Ambovombe : il faudrait qu’on m’explique

Des dégâts déjà irréversibles sur la petite Sembé

Suite à ce reportage d’Envoyé Spécial sur la tragique situation dans le sud de Madagascar, il y a un truc qu’il faudrait nous expliquer.

Gné ? Oui, sur cette photo ça s’appelle Ambovombe et c’est donc une ville dans le sud de Madagascar. Une assez grosse ville même semble-t-il, au vu de ces images de France 2.

Un bidonville… en ville ?

Ce qui est étonnant et scandaleux, ce sont donc ces “déplacés climatiques”, qui ont fui leurs villages devenus invivables, qui se sont donc réfugiés dans cette “grande ville”… et qui y vivent parqués dans des bidonvilles ? 😯 Au vu de leur état d’extrême malnutrition, l’image qui vient immédiatement à l’esprit c’est … le camp de concentration d’Auschwitz, si si, carrément.

Mihinana ny tady kirarony

Et ce qui a extrêmement choqué les téléspectateurs, ce sont ces zombies à Ambovombe qui … cuisinent et mangent effectivement des chutes de cuir, comme la journaliste Gaelle Borgia l’avait bien évoqué dans son propre reportage.

Donc ces gens ont parcouru des dizaines de kilomètres pour se réfugier dans cette ville et ils y vivent comme parqués dans un camp de concentration ? Une belle démonstration de la faillite de l’Etat malgache là non ? Ou tout du moins son incompétence la plus totale ?

Dernier point : on peut légitimement se poser la question de savoir ce que ces millions de personnes en grand danger deviendraient si ces ONG et autres organisations n’étaient pas présentes sur place. Ah, ils seraient tous déjà morts certainement ?

Bon et bien on versera des larmes de crocodiles pour eux alors. Puis on construira son téléphérique à 200 millions d’€.

Gné 200 millions d’€ ? Mais c’est exactement le montant annoncé en fin de reportage, et qui manque encore pour que ces millions de personnes ne crèvent pas ?

Là il est vraiment temps de se poser quelques minutes et de réfléchir sur ces dirigeants actuellement aux commandes.

S’abonner
Notification pour
guest
19 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
raossy
2 années il y a

Ah, ils seraient tous déjà morts certainement ?

Mety foana io ram’s ah; tsy mafy noho ny peste sy ny cholera. Efa miala any izao ny film manaraka (rehefa tafaverina avy any Marseille i mamasôsy) milaza fa lainga daholo ireny sary t@ france 2 ireny : olona nokaramaina daholo ireny eh.

Njakanirina
Njakanirina
Répondre à  raossy
2 années il y a

Efa nahazo autorisation tamin’i mamasôsy ve reny?

gerard
2 années il y a

très politiquement corrects ces envoyés spéciaux qui joignent leur voix aux “oranges” pour demander des sous
qui sait si le nouveau texte sur les journalistes étrangers a été appliqué ? ont ils payé la taxe ? ont ils étés dument cornaqués par quelque copain de notre BM ,

Banksybeat
Banksybeat
2 années il y a

Tsy re intsony ireo intellectuels mpanao pôlitika avy any atsimo (Mamy Gotso, Monja Roindefo, Siteny, Onitiana Realy, sns..) indrindra ireo avy ao amin’ny tafika izay avo vava tamin’ny 2009. Maninona no tsy aseho ny tena fahaizana sy firaisan-kina manoloana ny voina manjo ny tany niaviana. Mirary soa mihitsy a

CLAUDE
CLAUDE
Répondre à  Banksybeat
2 années il y a

Mataotra régime gagazo e !

CLAUDE
CLAUDE
Répondre à  elman
2 années il y a

Ah oui ! C’est tout à fait ça !

Nasser Atoumane
Nasser Atoumane
Répondre à  Banksybeat
2 années il y a

Mamy Gotso intellectuel, laissez moi rire.

idefix
2 années il y a

Heureusement qu’il y a les “mpisolovava du peuples ” pour manger à leur place 😛

bidou.jpeg
Coco
2 années il y a

Gné 200 millions d’€ ? Mais c’est exactement le montant annoncé en fin de reportage, et qui manque encore pour que ces millions de personnes ne crèvent pas ?

Même s’ils obtiennent 400 millions, honnêtement, pas sûr que la situation s’améliorera. Dans 5ans, ce sera toujours le statu quo comme ce fut le cas pendant toutes ces années. Parce que le grand sud a toujours été un peu laissé pour compte contrairement aux autres régions et ce depuis très longtemps. C’est une réalité qu’il faut bien admettre.

gerard
Répondre à  elman
2 années il y a

mouais la deuxième moitié de l’émission, parce que la première moitié était assez “franchouillarde”

ici en pareil cas ces jeunes filles n’auraient peut être tout simplement rien dit ?

CLAUDE
CLAUDE
Répondre à  elman
2 années il y a

Et dire qu’il fut un temps pressenti pour représenter les écolos à une élection présidentielle…
1er V = vert ;
2eme V = voudiville ;
3eme V = vautour.

gerard
2 années il y a

une bien belle ville quand on a un peu d’altitude, avec un drone ou un hélicoptère présidentiel
un immense bidonville dès que l’on se rapproche du sol et de la triste réalité
j’y suis passé …….trouver un endroit convenable ou dormir et manger était mission impossible
le dépôt de vivre du PAM devait être le seul bâtiment en ètat…

c’était il y a +- 15 ans, dites moi que cela a changé depuis ?

mangableu
mangableu
Répondre à  gerard
2 années il y a

Ca a changé maintenant, il y a de plus en plus de constructions en dur, les rues pavetees mais les gens vont directement a Fort-Dauphin pour plus de confort.

Fil info

Voir d'autres articles

Chroniques
elman

Énième élection présidentielle donc

Gné, il fait son blasé ? Absolument il fait son blasé. Depuis ma majorité dans les années 90 jusqu’à aujourd’hui 2023, que d’élections auxquelles on a assisté/participé… pour quels résultats ? Bah les résultats vous les avez sous les yeux. Une régression perpétuelle, à tous les niveaux. Une paupérisation extraordinaire,

Chroniques
elman

Des fois ça marche… des fois non

Stupeur, l’équipe de France (et la France tout court d’ailleurs) tombe de haut en butant sur la “modeste” équipe suisse, match supposé n’être qu’une simple formalité avant d’accéder aux 1/4 de finale de cet Euro 2020. Et bien non, la route s’arrêtera donc là pour les Bleus. C’est comme ça.

Chroniques
elman

Présidentielles : tous ces intrigants qui sortent de leur léthargie

Gné ? Oui oui, tous les 5 ans c’est pareil : on assiste soudainement à l’émergence d’intrigants et de beaux parleurs qui bien évidemment ont tous LA solution pour Madagascar. En écoutant leur “programme“, on s’aperçoit qu’en fait ça s’est juste contenté de piquer des idées d’ailleurs en pérorant haut

Chroniques
elman

Ah la la, Saint-Cyr ce n’est plus ce que c’était

Les derniers rebondissements de l’affaire Paul Rafanoharana donnent beaucoup matière à réflexion, c’est un fait, et effectivement, si ces faits sont avérés, nous feraient dire que “ah la la, Saint-Cyr ce n’est plus ce que c’était“. Bon, à la lumière des nouveaux éléments que l’on nous a présenté ces dernières

Chroniques
elman

Civisme et culture

Gné ? Non rien de spécial : civisme et culture sont les 2 mots qui m’auront interpellé ce week-end. Le premier, civisme, est ressorti de mes petites discussions avec Papy ardine. Lui aussi quand il voit notre vie ici, il a été immédiatement frappé par ce civisme en général ici

Chroniques
elman

Hier lundi j’ai fait un break

Gné ? Oui oui, ça s’est vu je sais, petite pause informationnelle donc pour votre serviteur, j’ai passé la journée quasiment en off des actus, news et toussa. Ah et du coup pour faire quoi alors ? Et bien pour faire du dev tout simplement, 20 heures de codage non

Chroniques
elman

Aaah, long week-end en perspective

Waouh, enfin quelques jours de vacances, depuis les fêtes de fin de l’année dernière c’est bien la première fois. Alors, au menu ? Plateaux repas devant Netflix, Prime Amazon et C+, bricolage, lecture, bichonnage avion de chasse,  ballades, grillades, gamer… … ou encore glandouiller, ne rien faire tout simplement :

Chroniques
elman

Les connaissances + l’expérience = compétences

Gné ? Ah oui oui, comme vous le savez je suis des cours pour enfin pouvoir concrétiser l’une de mes passions monstre, et je sais pas pourquoi mais j’ai particulièrement bien retenu cette belle phrase qu’ils m’ont énoncé dans l’introduction de leur programme : “Les connaissances + l’expérience = compétences”.

Chroniques
elman

Hisser patriotiquement le saina : oui mais …

Gné ? 26 juin approchant, comme un marronnier, le sujet revient donc sur le tapis : hisser ou ne pas hisser le drapeau malagasy, telle est la question. Ouéee il faut être fier, il faut être compatriote, il faut aimer son pays et blablabla. Facile à seriner quand on a

Commentaires

19
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x