La belle impasse …

Loading

rhoo

Gné, quelle impasse ? Bah celle où tout le monde semble allègrement se diriger, avec son cortège d’imbroglios dont seuls les endémiques ont le secret pardi.

Mais encore ? Tout d’abord, ce forcing pour aller aux élections, contre vents et marées. En fait, entendons nous bien : tout le monde veut bien évidemment aller aux élections, ça fait partie de la vie de tout pays dit démocratique

… mais tout le monde ne veut pas aller à des élections kitoatoa, où rien ne va ! D’abord avec ces institutions supposées être les gardiens incorruptibles du respect de la Constitution et qui livrent des interprétations et des décisions éminemment suspectes.

Ensuite avec des listes électorales non moins suspectes, de l’aveu même de la CENI qui a commandé un audit indépendant sur le sujet. Waaa 😳

J’ai également eu l’occasion de m’entretenir avec différents acteurs et observateurs des élections à Madagascar et ils m’ont tous remonté des signaux qui ne trompent pas : jugements “supplétifs” bien ciblés dans certaines contrées, bureaux de vote fantôme mais avec des cartes d’électeurs afférents bien réels, bureaux de vote sans vraie adresse ni même coordonnées GPS, et plein d’autres anomalies du même acabit.

Sur la base de toutes ces anomalies, certains d’entre eux m’ont même annoncé une potentielle victoire de Cédric 1er au premier tour, re waaa 😳 😳 Des PV seraient même déjà prêts mais bon, sur cette partie, soyons prudents quand même. Mais si d’aventure avérée, re re waaaa 😳😳😳

Si j’ai pu disposer de ces informations sensibles, nul doute que ces 11 candidats ont du en avoir pris connaissance également et de fait, on comprend mieux leur volonté de dénoncer toutes ces malversations.

Soit dit en passant, si moi je ne peux pas en dire plus afin tout simplement de protéger mes sources, eux, rien ne les empêche de porter sur la voie publique des précisions un peu plus détaillées 🙂 A bon entendeur…

Donc une bien belle impasse pré-electorale disions-nous. En d’autres termes, un dialogue de sourds dont Dieu seul sait jusqu’où cela peut mener.  Là aussi, mes antennes me remontent un peu différentes tendances. Entre les adeptes de la non-violence, ceux qui au contraire veulent tout casser, et on me signale même que l’on commence à entendre des bruits de botte de plus en plus insistants.

Quelles options reste-t-il à ce stade ? Malheureusement pas des masses n’est-ce pas ? Certaines initiatives sont en cours, là aussi je ne vais pas les détailler pour ne pas prendre le risque de les saboter avant l’heure.

Je vais quand même vous livrer une indication… au moment où l’on parle, quelle est l’institution dont le.s membre.s ont été directement élus par le peuple ?

Le Président de la République ? A plus. Le Sénat ? Non plus. Le gouvernement “collégial” ? Ataovy sérieux. La HCC ? Lol. La CENI ? Même pas en rêve.

Et donc ? Et bah oui, les députés. L’assemblée nationale. Peu importe vos critiques sur la qualité (ou pas) de ces députés, leur couleur, leur appétence en tout genre et toussa… et bien ce sont des élus nationaux. Oui il y a les maires aussi mais là on parle bien à l’échelle nationale.

Donc ces députés vont certainement être très sollicités prochainement. Dès ce week-end même, on va voir ce que leur demande de rapport à la population (qui les a élu) va donner… et le 17 octobre prochain, c’est également l’ouverture de la session parlementaire. Bref, affaire à suivre.

Donc voilà où nous en sommes. Enfin, où vous en êtes pour être précis 🙂 La situation est précaire je vous l’accorde, mais ça a déjà été annoncé depuis tellement longtemps par qui vous savez. Et à ce propos, un invité du jour assez spécial à suivre justement chez le père “Fenochou” Gascar demain vendredi soir 🙂

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Fil info

Voir d'autres articles

Commentaires

0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x