Pourquoi est-ce que ce pays est obsolète ?

Les forces de répression elles par contre elles sont à la pointe ! On dirait même qu’il y a un vazaha lol

Gné ? C’est indéniable : dans un pays endémique où l’on vous parle fibre, 5G, et sans doute iPhone 15, il est curieux que dans le même temps certains secteurs soient toujours à un stade moyenageux ?

Ces secteurs vous les connaissez parfaitement : l’administration, les taratasy et toussa, et tout ce qui tourne autour. Et, comme c’est d’actualité : les élections.

Et bien je vais dire tout haut ce que beaucoup murmurent tout bas : parce-que toussa est voulu, toussa est fait exprès pour que ça reste en l’état, c’est à dire moyenâgeux.

Il y a beaucoup de raisons à cela. L’informatique, la digitalisation, toute cette “modernisation” est très mal perçue car comme qui dirait, un paquet de personnes se retrouveraient “very fihinanana“. Au chômage quoi. Des milliers de personnes. Des centaines de milliers même ? Non mais tu te rends compte, pour avoir ton taratasy, plus la peine de passer dans tel établissement, porte numéro zao ? C’est tout simplement inacceptable. Et mon goûter mametra kely ram’s alors ?

On a beaucoup glosé et rigolé sur cette photo mais elle illustre parfaitement ce que je viens de dire. Non mais vous vous rendez compte, avec toute votre digitalisation tralala là, tous ces gens là sur la photo vont se retrouver sur le carreau car ils ne vont plus servir à rien ? Et bis mon goûter mametra kely ram’s alors ?

Donc plus de boulot, plus de goûter, tu m’étonnes que tous ces gens là freinent des 4 pieds pour que ta digitalisation de m**** ne voit jamais le jour. C’est une menace directe sur leur qualité de vie.

Et l’impact tout aussi direct, c’est évidemment cette élection bidonnée à laquelle on vous force à adhérer. Donc pas de digitalisation de l’État civil, hop, cela signifie déjà des millions d’électeurs inscrits nulle part.

Pas d’identifiant unique, bonjour les doublons, voire les triplons. Sans parler des morts toujours en capacité de voter et on ne parlera même pas des tripatouillages à différents niveaux que vous n’imaginez même pas. Donc encore une fois, votre digitalisation, ô mon dieu, on n’en veut surtout pas, gardez la pour vous. Les “2,2 millions d’anomalies” sur les listes électorales nous vont très bien comme ça.

Des résultats provisoires le jour même ? Non mais ça va pas la tête, comment voulez-vous que l’on puisse procéder à nos petites “opérations spéciales” sur les résultats si ils sont quasi automatisés (et sécurisés) ?

Donc c’est pour toussa que certains ont préféré prendre un petit crédit en France de 150 millions d’€ pour leur téléphérique. Alors qu’avec 150 millions d’€, tous les endémiques étaient enfin dotés de ce fameux identifiant unique. Et oui.

En lieu et place, comme digitalisation, les gueux auront donc un carnet pokontany… avec un QR Code 🤣 Mba ataovy sérieux lesy sanaby e ! Any zay ilay lampe magique qui voulait digitaliser tout ce processus… On comprend mieux la réticence après la lecture de cette chronique 😄

S’abonner
Notification pour
guest
4 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Coco
9 mois il y a

Et mon goûter mametra kely ram’s alors ?

Quand vous avez un fonctionnaire dont un salaire paralèlle vient complèter son budget de fin de mois et sur lequel il s’est appuyé depuis des décénies, effectivement face à la menace d’une probable élimination de ce salaire bis, il va tout faire pour mettre les bâtons dans les roues d’une digitalisation efficace. Réside là, toute la complexité gasy : Comment faire évoluer des gens qui veulent être moderne tout en gardant leurs habitudes archaïques? Une porte de sortie reste l’Education, mais on voit bien toute cette génération framesque qui va sans doute venir alimenter davantage les vieilles habitudes à travers le fameux “c’est comme ça!” qu’une évolution à tous les niveaux. J’espère bien me tromper.

Educagasy
Educagasy
Répondre à  Coco
9 mois il y a

Vous avez raison. l’Educaton est l’unique porte de sortie… malheureusement on ne verra l’impact qu’à long terme.

Rafangy
Rafangy
9 mois il y a

et dire que mon père avait pu se payer une machine à ecrire pareille avec son simple salaire! maintenant c’est toute une commune urbaine, la 3ème de l’ile à qui on a offert cette machine! indrisy

angady
angady
9 mois il y a

milieu des années 2000 avec les initiatives de détaxation des matériels informatiques, il y a eu une grosse vague de “digitalisation” qui consistait à pourvoir chaque bureau du Fanjakana d’ordinateurs flambant neufs.
dans les faits, il s’agissait juste de remplacer la bonne vieille machine à écrire par un pack PC + imprimante, histoire de moderniser. le reste c’est pas mal la même chose, vu qu’il n’y avait aucune question de base de données centralisée, de serveur de fichiers ou de datawarehouse de quelle sorte. et bien entendu, il était encore moins question de formation ou de mise à niveau des compétences, le travail se faisait encore et toujours à l’unité avec la même lenteur administrative. la seule vraie différence c’est que désormais l’outil de travail coutait plus cher et dépendait de l’électricité dont on connait les déboires jusqu’à présent.
bref, les vieux de la vieille de la fonction publique ont sans doute mis le pied à terre et dire qu’au bout du compte, la bonne vieille machine à écrire reste efficace dans les circonstances.

Fil info

Voir d'autres articles

Vos réflexions

Veuillez autoriser les annonces sur notre site

Il semblerait que vous utilisiez un bloqueur de publicité. La publicité permet de financer notre site.

4
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x