Tu ne veux pas te faire critiquer ?

Mon vendredi tsotra, milamina et mirindra à la maison.

Gné ? Ayant quelques minutes à perdre, j’ai donc écouté le début de l’allocution de sa Seigneurie ce vendredi matin au CCI Ivato pour ce énième forum.

Indépendamment que c’est aussi un énième remake de son IEM, ce qui est surtout ressorti c’est la dent que son altesse a envers les multiples critiques à son égard.

Tout simplement du jamais vu (ni entendu) : les “n’en déplaise aux critiques” ont émaillé son allocution quasiment toutes les 5 minutes, et je n’exagère pas !

Et donc les critiques ont touché à ce point ? On aurait presque envie de retorquer “ah mais il ne fallait pas faire de la politique alors“. Car c’est pas le monde des Bisounours hein.

Tu fais quelque chose ? Bah tu te feras critiquer. Tu ne fais rien ? Tu te feras encore plus critiquer. C’est comme ça que ça marche. Qui plus est quand on a un passif de putschiste, là ce sera puissance 10 !

Car ce monde de la politique c’est pas une piste de boîte de nuit hein. Où tu passes tes mix et yeah, tu es le roi de la nuit. Le David Guetta endémique, la mega star, le king of the night adulé par les clubbers et toussa.

Non la politique c’est beaucoup moins glamour que ça. Les clubbers nocturnes imbibés d’alcool et d’ecstasy en train de jouer les zombies sur la piste c’est une chose. Présider aux destinées de 30 millions de mécréants en est une autre.

Donc tu ne veux pas subir les foudres de la critique ? Il n’y a qu’un moyen : tu te débrouilles comme tu veux mais tu enrichis les 30 millions, tu leur donnes du travail, tu t’assures qu’ils ont le ventre voky de riz 24/7/365, zay, vita, les critiqueurs en chef fermeront automatiquement leur gueu*le.

C’est le seul moyen. Hors de ce schéma, point de salut. La Jirama, les routes et toussa, c’est après. Raha tsy voky aloa Rakoto zay vao miadana ny biby, le député l’avait déjà chanté il y a 30 ans. Il avait déjà tout compris lui.

Du travail, de la formation pour faire ce travail, un salaire, du riz : voila ce qui est prioritaire, urgent et important. Oui, carrément les 3 à la fois, en même temps.

Tout ce que vous tenterez de faire avant ça sera irrémédiablement voué à l’échec. La fameuse confiture donnée aux babakoto cochons hélas.

Vous voulez faire quelque chose de vraiment structurant, qui marquera les esprits pour les décennies à venir ? Commencez à faire en sorte que les 30 millions aient accès à l’eau. A boire, pour cultiver, pour se laver : l’eau c’est la vie. Et pouvoir y accéder, c’est ça le vrai droit fondamental. Sans eau, ce sera effectivement la malnutrition qui sera un droit fondamental.

L’autre gros problème c’est que malheureusement tout est devenu prioritaire, urgent et important à Madagascar. La tentation est grande de vouloir tout solutionner mais c’est tout simplement impossible.

Donc il faut déterminer quelles sont les priorités dans les priorités, et commencer par ça. Et prière de ne surtout pas se louper, comme vous l’avez fait ces 4 dernières années.

Colisée ve ? Stades de foot ve ? Manara-penitra par ci par là ve ? Téléphérique ve ? Miami ve ?

Vous avez maintenant vos réponses, dommage qu’il ait encore fallut gâcher 5 ans pour s’apercevoir qu’on s’est lamentablement loupé. Tic tac tic tac.

S’abonner
Notification pour
guest
7 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Roger
Roger
1 année il y a

Donc il faut déterminer quelles sont les priorités dans les priorités,

La Priorité dans les priorités serait que son altesse quitte le pouvoir. Sinon on risque de creuser un peu plus le fond pour voir enfin le noyau de la terre (un record et une première en 60 ans). Tsy aoka zay ve ? les records il y en a plusieurs qu’il a déjà atteint (plus jeune putschiste, top 3 des pays le plus pauvre, top 5 des pays à risque très élevés de blanchissement d’argent et financement du terrorisme, …) 🙂

Roger
Roger
Répondre à  elman
1 année il y a

Ouaip – il ne s’arrêtera que lorsque il atteindra la plus haute marche du podium 🙂

Tsitana
1 année il y a

Et maintenant que c’est confirmé qu’il n’aime pas les critiques, il sera encore plus servi. Quoi que, le pauvre peut le détourner en victimisation…dia eo indray ilay ramalagasy olon’ny fo, dia malahelo, dia mitsetra, dia mifidy azy ihany avy eo.

Hary
Hary
1 année il y a

Il a bien verrouillé tout le système .Et il a des appuis de la part des “bailleurs”.Ajoutez à cela les doublons et autre Kolikoly. Donc il sera grand favori pour 2023. La Manenganiny party va encore continuer.Pendant ce temps,les autres pays d’Afrique progressent.

Rafangy
Rafangy
1 année il y a

” le député l’avait déjà chanté il y a 30 ans. Il avait déjà tout compris lui.”
meme si le moyens que le deputé a utilisés pour obtenir ses diplomes universitaires sont sujets à caution, n’empeche que le deputé a bien fait le lycée moderne Ampefiloha, donc lui, il a fait travailler son cerveau, contrairement à certains qui ont preferé les boites de nuits,
Du travail, de la formation pour faire ce travail, un salaire, du riz : voila ce qui est prioritaire, urgent et important. Oui, carrément les 3 à la fois, en même temps.”
et comme on ne sait rien, ben on cofond prioritaire, urgent et important! ça ose tout, c’est à meme cela qu’on les reconnait

Fil info

Voir d'autres articles

Chroniques
elman

Un mal pour un bien

Sur actutana, de temps en temps, j’aime bien adopter un ton alarmiste. Pourquoi faire ? Pour verser dans le sensationnalisme et augmenter l’audience du site ? Oui d’accord, un tout petit peu mais en vérité, c’est ce que j’appelle un mal pour un bien. En googlant un peu, vous trouverez

Chroniques
elman

La vie des Malgaches en France

En lisant les tribulations du elman en France, ceux qui n’ont jamais posé un orteil ici en France se disent sans doute : “waouh, c’est le paradis dites donc la France, par rapport à l’enfer ici, c’est décidé, je me barre de Mada par tous les moyens”. Il est temps

Chroniques
elman

Établir un budget de combat : 13ème partie

Depuis 2 ans, vous êtes très nombreux à suivre cette rubrique et pour beaucoup de personnes, je sais que ça a changé leur vie, bravo  Si si, certains ici en ont été convaincus et ont donc commencé à construire, yes ! Peu importe si ça prendra 1, 2, 3, 4

Chroniques
elman

Mais pourquoi on est aussi nuls comme ça ?

  Gné ? A un moment, quand on voit tout ce qui se passe aujourd’hui au pays endémique, on est forcément obligé de se poser cette question : mais pourquoi on est aussi nuls comme ça ? Oui oui pourquoi les Malgaches sont pauvres et toussa mais le fait est

Chroniques
elman

Tu le sens tous ces voyants au rouge ?

Gné “Tu le sens tous ces voyants au rouge” ? Évidemment que tu les sens, que tu les vois. C’est un peu comme quand tu conduis une voiture dont le tableau de bord n’est plus qu’un gigantesque sapin de Noël. Bon de quoi on parle aujourd’hui ? De la situation

Chroniques
elman

Les chiens ne font toujours pas des chats

Gné ? Ah oui, aujourd’hui nous allons parler de la princesse, qui va donc allègrement sur ses 21 mois… Donc un peu moins de 2 ans, qu’elle aura en juin prochain. Euh oui et donc ? Évidemment chaque parent va parler de sa progéniture comme étant la dernière petite merveille

Chroniques
elman

Le Rwanda, un pays qui donne envie

Le Rwanda, dans la mémoire collective, c’est le pays où un génocide a eu lieu en 1994, c’était le pays où la haine régnait, entre les hutus et les tutsis, avec sa radio des mille collines. Et puis soudain, en moins de 15 ans, le pays a connu un développement

Chroniques
elman

L’ITM 2017 va accueillir 100 tour opérateur étrangers !

L’ITM 2017 va accueillir 100 tour opérateur étrangers et ce dans le cadre d’un eductour. Ouh la la, ITM, eductour, mais c’est quoi tous ces acronymes, que signifient-ils ?   Présentation de l’ITM 2017 L’ITM c’est l’International Tourism fair Madagascar, organisé par le Ministère ainsi que l’Office National du Tourisme. Récemment

Vos réflexions

7
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x