Entre vouloir, pouvoir.. et au final se tirer une balle dans les pieds ?

Entre vouloir, pouvoir.. et au final se tirer une balle dans les pieds ?

Le fotoambita 4 du Président Hery Rajaonarimampianina a laissé transparaître un certain message, que l’on peut résumer à ceci : “nous allons pourchasser tous ceux qui ont volé à la Jirama”.

L’intention est réellement louable. Mais dans les faits ? Les faits sont qu’en 2009, lors de l’éviction de Marc Ravalomanana du pouvoir, le solde de la Jirama était créditeur de 100 milliards ar, un montant certifié par les administrateurs de l’époque.

 

1100 milliards ar envolés

Les faits sont aussi qu’en 2016, après la clôture de l’exercice 2015, le solde de la Jirama est débiteur d’au moins 1000 milliards ar. Exercice 2016 non inclus encore.

Donc en l’espace de 7 ans, plus de 1100 milliards ar ont été mangé, disparus dans la nature, il n’y a pas d’autres mots.

Mais bien entendu pas disparus pour tout le monde, quand on voit certaines de ces fortunes colossales qui se sont subitement constituées durant la Transition.

On pense notamment à par exemple ce personnage qui avait du mal à payer son loyer et soudainement, du jour au lendemain, se paie une Hummer neuve rubis sur l’ongle au salon de l’auto.

Le Président Hery Rajaonarimampianina justifie aujourd’hui une partie de ses échecs par les agissements de ses prédécesseurs.

Malheureusement ce n’est pas aussi simple que cela car le Ministre des Finances de la Transition fait partie desdits prédécesseurs.

Et le Ministre des Finances de la Transition c’était lui, Hery Rajaonarimampianina. Il s’est donc auto-échoué diraient certains petits malins.

Plus sérieusement, Hery Rajaonarimampianina sait pertinemment de quelle manière cette Transition de Andry Rajoelina a pu tant bien que mal continuer à fonctionner entre 2009 et 2013, avec zéro euro de subventions de la communauté internationale et se targuant, ce qui est vrai d’ailleurs, de toujours regler les salaires des fonctionnaires rubis sur l’ongle.

Il y a eu certes les 100 millions de dollars de Wisco mais on peut aussi imaginer sans grand risque de se tromper qu’il y a eu d’autres sources de financements.

Certains diraient parallèles. D’autres diraient douteux. Peut être même électriques, puisque le sujet du jour est la Jirama ?

 

Entre vouloir, pouvoir.. et au final se tirer une balle dans les pieds ?

Donc aujourd’hui, en 2017, le Président Hery Rajaonarimampianina pourra-t-il faire son “ampamoaka” comme il l’a dit dans ce fotoambita 4 et soulever le couvercle  de la boîte à secrets, sans risquer de se tirer lui-même une balle dans les pieds ?

Personnellement j’en doute et je vais vous dire pourquoi : car le Bianco a déjà fait sa propre enquête, a prouvé que quelques personnalités étaient bien impliquées dans des détournements à la Jirama à hauteur de plus de 30 milliards ar, a déjà déclenché les procédures de convocations et d’interpellations.

LireGabegie à la Jirama – L’étau se resserre autour des auteurs de vols

Et suites de l’affaire en cette mi 2017 ? Rien, aucun de ces personnages, dont on connaît les noms, n’est nullement inquiété, les milliards sont dans la nature et tout le monde fait comme si de rien n’était. Un ange passe, horrifié devant tant de gabegie.

Oui, exactement comme l’affaire de ce trafiquant notoire de bois de rose, depuis devenu Président des natifs de sa région. Et donc intouchable ?

Oui, exactement comme cette affaire de la chambre 126, où une détenue continue de se retrancher, même si la durée légale autorisée d’hospitalisation est largement dépassé. Et donc intouchable ?

Oui, exactement comme ce Sénateur, qui caillasse avec ses gros bras une Institution de l’Etat, puis menace de mort une magistrate sur les réseaux sociaux. L’ange repassa, intouchable.

C’est pour cela que je suis “kely finoana” (j’ai peu d’espoir) de voir un gros poisson tomber d’ici la fin du mandat du Président Hery Rajaonarimampianina.

Tout ceci me rappelle un peu ces magnifiques et spectaculaires jeux de constructions à base de dominos : vous faites tomber le premier, tout le reste suit et le bouquet final : la pyramide s’effondre magistralement.

Jusqu’au sommet ?

S’abonner
Notification pour
guest
10 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
ravoatabia
ravoatabia
7 années il y a

Une balle dans le pied: il sera seulement blessé et continuera après ses malversations.
Une balle sur la tête, oui, et bon débarras pour le pays.

kof
kof
7 années il y a

“Le Président Hery Rajaonarimampianina justifie aujourd’hui une partie de ses échecs par les agissements de ses prédécesseurs.

Malheureusement ce n’est pas aussi simple que cela car le Ministre des Finances de la Transition fait partie desdits prédécesseurs.

Et le Ministre des Finances de la Transition c’était lui, Hery Rajaonarimampianina. Il s’est donc auto-échoué diraient certains petits malins.”

ça c’est excellemment dit. Logique implacable! Bravo!

ranicks13
ranicks13
Répondre à  kof
7 années il y a

, je dirais même martial! lol

no name
no name
7 années il y a

chaque fois que ce type dit un truc, je me demande qui a écrit pour lui ce qu’il doit dire et s’il prend le temps de voir ce qui est écrit avant de lire. et si par malheur il les écrit lui-même ou s’il improvise, bon ben…il est vraiment mal. son “fotoambita” semble déjà avoir fait son temps, les gens (dont moi) y sont venus par curiosité je pense. c’est comme quand il passe à la télé et que les gens zappent en voyant sa tête.

kof
kof
Répondre à  no name
7 années il y a

@no name, il est nullissime c’est tout. Il y a rien d’autre à dire. Tout ce qu’il fait s’explique par son haut degré d’incompétence.

Lahatra
Lahatra
7 années il y a

“Mandrora mintsilany” au sens propre.
Imaginer le prm qui dort tête en haut et qui crache.

angady
angady
7 années il y a

un nettoyage à fond au karsher est primordial pour regagner la confiance des parties prenantes (électeurs, investisseurs, partenaires). dommage, ça ne semble vraiment pas être la tasse de thé de ce président.

Verohanitra
7 années il y a

Tout le monde est intouchable dans cette haute sphère politique. Il n’existe pas de gouvernement, ni de dirigeants. Chacun se protège la queue et vive l’anarchie, meme la plébe y va à coeur joie en se volant, en se donnant des coups de pieds. Voilà où l’on en est. La mentalité se dégrade de jour en jour. Alors tire-vous une balle dans le pied, Monsieur le Président si le coeur vous en dit et allez-y de bon coeur.

raossy
raossy
Répondre à  Verohanitra
7 années il y a

@Verohanitra, Cet énergumène n’est plus président que de nom. Tout son entourage se fout complètement de sa gueule depuis un moment, à commencer par la dame à l’annanas. Tout le monde déteste et méprise tout le monde dans ce tas de mouches bleues à merde (fozas orana déguisés ou transformés en mouches bleues pour la plupart). Si l’un deux ose se tirer une balle dans le pied, çà touchera beaucoup d’autres par ricochet….

zo.zefa
zo.zefa
3 années il y a

Et maintenant il est pépère à andafy non?
J’aime bien relire certains de vos posts car des fois c’est d’actualité comme l’autre mamimbahoaka qui justifie son échec comme lui là. Dure réalité!

Fil info

Voir d'autres articles

Chroniques
elman

C’est compliqué à Madagascar hein ?

Énième chronique sur le sujet mais dans les faits, c’est pourtant ça : tout est compliqué à Madagascar. Le moindre petit truc relève quasiment du miracle divin. Tout ce qui peut sembler tsotra, évident, logique, allant de soi… et bien non, là-bas ça devient horriblement compliqué. L’environnement est compliqué. Les

A la Une
elman

La peste ou le choléra ?

Gné, la peste ou le choléra au pays endémique ? Oui sans doute aussi quelque part, mais là je pense plutôt à ces législatives ici en France le 30 juin prochain. Et après ce premier tour du 30 juin, c’est bien ce qui se produira dans de nombreuses, de très

Chroniques
elman

62 ans d’indépendance, vraiment ?

Associer Madagascar au mot indépendance ? Euh oui si on veut. Mais dans les faits ? Dans les faits, tout le monde connaît les réalités qui prévalent sur place. Madagascar en fait n’est indépendant en rien du tout. Sur le papier on peut bien entendu se targuer de cette soit

Chroniques
elman

Les pineurs, les tricheurs et les mafieux aux manettes

Gné ? Ah mais absolument, c’est exactement la situation dans laquelle vous êtes aujourd’hui. Et dans laquelle, il faut bien se l’avouer, vous ne savez plus trop ce qu’il faut faire. Qui ça “vous” ? Bah vous tous, les 12 apôtres candidats là, le peuple et toussa. Vous avez tous

Chroniques
elman

Bon, c’est qui les prochains very saina ?

Gné ? Ah oui oui, la grande spécialité endémique, digne héritière de l’empire soviétique, c’est donc de déclarer comme toc toc tous ceux qui dérangent le tournoi bidonné. Du coup, c’est qui les prochains sur la liste ? Les regards se tournent de nouveau vers l’Assemblée nationale, et plus particulièrement

A la Une
elman

Les émeutes de l’eau

Gné ? Oui des fois il m’arrive de googler des machins et des bidules bizarres, juste comme ça pour voir, et ma foi, en cherchant “émeutes de l’eau”, les résultats sont assez édifiant. Des chercheurs sont même allés jusqu’à chercher un lien éventuel de cause à effet, en étudiant des

Chroniques
elman

“Je coule, vous coulez avec moi”

Gné ? Reporting assez complet de la dame Fanirisoa Ernaivo sur le procès qui est actuellement en train de se tenir à Londres, procès donc de la dame Romy Andrianarisoa, inculpée pour corruption sur dénonciation de l’entreprise minière Gemfields. On ne s’attardera pas sur l’exposé du déroulement des premiers jours

Chroniques
elman

Elle est belle la souveraineté nationale

Gné, quoi encore souveraineté nationale ? Iles Éparses ? Non pas du tout, aujourd’hui nous allons plutôt parler … État civil. https://twitter.com/SwissAmbTana/status/1569915643243204610?t=eCihjFWmS2CV6VPYHX8YHA&s=19 Ça d’une part et d’autre part, des entités comme la Banque Mondiale qui financent prodigieusement ladite digitalisation de cet État civil, tout ceci est … consternant ? Ce

Chroniques
elman

Kay l’insécurité

😯 Un gars qui finit en caleçon dans la rue, bien dépouillé comme il faut. Une boutique de téléphonie qui se fait desceller ses briques la nuit et hop, main basse sur tous les téléphones. Des passants et des scooters qui se font attaquer et dont leurs pilotes se font

Vos réflexions

10
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x