tourne autour de 20%, je spéculerais sur le quatuor Rajoelina-Ravatomanga-Siteny-Ravalomanana (dans le désordre évidemment) mais je reste convaincu qu’un des deux serait toujours battu par un troisième larron. L’érosion probable de l’électorat de Ravalomanana profitera tout au plus à Siteny et bon nombre de pro-Rajoelina déçu ira aussi vers lui (qui, s’il “joue” bien la carte ethnique raflera le sud)

mpijery
mpijery
Répondre à  elman
6 mois il y a

Je disais que pour avoir ce scénario de la brève, il faudrait qu’on ait 4 candidats pratiquement à égalité vers 20% au premier tour (ceux que j’ai cité)

mpijery
mpijery
Répondre à  elman
6 mois il y a

C’est la faille de ces élections à 2 tours, le plus juste serait d’avoir l’ensemble des candidats en tête qui ont obtenu plus de 50% des suffrages au second tour et non uniquement les deux premiers

mpijery
mpijery
Répondre à  elman
6 mois il y a

Je reste tout de même assez sceptique sur votre pronostic:
Au premier tour de 2018, Rajoelina a eu 44% et je ne pense pas qu’il a gagné de nouveaux fans depuis, il se les partagerait donc avec Ravatomanga et Siteny (celui-ci faisait partie de ses soutiens). Sur les 40% de Ravalomanana, il y aurait aussi qui iront vers Siteny mais je ne crois pas que ce soit très important, il aura toujours le moyen de gagner entre 25 ou 30% ce qui est une garantie pour aller au second tour

Rakotoarimanana Hasina
Rakotoarimanana Hasina
6 mois il y a

Bonjour et merci pour l’article qui est tellement pertinent actuellement. En gros je suis d’accord sur les points suivants:1) tout sauf Ravalo manana, 2) les enchères à la présidence montent, comme prouvé par le montant de candidature, 3) le ‘diluer’, c’est pas la première fois à mada.
En tout cas, un gars comme Mr Siteny A. ne me surprend pas à mada, car il n’avait rien dit sur les grands événements à mada ces dernières années, comme la pauvreté en générale, les magouilles des travaux de bénévoles covid non payés et tant d’autre de mauvaises gestion
Comment compte T it gouverner ? Si ce n’est que très légèrement différent de tous les précédents, je crois que c’est un incognito. Au moins être ‘pour ce fitondrana comme Raholdina ou faux semblant comme Brunel R. Car le moment où son avis sera demandé il ne dira que ce que lui convient,

J’ aurais préféré que les hommes à grandes idées comme Laza R’, Orrik’afo et Vonison A’ se rallient

tsytiafoza
tsytiafoza
6 mois il y a

Je pense que l’interview de ce soir ne répondra pas à la question de Gascar, il le laissera en suspens. J’imagine qu’ils hésitent encore vu que Cédric est en mauvaise posture inatendue. Je pense que le plan A serait que Cédric serait candidat et le super président restera aux manettes derrière comme actuellement. Plan B: tous les deux candidats et on verra la suite car inimaginable de laisser la place à Ra8. Ainsi, si jamais la candidature de Cédric serait rejeté (pression internationale ou autres), Pierre bleu serait obligé d’assumer le poste de président qui s’obtiendrait par achat de votes, de HCC, de militaires, de CENI…
Ce qui est sûr est que l’interview ne sera pas du direct et que c’est plutôt Pierre bleu qui voudrait manipuler l’opinion mais non Gascar qui voudrait apporter des réponses pour l’audience. Gascar (l’acteur), ohatrinona no manao émission fa ireto avy no hevotra tiako havoitra? Mody ataovy masiaka be ny fanontaniana dia valiako milamina fotsiny an!

Likely
Likely
6 mois il y a

Et si … Ils n’étaient candidats, ni l’un ni l’autre ?
Lors de l’émission de ce soir, l’un a déjà renoncé.
L’autre ? Encore beaucoup d’embûches …

deba
deba
6 mois il y a

j’ai vu cette chronique que ce jour
ma réponse n’a plus de poids mais on connait la position de Mamy ravatomanga depuis… hier
je savais qu’il va dire non, la raison est (était) simple: si il allait dire OUI….VIVA ne faisait pas partie des interviveurs 😉
efa indice be io 🙂

Fil info

Voir d'autres articles

Commentaires

11
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x