Y a trop de choses qui vont pas letsy e

Loading

Je ….

Gné ? J’étais parti pour intituler cette chronique “Ça part de trop loin letsy e” et puis finalement j’ai opté pour celui là… mais bon, l’un ou l’autre, ça y est, vous avez déjà compris l’idée n’est-ce pas ?

Dans la vie en général, dans un fonctionnement normal, vous construisez/batissez/erigez quelque chose. Puis petit à petit, vous améliorez ce quelque chose, en fonction des besoins, des évolutions de l’air du temps, des circonstances et toussa.

Quand on parle d’amélioration, ça peut englober beaucoup de choses : l’entretien, la maintenance, les réparations voire remplacement si nécessaire.

Au pays endémique, rien de toussa ! C’était comme si l’horloge s’est figé, comme si le temps s’était arrêté. A quelle date ou à quel siècle on ne sait pas trop précisément mais io izy io.

C’est quand même effarant en 2024 d’arriver à un tel état de délabrement n’est-ce pas ? Il n’y a tout simplement…. rien 🤣 Que des vieux machins que l’on tente péniblement de bricoler pour que ça marchouille. Ça marchouillera effectivement un peu et hop, ça retombera de nouveau très vite en panne.

Les routes, l’eau, l’électricité, les transports, les infrastructures de base… même des chiottes aux normes c’est rare c’est pour vous dire d’où vous partez !

Et la spirale infernale se poursuivant, on est arrivé de fil en aiguille… à crever de faim ? 😳 C’est tout le paradoxe d’un pays où la population est majoritairement à vocation.. paysanne ?

Jusqu’il y a 15 ans, il y avait encore un tout petit espoir. Y avait un espèce de laitier là qui avait essayé d’améliorer plein de choses : eau, électricité, transports… agriculture ! Et ça commençait vraiment à être prometteur… puis les sauvageons ont débarqué sur le 13 mai. La suite de ces 15 dernières années, vous la connaissez parfaitement, Titanic like, nous n’y reviendrons pas.

Même s’il n’y avait pas eu le covid et la guerre en Ukraine vous pensez que cela aurait fondamentalement changé quelque chose ? Non je ne crois pas non. Quand la mauvaise gouvernance avec les pieds est bien ancrée, rien n’y changera malheureusement quoi que ce soit.

Le papillonage superficiel, le jour où ça produira quelque chose de concret, de solide et de pérenne, bah ce jour là réveillez moi comme dirait l’autre au Mausolée.

Bref, désolé d’être pessimiste pour vous, on parlait des 15 dernières années mais votre cauchemar est malheureusement encore bien embarqué pour les 5 prochaines.

Pourquoi ? Bah il suffit de relire tout simplement ce que j’ai écrit en début d’article : car vous n’avez même pas la moindre petite base à améliorer. Rien, nada, nothing. Et le peu qui reste continuera à péricliter, avec tous ces prédateurs en embuscade.

Et même si par miracle ça finit enfin par se réveiller, malheureusement ça restera mission impossible car encore une fois, ça part de trop loin.

Bref, RIP donc les Malgaches de Madagougou, mahaiza mihonona, aza misosoko alahelo intsony, efa manenganiny daholo tenisany zany 🤣

Loading

S’abonner
Notification pour
guest
4 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Raza
Raza
2 mois il y a

Cette photo, c’est le Camel Trophy non ?

Rafangy
Rafangy
Répondre à  Raza
2 mois il y a

Lecamel trophy, c’etait il y a des dizaines d’années, je penche plutot pour les routes(nationales qu’ils disent) soit de befandriana, soit d’ikongo soit de midongy soit de marolambo

Raza
Raza
Répondre à  Rafangy
2 mois il y a

probablement befotaka (du Sud)
Arf

Fil info

Voir d'autres articles

Chroniques
elman

Et 4 projets terminés, 4…

Gné ? Oui oui, un peu d’autosatisfaction personnelle aujourd’hui, après avoir procédé ces 10 derniers jours à la livraison de 4 (gros) projets web. Effectivement, et vous l’avez peut-être remarqué, ces 6 dernières semaines ont été, comment dire, très chargées pour votre serviteur. De codir avec les clients, en pilotage

A la Une
elman

Ces 167 pêcheurs interceptés aux Seychelles…

Gné ? Ah oui oui, mine de rien, ce n’est pas un simple fait divers comme tant d’autres, non, il est édifiant à plus d’un titre. Du genre ? Du genre déjà aller braconner à plus de 400 kilomètres des côtes, waaa, ça interpelle ça non ? Ça veut dire

Chroniques
elman

Rentrer à Madagascar ?

Lol, le sempiternel marronnier qui revient donc périodiquement 🙂 Avec toujours sa cohorte de ceux qui sont pour, et l’autre camp, ceux qui ne veulent même pas en entendre parler. Chaque camp a bien entendu ses arguments qui, soyons honnêtes, sont tous fondés de part et d’autre. Mais il y

Chroniques
elman

Tout est urgent

Tout est urgent : c’est ce qui ressort du dernier sondage en cours sur actutana : quelle est l’urgence du moment ? Réponse de la majorité du panel : tout est urgent. [poll id=”26″] Insécurité, pauvreté, énergie, pouvoir d’achat : tout est donc urgent, il faut régler tout ça. Après

Chroniques
elman

A mi-semaine, rappel de la situation

Souvent, dans le feu de l’action, les événements s’enchaînent tellement vite que l’on ne sait plus qui a fait quoi et quand, et comment l’on en est arrivé à la situation qui prévaut. Rappel des faits. Jeudi 12 avril 2018 Tout commence le jeudi 12 avril 2018 : pour montrer

Chroniques
elman

Mouais, c’était facile de louer les combattants de 1947

Et vas-y qu’on les évoque, qu’on utilise leur combat pour bien se faire mousser au passage avec des mots clé comme “tolona“, “fanavotana” et toussa. Quelqu’un s’est posé une seule seconde la question de savoir ce que ces combattants de 1947 diraient, s’ils voyaient l’état du pays aujourd’hui, 75 ans

Chroniques
elman

Depuis 13 ans, il y a-t-il eu une seule fois où on a parlé en bien de Madagascar ?

Gné ? Je parle des news qu’elles soient locales, internationales.. à chaque fois, on se demande quelle mauvaise nouvelle va encore tomber. “Madagascar, l’un des pays les plus pauvres du monde“.. Toujours cette sempiternelle petite phrase d’ouverture de reportage, d’article.. Depuis le coup d’État de 2009 c’est devenue une litanie.

A la Une
elman

Bon, c’est qui les prochains very saina ?

Gné ? Ah oui oui, la grande spécialité endémique, digne héritière de l’empire soviétique, c’est donc de déclarer comme toc toc tous ceux qui dérangent le tournoi bidonné. Du coup, c’est qui les prochains sur la liste ? Les regards se tournent de nouveau vers l’Assemblée nationale, et plus particulièrement

A la Une
elman

Il y a des gens qui ne vivent que pour le rapport de force

Gné ? Ah oui effectivement, je lisais un bon édito chez nos amis de Madagascar Tribune et bingo, en plein dans le mille l’edito : il y a effectivement des gens qui ne vivent que pour le rapport de force ! En clair : je suis meilleur que toi. Et

Commentaires

4
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x