La poudre aux yeux

Mon gagazo du samedi soir

Gné ? Inona indray l’ty zany poudre aux yeux an-lery zany ? Bah quand on ne sait pas, on google tout simplement.

Et du coup, ça dit quoi ? Ça dit ceci : Poudre aux yeux est une image de la langue française que l’on retrouve dans l’expression « jeter de la poudre aux yeux » qui signifie « Chercher à éblouir quelqu’un d’autre par un éclat souvent illusoire ». Signifie aussi: apparences trompeuses dans le but d’empêcher quelqu’un de voir/comprendre la réalité, soit de l’aveugler.

Voilà. Ça vous rappelle quelque chose ? Quelqu’un ? Et bien vous avez raison, ça correspond à 100% ! Et c’est ce à quoi on a toujours assisté ces dernières années : cette propension permanente de toujours vouloir nous en mettre plein la vue, plein les yeux.

Les Malgaches n’ont pas besoin qu’on leur en mette plein la vue. Ils n’en ont rien à f… aire de vouloir être impressionné en permanence. Comme on dit familièrement (et vulgairement), tsy misy i rarahiny Manuel anzany.

Ce dont les Malgaches ont besoin c’est de pouvoir mener une vie tsotra… milamina et mirindra. Zay fotsiny. Un toit, de l’eau, de l’électricité, de la sécurité, un emploi, zay, vita.

C’est pas trop demander quand-même ? Et bien dans les faits on dirait bien hélas que si.

Regardez attentivement les gens autour de vous. Combien peuvent prétendre à ce fiainana tsotra, milamina et mirindra ? Tena pas des masses hein. Et je ne parlerai même plus de la délinquescence des mentalités, désolé mais tena lasa mentalités de mer** ny akamarony aan. Tiens d’ailleurs, pas plus tard que cette semaine on m’a encore rapporté une nouvelle sale histoire endémique, pffff…

Bref, pendant que certains ne pensaient qu’à jeter de la poudre aux yeux de la plèbe, et bah ladite plèbe n’a eu de cesse de partir en c***** ! Et c’est pas seulement les pauvres, les gueux et les misérables hein : eux ils ont l’habitude, la nouveauté c’est cette classe moyenne que l’on a méthodiquement massacré depuis 2009.

Sahirana, tena sahirana daholo ka ! A part les courtisans gravitant autour de sa Majesté, toute la population est mihinana l’innommable. Et moi j’ai pas besoin d’aller chercher loin : la famille, les amis, les collaborateurs, tena mitsipozipozy daholo e, il n’y a pas d’autres mots.

Et donc vous allez continuer comme ça pendant combien de temps encore ? Sanaby, on ferait ici en France le 1/10eme de ce que l’on vous fait subir au pays endémique, ce serait immédiatement la révolution bis ! Et encore quand je dis le 1/10eme, je suis gentil.

Je cherchais un synonyme de la poudre aux yeux dans le jargon endémique. Hum, je suis tombé sur « mamono lolo » et « mivarotra saka beloha ». Ce n’est pas tout à fait ça mais l’idée est là.

Dernière info que j’ai vu passer aujourd’hui : Antananarivo aurait été dimensionné pour 400 000 habitants. Apparemment vous y êtes 3 000 000 aujourd’hui. La fiesta n’est hélas pas terminée, loin de là.

S’abonner
Notification pour
guest
3 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Coco
1 année il y a

Poudre aux yeux

On peut, au choix, utiliser également le terme « de la poudre à perlimpinpin » et ça marcherait tout aussi bien dans la situation décrite.

Miserana
Miserana
1 année il y a

La photo c’est un clin d’œil au riz carry ou du gagazo orange?

Fil info

Voir d'autres articles

Vos réflexions

Veuillez autoriser les annonces sur notre site

Il semblerait que vous utilisiez un bloqueur de publicité. La publicité permet de financer notre site.