C’est bien beau de s’extasier sur le Rwanda

Loading

Gné ? Absolument. Ce graphique comparatif démontre indéniablement que s’il n’y a pas eu vos crétineries de 2009, nous n’aurions pas fait du sur place, pire, regressés depuis 14 ans !

Donc c’est bien beau aujourd’hui de faire le solelakiste chez le père Kagamé mais encore une fois, si le dada avait pu terminer son MAP en 2012, Dieu seul sait où en serions nous aujourd’hui. Peut-être même… devant le Rwanda ?

Comme quoi mora ny mandrava hein ? Mais un peu plus compliqué de bâtir ? Surtout quand on en a clairement pas l’étoffe. En 14 ans, j’ai entendu personne dire “Nous allons créer X millions d’emplois tompokolahy sy tompokovavy“. Personne.

Tous obnubilés par des pseudos zava bita et par la gloriole de l’inauguration mais pour construire les fondements (fondations) d’une économie solide, pérenne, enrichissante, a plus personne.

Tous obnubilés par le mangaaatakaree vazaha, que l’on s’empresse de détourner et d’aller planquer dans des paradis fiscaux ou réinvestis en biens immobiliers en France, en Suisse, à Dubaï. Même les dons en nature on s’est arrangé pour les faire passer pour des dons présidentiels c’est pour vous dire le niveau de sournoiserie.

Bref, tous obnubilés par leur pomme. Quitte à se ridiculiser en servant du riz cantonais plutôt que de prendre son angady, sa b*** et son couteau et d’aller cultiver tes millions d’hectares disponibles.

Le père Kagamé lui il l’a pris son angady et il y est allé avec ce qu’il avait sous la main. Et inutile d’aller pompeusement se rendre sur place juste pour s’y faire voir, il suffit de googler “Comment le Rwanda s’est développé ?

… et on obtient déjà facilement des bribes de reponses : “… la mise en place de conditions plus favorables au développement du secteur privé ; l’élargissement de l’accès aux infrastructures et la promotion de l’économie numérique ; l’amélioration de la productivité et de la commercialisation agricoles ; l’intensification du processus d’agglomération urbaine.

Voir : Rwanda – Vue d’ensemble

Donc le Rwanda c’est pas du werawera, on bosse vraiment, on construit sa richesse, on se paie, on investit. Et en préalable de toussa : “Le Rwanda s’est ainsi doté de mécanismes de gouvernance performants qui ont notamment conduit à une réduction substantielle du taux de pauvreté et une amélioration des conditions sanitaires

Et un mot (comme en deux) : la Bonne Gouvernance tout simplement. Vous savez le concept totalement inconnu au pays endémique, où la gouvernance c’est d’abord le seza, synonyme de 3V et d’intérêt supérieur de ma gamelle.

Donc ces 5 dernières années le Rwanda, lui, a continué de bosser, vite et bien. Des “stratégies de transformation” guident le travail au quotidien, on sait où on veut aller, comment on y va, avec qui .. et surtout quand est-ce qu’on arrive. Avis à ceux qui naviguent à vue, pour finir par sombrer comme le Titanic.

En écrivant cette chronique aujourd’hui en 2023, j’ai comme un petit air de “déjà vu” … effectivement

Lire : Le Rwanda, un pays qui donne envie

…. une chronique écrite il y a plus de 5 ans, en janvier 2018, nisy nihaino ? Vu les résultats catastrophique 5 ans plus tard, tsy nisy nihaino. Dommage, vous ne seriez pas dans la merd* où vous êtes aujourd’hui en lisant un peu plus attentivement mes écrits.

 

S’abonner
Notification pour
guest
4 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
tsytiafoza
tsytiafoza
6 mois il y a

Amin’izao faran’ny mandat ko izao aho vao ho any Rwanda hanontany tsara an’i Kagame hoe ahoana tsara no nataonao nampandroso firenena? Nanontaniako tamin’ny MP ihany fa tsy novaliany. Dia izay indray no hampiesonako ny gasy hoe ataoko amin’ny mandat manaraka.Dia ampianariko azy koa hoe ny naha mamimbahoaka ahy dia satria izaho mihitsy no mandoatra vary ho an’ny malagasy tsirairay.

mpijery
mpijery
6 mois il y a

Cédric et ses courtisans ne connaissent que le “fananganana fotodrafitrasa” qui ne sont finalement que des bâtiments mal faits et n’ont rien prévu pour leurs fonctionnements (hôpitaux “manara-penitra”, écoles à maîtres FRAM …) Les autres projets vraiment potables sont en fait ceux qui étaient déjà en stade avancée sous le régime précédent (merci qui? 😛 )
Au final, ils essaient de noyer la plèbe sous des chiffres aléatoires qui ne sont même pas exacts et dont eux-mêmes n’en sont pas convaincus

Banksybeat
Banksybeat
6 mois il y a

Bien dit. Fandrosoana sy seza, zavatra samy hafa mihitsy

raossy
raossy
6 mois il y a

Raha tsy mampiasa ny”politiquement correct” sy ”langage diplomatique” i Kagamé dia ireto ny toro hevitra omeny :

mandehana aloha miverina mianatra (manomboka any @ CM1 mihintsy angamba manao calcul élémentaire sy ny ”base”samy hafa rehetra mikasika ny teny sy ny soratra.).aza managalatra sy manodikodina vola sy fananam-pirenena..aza be werawera sy lainga ary makety be loatra ary fidio tsara ny conseiller manana fenitra @ ”macroéconomie” sy ”conception et conduite de projet”.Aza mivarotena @ olona be vola mpangalatra (henoko hoe izany Ravatomanga izany no tena filoha ao aminareo) ary ny karana no tena manjaka ara ekônomika. Izany mamasôsy izany koa malaza manimba ny firenena.Aza mandany fotoana @ fandoharambary sy ny fitokanana vatofototra etsy sy eroa : raha mandeha tsara ny raharaha dia tsy mila mandany vola mandefa zandary sy emoreg etsy sy eroa hidaroka ny mpanohitra sy ny vahoaka…Henoko fa lazain’ny olona fa mitovy @ Tom Crise ianao nefa fantaro fa tena mission impossible ho anao ny hitondra an’i Madagasikara hitovy @ Rwanda sady ianao koa toa hoe frantsay fa tsy malagasy intsony; koa miala no tena mety aminao.

Fil info

Voir d'autres articles

Commentaires

4
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x