Comment est déterminée la valeur d’une monnaie ?

Loading

Des échanges commerciaux.. dans ces conditions ?

Gné ? Bah l’habituelle petite réflexion nocturne pardi. En fait, derrière cette question, il y en a plein d’autres sous-jacentes : comment est fixée la valeur du smic ? Comment est déterminée la valeur d’une monnaie par rapport à une autre ? Pourquoi certaines monnaies sont ultra puissantes par rapport aux autres, pour ne citer que l’€ et le $, mais pas seulement ?

Bien entendu, il y a une foultitude de raisons pour expliquer toussa mais comme nous ne sommes pas spécialistes en la matière, on ne va pas aller s’amuser à googler toussa, pour tenter de produire des théories vaguement savantes.

Empiriquement, on se doute que la valeur d’une monnaie est relative à l’efficacité économique du pays concerné, du moins dans le modèle capitaliste. Cette efficacité économique se traduit tout simplement par des échanges commerciaux dynamiques. Produire énormément de biens et de services, ou à défaut à très haute valeur ajoutée, aussi bien à l’échelle nationale qu’internationale, importer, transformer, exporter : commercer tout simplement quoi. L’argent circule, l’économie se porte bien.

Et on se doute que plus ces mouvements seront nombreux et conséquents, et plus votre monnaie s’appréciera commercialement parlant. Et de fil en aiguille, on en arrive bien évidemment aux indices comme le PIB.

Imaginons (ndriii) que le pays endémique arrive miraculeusement à “produire” pour 1000 milliards de $ d’échanges commerciaux tous les ans. J’ai bien dit imaginons 🙂

Hop, on obtient donc un PIB/hab de 1000 milliards / 30 000 0000 = 33 000$ par habitant tompokolahy sy tompokovavy !

Et là mécaniquement, je vous garantis que votre smic ne sera plus de 50$ par mois ! Et par là même occasion, l’€ ne sera plus à 4 500ar non plus.

Donc, et empiriquement toujours, on sent bien que si on on veut sortir de cette pauvreté crasse et avoir le même niveau de vie que les Occidentaux par exemple, et bien il faut produire au moins 1000 milliards de $ de richesse tous les ans, et là oui, vous sortez du Moyen-âge et vous rentrez dans la cour des grands.

Actuellement, ce PIB endémique est aux alentours de .. 15 milliards de $. Un pourboire quand on voit qu’une seule entreprise comme Amazon génère près de 150 milliards de $ de chiffre d’affaires, vous imaginez donc parfaitement le 3eme sous-sol d’où ça part n’est-ce pas ?

Et il n’y a donc pas de mystère : encore une fois, il faut commercer, il faut produire, il faut transformer, il faut exporter des biens et des services, il faut faire exploser le tourisme. Mais pour cela, il faut donc investir massivement : dans des infrastructures certes (routes, énergie, etc.) mais aussi et surtout, comme on l’a vu, dans l’humain. Avoir des ressources humaines qualifiées de tous les niveaux, c’est la condition première pour augmenter la richesse nationale. Et ça, on en est loin, très loin. Il y a eu le Capitaine Flam, nous on a eu la génération Fram.

Donc voila pour cette étude très empirique, voire simpliste je vous l’accorde. Il y a plein d’autres paramètres, comme les réserves de devises, d’or et toussa mais à mon sens, ce sont bien ces échanges économiques qui fixent votre place sur l’échiquier mondial.

La mission n’est pas impossible. Mais elle est compliquée, très compliquée. L’île Maurice par exemple va arriver au même PIB que nous… mais avec 30 fois moins d’habitants … mais aussi sur une surface 3000 fois plus petite que la Grande île, OALLNBVY comme qui dirait 😯

S’abonner
Notification pour
guest
10 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Hary
Hary
1 année il y a

Vous avez raison : “Il faut investir massivement , produire et transformer” .
Il faudrait diviser la population malgache en 2 : Un 1er groupe national qui comprend ceux qui ont fait des études ou ceux qui ont créé leur entreprise . Et un 2 ème groupe national qui est essentiellement constitué de level 1 de Maslow, qui est majoritaire dans le pays ( il faut l’avouer, Madagascar n’est pas un pays de prix Nobel ..)
Pour le 1er groupe , il y a de l’espoir car ce sont des gens employables et de haut niveau : des entreprises internationales de services peuvent davantage s’implanter chez nous . Il y a déjà les métiers de la relation client , mais on peut aller plus loin en devenant sous traitant dans la comptabilité et même dans l’architecture ( il y a déjà des architectes à Madagascar qui travaillent pour des projets en France). On peut aussi aller plus loin en devenant Tech support dans l’informatique, l’intelligence artificielle ou alors sous traitant dans certains métiers de la finance. Bref ,Madagascar serait le pays des sous traitants pour les services à haute valeur ajoutée.
Par contre , le 2ème groupe pose problème à mon sens . C’est un groupe qui est analphabète ou très peu éduqué, ne supportant pas la rigueur de l’industrie et surtout un groupe qui peut aller jusqu’à bruler l’usine ( L’épisode de la SUCOMA brulée par les ouvriers à Morondava en est un très bel exemple). Les investisseurs craignent ce genre de situation de force majeure.

Solofoniaina Nirina RAKOTOARIVONY
Solofoniaina Nirina RAKOTOARIVONY
Répondre à  elman
1 année il y a

Actuellement le niveau technique des techniciens Malgache n’est pas au rdv. Seule deux Ecoles forment des ingénieurs en IA à Madagascar. L’un l’ISPM, et l’autre fac science, math sup

Hary
Hary
Répondre à  elman
1 année il y a

“la sous traitance low coast c’est juste de l’esclavagisme déguisé.” : Oui et Non .
Oui car c’est du travail et en tant que travailleur , nous sommes tous esclaves d’un chef N+1,N+2 etc.
Non car le salaire ne sera pas inférieur à celui employé par des entreprises malagasy..
Quand à la Silicon Valley Gasy , c’est possible mais à condition d’avoir des milliards de dollar pour y investir et décrocher des parts de marché dans le marché international. L’Inde a réussi , pourquoi pas nous?

mpijery
mpijery
Répondre à  elman
1 année il y a

Le grand frein est surtout le coût et la fiabilité de l’électricité et de la connection internet. J’ai personnellement vu des investisseurs qui ont prospecté mais ont renoncé à cause de ça

carole
carole
Répondre à  Hary
1 année il y a

c’est cette très forte proportion d’analphabètes qui nous handicape, suivi de cette addiction au “zanaky ny faritra”. Des analphabètes qui suivent comme des moutons les rares illuminés d’une région, c’est perdu d’avance.

Raza
Raza
1 année il y a

Il y a eu le Capitaine Flam

Capitaine Flam, tu n’es pas de notre galaxie…
Arf

Rafangy
Rafangy
1 année il y a

déjà, si nous arrivons à ne plus importer notre riz, je dis bien notre riz, l’€ ne sera plus à 4 500ar; tous les presidents elus ont tous, sauf un seul,cherché à augmenter la production rizicole, de plus, etant un pays à vocation agricole, , nous ne pourrons pas passer au agro industriel demain faute de main d’oeuvre adequate

Fil info

Voir d'autres articles

Bons plans
elman

1ère partie : Chérie fait les bagages, on prend l’avion pour l’Espagne !

2ème partie de nos vacances estivales, fin septembre 2021, en mettant le cap sur l’Espagne, à Valence plus précisément. Suivez le guide 🙂 En fait, le système imaginé par les Espagnols est très très simple : il s’appuie bien entendu sur le pass européen vaccinal et dans le même temps,

Chroniques
elman

Le génocide malgache

Génocide, nom masculin : destruction méthodique d’un groupe humain. L’extermination des Juifs par les nazis est un génocide. Gné ? Oui, le titre est très fort mais dans les faits, c’est bien ce qui se passe aujourd’hui à Madagougou non ? Une population que l’on est en train d’assassiner à

Chroniques
elman

C’est compliqué une base de données

Gné ? Politique, élections encore ? Euh oui, indirectement pour cette fois-ci, aujourd’hui je vais plutôt parler de la problématique des bases de données en général. Et disons le de suite, c’est vraiment un métier à part ! Pour ma part, même si j’ai des connaissances avancées en la matière,

Chroniques
elman

Jeux, casinos, paris en ligne

{:fr} Une petite information est complètement passée sous le radar la semaine dernière et concerne tout ce qui est jeux d’argent, en ligne ou pas. Conseil du Gouvernement – Mardi 8 Aout 2017 Au titre du Ministère de l’Intérieur et de la Décentralisation -Approbation de la communication relative à la

Chroniques
elman

Alors cette pauvreté ?

Cette photo, publiée sur le groupe FB FEM le week-end dernier, a provoqué un petit buzz au niveau des commentaires. Alors, pourquoi cette photo nous interpelle-t-elle ? Elle nous interpelle car elle expose toute l’étendue de notre misère. Misère matérielle mais aussi précarité intellectuelle. Misère matérielle car ces gens qui

Chroniques
elman

Elman : a voté

Gné ? Si si, ce dimanche 13 février est à marquer d’une pierre blanche pour l’elman car c’est donc la première fois de ma vie que je vote ici en France. Hein, quel vote ? La présidentielle c’est encore en avril prochain non ? Oui mais mon maire s’est fait

Chroniques
elman

C’est quand même fou cet attrait pour l’importation

Gné ? Si si, vous n’avez pas remarqué ? Certains à Madagascar ont vraiment un goût prononcé pour les importations. Je n’ai pas assez de riz et de PPN pour nourrir mon peuple ? Hop, “je commande des bateaux de riz et de PPN tompokolahy sy tompokovavy“. Certes un peu

Chroniques
elman

Apogeniies : “Vous voulez remettre Andry Rajoelina en selle”

Gné, même pas à la forme interrogative le titre ? Non, et j’en ai déjà parlé, c’est le genre d’accusations que nous recevons régulièrement au sein de l’Apogeniies. Euh, le remettre en selle comment ça s’il vous plaît ? “Bah oui, avec votre Geniies là, vous allez lui permettre de

A la Une
elman

Ça va au pays endémique ?

Gné ? La semaine dernière j’ai pas trop suivi l’actualité comme à l’accoutumée mais le peu que j’en ai vu, waaa… Le décapiteur fou (ou qui fait semblant d’être) de Faravohitra, lui on l’a tous vu. Incroyable qu’en 2024 3 femmes se fassent tranquillement décapiter de la sorte aux alentours

Commentaires

10
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x