Le nouveau prétexte à la mode pour ne pas payer les prestataires

Dépêche

Loading

Oui ?

Oui, le concept semble s’être généralisé : “on va d’abord vérifier la qualité de vos travaux“…

Et bien entendu : “ah désolé il y a des imperfections et des problèmes de qualité, on peut pas vous payer“.

Moi à la place du prestataire je reviens sur place, je démonte tout ce que j’ai fait et je repars avec lol.

Et je fais définitivement une croix sur tous ces pseudos travaux publics qui ne seront jamais payés.

S’abonner
Notification pour
guest
3 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
tsytiafoza
tsytiafoza
1 année il y a

Il y a d’un côté cette mauvaise foi de ne pas vouloir payer à tout prix de la part de l’état qui n’a pas d’argent et d’autre part et la manque de transparence dans l’attribution des marchés (le mametraka kely pour avoir le marché, pour avoir le paiement…). On est vraiment tombé si bas et on risque encore d’aller plus bas avec nos gouvernants qui n’ont même pas à assumer les affaires courantes du pays. Ils sont là pour piller et la majorité n’est même pas consciente.

Rafangy
Rafangy
1 année il y a

c’est comme mes salaires, les bourses etc, etc, on va devoir faire ceci avant de decaisser l’argent

Coolboy
Coolboy
1 année il y a

Ka mety tsy mahalala fomba @ ilay mametraka kely fa miseho ho marina dia eo ianao sy ny havanao fa mbola eto @ tanin’ny risoriso aloha izao

A la Une

Fil info

Voir d'autres articles

Les derniers commentaires

3
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x