Je reviens un peu sur ces incidents du baccalauréat

Loading

Dépêche Madagascar > Élections

Oui ?

Non rien, juste une simple réflexion.

Car quand on est même pas fichu d’organiser correctement cette épreuve, qu’est-ce qu’il en sera en novembre prochain ?

J’ai souvenir de décomptes des bulletins … à la lueur de bougies et de lampes de poche ? 🤔

S’abonner
Notification pour
guest
6 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Afist
Afist
11 mois il y a

A ma connaissance, auparavant les sujets du bacc, 1er, 2eme sujets … ect sont deja imprimés mais cette fois ci on voulait jouer avec le budget ou bien une autre conception de la decentralisation effective, impression des sujets par la commune d’Ambodiangezoka. Effectivement ça n’augure rien de bon pour les elections a venir

Rakotovelo
Rakotovelo
11 mois il y a

Le système étatique est en lambeaux ! Il n’assure plus le minimum vital ! Le problème du baccalauréat est malheureusement un des indicateurs, comme la pauvreté grandissante, confirmant cette déliquescence avancée, voire cet état de putréfaction ultime ! En premier lieu, la justice et les forces armées sont corrompus dans leur grande majorité, signifiant que les digues sont rompus … Le poisson est tellement pourri par la tête, que faire ? Le « fitiavan-tanindrazana » n’est utilisé que pour le racolage, rien que le racolage ! Derrière la façade, c’est le 3 V qui compte. On l’a constaté les brèches sont énormes surtout depuis 2009 !

Les dirigeants actuels, même si leur chef Cédric est français 😀 , ont montré toute leur incompétence et arrivent au bout du rouleau – d’ailleurs leur rouleau n’était déjà pas épais initialement – ! Il n’y plus grand chose à ajouter sur ce point : vivement que ces mafieux quittent le pouvoir illico presto !

L’opposition qui n’arrive pas à créer un plateforme d’union car la plupart des composantes ne pensent qu’à leur pomme. D’ailleurs, les politiciens malgaches jouent aux riches en imitant le système de premier tour des élections à la française, avec un nombre anormalement important de candidats au premier tour ! C’est ridicule et coûteux pour un pays si pauvre ! J’aurais vu au maximum deux/trois grandes parties avec des propositions politiques (au sens noble) concrètes de développement au lieu de ces slogans en veux-tu en voilà avec des concerts et tee-shirts misérables comme racolage ! Je rêve … Beaucoup parmi ces opposants pensent surtout à la distribution de « seza » après l’élection !

C’est vrai que les grands débats sur le choix de sociétés ont quasiment disparu même dans les pays dits développés économiquement. Il n’y a plus que les miroirs aux alouettes basés presque uniquement sur le management et le marketing. Alors, à Madagascar c’est mille fois pire, on n’a même plus nous le management et le marketing, à part quelques soubresauts, on ne fait que naviguer à vue ! Il n’y a plus de Projet de Société digne de ce nom (n’oublions pas le pyramide de Maslow, c’est le minimum comme base). Alors on peut encore courir longtemps, très longtemps tant que l’on ne sait pas où on veut aller car il n’y a pas de vision à long terme ! C’est la vision à long terme mon frère, c’est la vision !

Et on peut encore en ajouter, la liste est longue mais il ne faut pas oublier l’essentiel : la corruption et l’égoïsme sont devenus au fil du temps des éléments fondamentaux de la société malgache, enveloppés sournoisement par une façade de « pseudo-fihavanana » qui empêche toute possibilité d’évoluer et de se critiquer positivement en toute franchise. Le problème de Madagascar c’est d’abord et avant tout les Malgaches ! Il n’y aurait pas eu ces dirigeants mafieux sans le peuple qui les ont élus (qu’importe avec ou sans triche électoral) ! Mais en retrospective, Madagascar est sortie d’une royauté pour entrer dans la colonisation, suivie de républiques qui n’ont pas toutes permis une vraie émancipation du peuple malgache. Je suis très dur mais je pense que le peuple malgache, dans sa très grande majorité, reste encore très infantilisé ! D’ailleurs, pourquoi on dit toujours « fanjakana » ?

Alors, mesdames et messieurs, bienvenue dans le « manenganiny party » qui va encore durer des décennies à ce rythme ! Pensez à cela le jour des élections !

Désolé, c’est long 😀

Malala
Malala
Répondre à  Rakotovelo
11 mois il y a

Décennies ? 1 siècle hoy aho

Coco
11 mois il y a

Une connaissance qui était chef de centre durant le bac, nous a fait part qu’il n’y avait qu’une bougie de prévue pour chaque salle de classe par les autorités. Résultats : certains ont dû puisés dans les poches pour les bougies aussi bien que les appels car beaucoup d’élèves n’avaient plus de crédits pour appeller les parents.

Rasendra
Rasendra
11 mois il y a

Ary aiza ilay Mialy e ? Mbola mikarakara ny inscription an’ilay zanany nahazo mention très bien ? Sa lasa nanao vacances ? Silence coupable !

Fil info

Vos réflexions

Veuillez autoriser les annonces sur notre site

Il semblerait que vous utilisiez un bloqueur de publicité. La publicité permet de financer notre site.