Tuléar : ils brûlent un voleur

Loading

Dépêche Madagascar > Faits divers

Lire : Toliara : Un présumé voleur brûlé vif au campus de l’université

Ah oui, sans sommation, hop on l’immole, zay, vita 😯

Une sosopourisation collective doublée d’un manque total de confiance en la Justice de ce pays.

On se demande bien pourquoi…

S’abonner
Notification pour
guest
3 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Hary
Hary
1 année il y a

La justice populaire est aussi une mesure du taux d’avancement d’un pays . Dans les pays dits « civilisés » , cette pratique a disparu. D’ailleurs elle a toujours existé à Madagascar. C’est toujours avec la même « passion » et « fierté » que les malgaches tuent un petit voleur . Par contre ils n’osent rien dire quand c’est un grand poisson politicien qui vole de l’or ,ou du saphir .

angady
angady
Répondre à  Hary
1 année il y a

dans les pays dits “civilisés”, la justice populaire se manifeste autrement disons. depuis quelques années, on parle de plus en plus de « cancel culture » où la vie d’une personne, d’une famille ou d’un groupe peut être anéantie du jour au lendemain suite à des faits qu’on lui reproche à tort ou à raison. et on a vu le phénomène prendre de l’ampleur chez nous assez récemment.

Afist
Afist
Répondre à  Hary
1 année il y a

C’est normal, personne ne veut etre au regime gagazo comme les lanceurs d’alerte

Fil info

Vos réflexions

Veuillez autoriser les annonces sur notre site

Il semblerait que vous utilisiez un bloqueur de publicité. La publicité permet de financer notre site.