Donc en une phrase j’annule la Loi des Finances 2023 ?

Loading

Dépêche Madagascar > Economie

Quelle phrase ? Bah la fameuse “Nous arrêtons les infrastructures nouvelles et allons nous consacrer exclusivement au social“.

Oui mais… Mais quoi ? Mais ça pose plus de problèmes que ça n’en résout non ?

Primo : quid effectivement de cette LFI 2023 ? Bonne à jeter à la poubelle ? Et l’État va fonctionner/naviguer comment en 2023 ? Au pifomètre selon l’humeur de sa Seigneurie ?

Secundo : plus d’infrastructures nouvelles.. Donc plus d’appels d’offre, de marchés ? Donc encore moins de travail et encore plus de pauvreté ? Ou bien on va vivre d’amour et de Tagnamaro ?

Je crois que vous n’êtes pas sortis de l’auberge. Vous n’y êtes même pas encore entré en fait.

S’abonner
Notification pour
guest
8 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
carole
carole
1 année il y a

le tagnamaro, cela me fait penser à autre chose “maro”, hihihi

The Man
The Man
1 année il y a

Any izay MaLaMa eh! Malgré ses affirmations jugées déplaisantes pour certains, il semble maîtriser la question, je parle de l’économie en générale. Je me rappelle quand il a tourné en bourrique le mamimbahoaka avec son plan Marshall.

Ravazaha
Ravazaha
1 année il y a

Une grande souplesse (juridique ici), c’est à cela qu’on reconnaît les vrais champions. De karaté, industrialisation, nutrition, communication, etc

raossy
1 année il y a

Avec ce champion de tout (et l’autre BM p*ute de la république ), champion de crétinisme en premier lieu, je ne m’étonne plus de rien.

tsytiafoza
tsytiafoza
1 année il y a

C’est plutôt une autre méthode d’empocher tout. C’est une manière de justifier le fait que les caisses sont vides: financement du projet téléphérique et autres bye bye,…

raossy
Répondre à  elman
1 année il y a

Avec tout ce qu’il a amassé depuis 2009, le gugusse mamimbahoaka doit être surement milliardaire en (euros/dollars); et çà fait un moment que bluestone ronge son frein: l’élève a dépassé le maître.

Hary
Hary
Répondre à  raossy
1 année il y a

Et oui, son fils a des frais de scolarité de 150 000 francs suisses /an. Même la majorité des contribuables suisses ne peuvent pas se permettre de tels frais.

Fil info

Vos réflexions

Veuillez autoriser les annonces sur notre site

Il semblerait que vous utilisiez un bloqueur de publicité. La publicité permet de financer notre site.

8
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x