Bousculade à Mahamasina : « l’enquête est ouverte »

Loading

Dépêche Madagascar > Sport

« Les images de vidéosurveillance permettront d’identifier les personnes à l’origine de la bousculade » nous affirme-t-on.

Bah bien sûr, c’est toujours la faute aux autres n’est-ce pas ?

Quid des crétins qui n’ont même pas pensé à installer des barrières en serpentin, des tourniquets ou des portillons pour décompter le nombre de spectateurs ou même tout simplement d’avoir mis en place un système de billetterie gratuit ?

S’abonner
Notification pour
guest
6 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
raossy
10 mois il y a

“Les images de vidéosurveillance permettront d’identifier les personnes à l’origine de la bousculade”.

Oups!
“Les images de vidéosurveillance permettront d’identifier les personnes habillées en tee-shirt rouge” 

CLAUDE
CLAUDE
Répondre à  raossy
10 mois il y a

Et si les personnes identifiées faisaient parti des victimes ?

mpijery
mpijery
Répondre à  CLAUDE
10 mois il y a

c’est le but, ce sera la faute à pas de chance. Pas la peine de tirer des leçons sur les précédents bousculades. « ny manao zavatra tsy mora » 🙂

Miserana
Miserana
10 mois il y a

Le ridicule ne tue pas apparemment, ni le cpmafote. Any izay Raholdin..et ses 4 gros bras

Doraadm
Doraadm
10 mois il y a

Nga tsy efa hitan’i Raholdina ny coupable sy ny responsable e.

Fil info

Vos réflexions

Veuillez autoriser les annonces sur notre site

Il semblerait que vous utilisiez un bloqueur de publicité. La publicité permet de financer notre site.

6
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x