500 000 jeunes arrivent sur le marché du travail tous les ans

Loading

Dépêche Madagascar > Madagascar

C’est un chiffre assez effrayant car sur ces 500 000, combien arriveront à trouver un travail décent ? Des études souvent longues et coûteuses pour arriver au final à quoi ? Autre chiffre à considérer, le plus gros pourcentage des chômeurs à Madagascar est constitué par des jeunes de moins de 25 ans.

Le décollage économique tarde toujours à prendre son envol, il est grand temps de se pencher sur ce problème de sous emploi en dynamisant le tissu économique du pays. Autre problème et non des moindres, selon les chiffres d’une récente enquête portant sur les jeunes et le marché du travail, 70% des jeunes à Madagascar ne savent pas lire et écrire 😯

Il est vraiment grand temps de se retrousser les manches.

S’abonner
Notification pour
guest
9 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Ianona
Ianona
7 années il y a

En gros, sur ces 500 000 jeunes 350 000 sont analphabètes donc quel sont les métiers qui leur conviendront le plus? vendeur de brède? gardien? taxiphone? vendeur à la sauvette?
Receveur ou chauffeur de betax pour ceux qui ont le plus réussi? le plus aberrant est que ces jeunes vont rapidement se mettre en couple et proliférer à une vitesse exponentielle.

Ianona
Ianona
Répondre à  elman
7 années il y a

bref, ce pays va tout droit dans le mur et personne ne s’alarme?

angady
angady
7 années il y a

une réforme en profondeur de l’éducation est, sans conteste, vitale.
juste pour établir un début de liste, disons:
la formation professionnelle accessible après le BEPC
un recyclage systématique du corps enseignant à travers des systèmes de certification
remplacer les bourses d’études universitaires par des systèmes de prêt
revoir le système de financement du système éducatif parce que ça a juste l’air d’un gros gouffre financier, les infrastructures tombent en ruine et le personnel est mal (voire pas du tout) payé.

quand le peuple cessera d’élire n’importe qui et qu’il se cherchera des arguments plus sérieux, j’aimerais bien qu’il considère les candidats qui présentent de ce genre de réforme au menu.

rafangy
rafangy
Répondre à  elman
7 années il y a

au fin fond de l andringitra? d abord il y a de bons rhums artisanaux, ensuite les filles sont jolies et pas farouches, enfin , on peut s adonner a la chasse et peche1que demander de plus? hihihihihi!

Angelikademada
Angelikademada
7 années il y a

j’ai connu un proviseur de collège qui n’avait que son BEPC comme seul bagage. Savait-il lire et écrire, j’en doute car il avait du mal même à s’exprimer correctement. Mais sachant que tout s’achète dans le pays, cela n’étonnera personne.

Fil info

Vos réflexions

Veuillez autoriser les annonces sur notre site

Il semblerait que vous utilisiez un bloqueur de publicité. La publicité permet de financer notre site.