9 novembre 2023 : votre ultime chance

Loading

Pour accueillir un ancien PRM toujours prêts.. par contre pour lutter contre l’insécurité…

Gné ? Ultime chance de quoi donc ? Tout simplement d’avoir une minuscule possibilité de vous en sortir. Ah, et le cas échéant ? Et bien le cas échéant vous crevez tout simplement, c’est aussi simple que cela.

J’ai l’habitude d’être pragmatique et contrairement à la plupart d’entre vous au pays endémique, je ne tourne jamais autour du pot. Quand il y a des choses désagréables à dire, et bien je le dis cash, quitte à heurter certaines sensibilités.

Donc la donne est très simple et vous avez un tout petit, minuscule même, créneau qui va commencer à s’ouvrir aujourd’hui jusqu’à la fin de l’année. Puis se créneau se refermera ensuite inéluctablement.

La seconde mauvaise nouvelle est que même en ejectant Andry Rajoelina, son successeur, quel qu’il soit, n’arrivera pas à faire de vous tous des Malgaches jeunes, beaux et riches. Les dégâts de ces 5 dernières années.. que dis-je, de ces 14 dernières années sont tellement incommensurables et vous avez tellement creusé que même pour remonter au 3eme sous-sol ça va être extrêmement compliqué.

Donc vous voilà prévenus. Vous revotez Andry Rajoelina, vous serez dans la mer*de. Vous votez pour un autre que lui, vous serez hélas toujours dans la mer*de. Peut-être un peu moins mais vous y serez encore toujours pour un bon moment.

C’est ça l’honnêteté intellectuelle et il faut avoir le courage de le dire, même si c’est fortement déplaisant. Bien entendu la cohorte de prétendants au seza suprême vont tous vouloir prétendre le contraire et qu’ils détiennent tous “la solution” mais de grâce, mbola tsy fahy ve tenisany e ? Les velirano devenus kaparano ne vous ont pas suffit ? Mbola ampiana kely pour la route ?

Vous pourrez me rétorquer qu’en 2002 on partait de loin aussi et que ça n’a pas empêché le Président de l’époque de redresser progressivement la situation ?

Oui mais .. en 2002 on sortait certes d’une grave crise politique mais les mentalités ne se sont pas autant delitées que ces 14 dernières années. Cette mafia qui s’est installée un peu partout sans oublier cette cohorte de gueux non éduqués, non instruits, incapables de travailler, brrr, ça fait froid dans le dos.

Donc en 2002 l’économie a pu rapidement reprendre et effectivement elle a rapidement repris. Tandis que là, depuis 2018, ouh la la. L’incompétence gouvernementale déjà, puis le covid19 et enfin cette guerre en Ukraine kay.

D’où mon pessimisme. Et même si le Président de 2002 était réélu, je ne pense pas qu’il puisse rééditer ses performances de l’époque aujourd’hui, vu tout ce que je viens d’exposer.

Donc dans tous les cas c’est fou*tu alors ? Indrisy, c’est effectivement très mal barré eee, mahaiza mihonona e.

Mais dans tous les cas, entre le “il y a 0% de chance de s’en sortir avec untel” et le “les chances sont minimes” (sous entendu pas totalement inexistantes) avec les autres, le choix sera vite fait en novembre n’est-ce pas ? Aux électeurs malgaches d’avoir donc cet ultime éclair de lucidité.

Ou pas.

S’abonner
Notification pour
guest
3 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Banksybeat
Banksybeat
1 année il y a

L’armée reste un dernier recours pour une marche à pas forcés mais dans l’état où elle est maintenant c’est peine perdue. Bien avant la France, on avait une ministre de la défense mais l’égo a bien vite remplacé le “voninahitra an-tsobiky”. Que tous ceux qui ont fait 2009 proposent quelque chose au lieu de se défiler

angady
angady
1 année il y a

le populisme a tellement gagné du terrain, j’ignore si un tel message peut passer. on se rappelle le face-à-face N25 vs N13 de 2018 où le plus vieux s’était posé en homme responsable, présenté un programme concret plus ou moins réaliste et l’autre qui venait systématiquement avec des piques et des répliques sournoises et vendait du rêve à tour de bras. eh bien, nombreux sont ce qui se sont enthousiasmé et acclamé ce dernier comme s’il s’agissait d’un film d’action ou le héros était celui qui affligeait le plus grand nombre de coups à l’autre.
je ne sais pas combien d’entre nous ont vu l'(/les) intervention(s) de Laza Razafiarison sur certains plateaux de TV locales. il avait évoqué entre autres l’incohérence de notre niveau de culture avec un système républicain où le dirigeant était élu au suffrage universel direct. pas mal des propos que j’avais déjà évoqués ici. et pour me répéter, je continue de soutenir que le droit de vote devrait être réservé aux gens qui paient des impôts. ça a l’air extrême et injuste, mais pensez-y une seconde.

Fil info

Voir d'autres articles

Bons plans
elman

1ère partie : Chérie fait les bagages, on prend l’avion pour l’Espagne !

2ème partie de nos vacances estivales, fin septembre 2021, en mettant le cap sur l’Espagne, à Valence plus précisément. Suivez le guide 🙂 En fait, le système imaginé par les Espagnols est très très simple : il s’appuie bien entendu sur le pass européen vaccinal et dans le même temps,

Chroniques
elman

Mais vous savez le plus grave à Madagascar ?

Gné, quoi ? La pauvreté ? L’insécurité ? Les gens qui sont maty maty foana aminy tsy misy dikany ? L’inflation ? La misère ? Les magouilles et les trafics ? La corruption ? La gabegie ? L’injustice ? Oui certes tout ça est grave mais le plus grave, à

Chroniques
elman

Hier soir on a fait un Paris by night

Oui oui alina Paris si on veut mais en tout cas, wow, voila une capitale qui vit ! Chaleur estivale, beaux quartiers et monuments à visiter, du monde partout même à minuit, des bars, des terrasses bondés un peu partout, waaa, magnifique ! Des Champs Elysées, de l’Arc de Triomphe

Chroniques
elman

Ouh là, ça se barre allègrement dites donc !

Gné ? On vous a pourtant dit d’arrêter de rester les bras ballants, d’arrêter de critiquer et de rentrer au bled pour faire valoir votre point de vue … et ce que je constate aujourd’hui c’est tout le contraire : tout le monde se barre du pays endémique lol !

Chroniques
elman

Une société pourrie par le fric

Gné ? Dès fois, il faut avoir le courage de se rendre à l’évidence et de s’enlever la tête hors du sable : Madagascar c’est le potika tanteraka aujourd’hui. Seuls ceux qui ont des matières suspectes devant les yeux ou qui se baffrent bien dans le râtelier avec toute la

Chroniques
elman

A la croisée des chemins

A Antananarivo, la situation est loin d’être revenue à la normale, c’est un fait. Et pour les vieux briscards, tout ceci nous rappellent des événements et surtout des dates douloureuses de notre Histoire : 1972, 1991, 2002, 2009 … Je le dis tout de suite, ce qui se passe en

Chroniques
elman

Misérables

Misérable : adjectif et nom 1. Qui inspire ou mérite d’inspirer la pitié ; qui est dans le malheur, la misère. Synonymes : lamentable, malheureux, pitoyable (CHOSES) Triste, pénible. Une misérable existence. 2. Qui est dans une extrême pauvreté. Une population misérable. Qui indique une grande pauvreté. Un logement misérable.

Chroniques
elman

De dérives institutionnelles en dérives corporatistes

Ce qui s’est passé la semaine dernière à Mananjary Manakara est édifiant à plus d’un titre : à Madagascar, certaines catégories de personnes, chargées de créer, de faire respecter et d’appliquer la Loi … se considèrent donc être au-dessus des lois. Pour rappel de ce qui s’est passé à Manakary,

Chroniques
elman

Comment garder ses collaborateurs au pays endémique ?

Aaaah, la question à 1 million ar 🙂 En fait je regardais la base de données de ceux qui ont eu l’insigne honneur de collaborer avec moi et la plus ancienne inscription, toujours active d’ailleurs aujourd’hui, remonte donc… à 2013, waaa, bientôt 10 ans donc. Alors, c’est quoi le secret

Commentaires

3
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x