Le top 5 des business qui marchent aujourd’hui à Madagougou

Certes c’est très vulgaire… mais dans le fond ?

Gné ? Ah oui oui, petit tour d’horizon des business qui ont aujourd’hui le vent en poupe au pays endémique.

En 1, le vol. Sous toutes ses formes. Vols à la tire, arnaques, usurpations de fonction, escroquerie, filouterie, en fait vous pouvez prendre tous les synonymes dans le dictionnaire, ils auront cours au pays endémique.

En 2, les trafics. En tout genre. De toutes les natures. La drogue bien évidemment, allant du chanvre, cannabis et toussa aux drogues les plus dures comme la cocaïne ou l’héroïne. Bref, tout ce qui présente une valeur marchande intéressante, illégal ou pas, aleeefaaa, c’est la fête à Jacquot. Il y a aussi les minéraux et pierres précieuses, les animaux (tortues, etc.)

En 3, dans le prolongement du 1, toutes les bisbilles immobilières et surtout foncières. Accaparement abusif de terres, expropriations et appropriations illicites, abus de pouvoir, magouilles au domaine, et on en passe. Ce qu’il faut savoir c’est que la paperasserie administrative ça coûte cher, très cher, du coup les endémiques ne font pas les mutations en bonne et due forme et de fait, c’est la porte ouverte à tous les petits malins qui eux maîtrisent parfaitement ces arcanes administratives. Et quasiment tous les jours il sort une nouvelle sale histoire foncière.

En 4, les sectes. Waaaa la prolifération ! Et vas-y que les gourous prolifèrent à chaque coin de rue, avec miracles bidonnés et promesses de vie meilleure… pour eux surtout quoi. Ceci étant, les sectes sont une chose, je constate que dans les religions dites “officielles” ça marche pas très fort non plus, c’est un peu mikorontana ces temps-ci ou je me trompe ?

En 5, les kidnappings. Malgré les déclarations triomphantes de sa Seigneurie affirmant la fin des kidnappings, c’est pas tout à fait ce que l’on voit tous les matins en lisant le journal. Dahalo, kidnappings, rançons, c’est effroyable que toussa puisse encore exister en 2024. XXIè siècle sur le papier, plutôt la Préhistoire dans les faits non ?

Voilà pour ce top 5 et ma foi, ce n’est pas glorieux n’est-ce pas ? Zao zany sisa ilay Madagasikara tsy mandohalika tsy maintsy mandroso ? Et bé, c’est vraiment effroyable dites donc, vous ne trouvez pas ?

Mais le pire, vous savez quoi ? Le pire c’est que le fond est loin d’être atteint, et ça continue de creuser un peu plus chaque jour. La manenganiny party est en train de basculer vers une horera party sans nom, tena hoe hifamono daholo tenisany à la fin 🤣

Ça me rappelle l’histoire du fou qui tombe d’une hauteur de 50 kilomètres, depuis la mésosphère. A chaque kilomètre qu’il passe, il se dit, d’un air confiant : “jusqu’ici tout va bien“.

Loading

S’abonner
Notification pour
guest
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
jurassic park
jurassic park
1 mois il y a

c’est une photo prise à « Port au Prince? »

Fil info

Voir d'autres articles

Chroniques
elman

Bah alors l’île Maurice ?

Gné ? Oui oui, je cite souvent le petit caillou à côté de Madagascar comme modèle de gouvernance, de développement et toussa… Et donc ? Et donc un petit cyclone qui passe et boum badaboum, c’est le chaos total ? 😳 Tena on se serait cru au pays endémique avec

Chroniques
elman

Remerciements

Gné ? Oui, vous avez été des centaines (sans exagérer) à nous adresser vos félicitations et vos messages de sympathie à l’occasion de la naissance de la petite princesse. Voir : Tongasoa baby elman Que ce soit ici, sur les réseaux sociaux (beurk), par SMS, MP, tam tam, pigeon voyageur,

Chroniques
elman

Le diable est dans les détails

Tous ceux qui travaillent comme moi sur des projets, qui organisent ou planifient des évènements, savent très bien de quoi je veux parler quand je dis que le diable est dans les détails. Et cette élection 2018 à Madagascar ne déroge pas à cette maxime : les “détails” imparfaits, il

Chroniques
elman

Aaaah les belles paroles de Glasgow…

Si si, c’est émouvant : tous ces dirigeants qui se penchent au chevet du monde, qui protestent contre la déforestation, qui veulent éradiquer l’utilisation du charbon de bois, et tout plein d’autres bonnes intentions. Certains pays mettent même en avant leur million et des poussières de personnes qui sont en

Chroniques
elman

L’exemple viendra toujours d’en haut

Gné ? Ce mercredi soir, j’ai assisté à une conférence super intéressante portant sur le thème de la démocratie et ma foi, ce fut fort édifiant, vidéo à suivre donc. En substance, ce que j’en ai retenu parmi les nombreuses thèses et idées qui y ont été exposées, c’est que

Chroniques
elman

Ssshhh, zay tonga eo mihinana daholo e

Gné loool ? Ah mais absolument : tous ceux qui accèdent à un seza, c’est obligé, ils mettent tous la main dans le pot de confiture 🤣 Jalousie ? Médisance ? Bah non pas du tout : il suffit d’ouvrir simplement les yeux sur des décennies de gabegies, de malversations,

Chroniques
elman

Les 2 roues tuent

Gné ? Ah si si, pas plus tard qu’avant hier lundi j’écrivais “sales temps pour les 2 roues” en référence au drame de Mahamasina … et à peine 24 heures plus tard, 2 crétins se tirent la bourre en scooter sur la rocade Tsarasaotra. Ça va au pays endémique ?

Bonne chance effectivement
Chroniques
elman

Je ne pense pas que Marc Ravalomanana passera

Et voici donc l’illumination du mardi matin du père elman : “Je ne pense pas que Marc Ravalomanana passera”. Passer quoi ? Passer où ? Et bien, je parle de l’élection présidentielle de 2018 bien évidemment. Avant de m’accuser de tous les noms d’oiseaux possibles et imaginables, laissez moi rajouter

Commentaires

1
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x