Arf, on a du mal à trouver ses mots ?

Loading

Dépêche Madagascar > Faits divers

A propos toujours du drame qui a fait 32 morts jusqu’ici, on lit de ces expressions dans la presse endémique

Untel parle de « propriétaire du bateau« , ou encore « les organisateurs de ces voyages clandestins » (sic)

Et bien dites tout simplement… « les passeurs » ?

S’abonner
Notification pour
guest
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Rafangy
Rafangy
1 année il y a

quand vous dites passeurs, certains pensent aux maisons de passe, et comme nous sommes à gogou, tout le monde est au courant de tels voyages mais tout le monde ferme les yeux, je suis sur que des commandants de brigades de gendarmerie, de directeurs locaux de l’autorité portuaire et de ceci et cela sans compter les simples particuliers tratra farany seront relevés de leur poste

Fil info

Vos réflexions

Veuillez autoriser les annonces sur notre site

Il semblerait que vous utilisiez un bloqueur de publicité. La publicité permet de financer notre site.

1
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x