L’exemple viendra toujours d’en haut

“Où en sommes-nous de la démocratie à Madagascar” ?

Gné ? Ce mercredi soir, j’ai assisté à une conférence super intéressante portant sur le thème de la démocratie et ma foi, ce fut fort édifiant, vidéo à suivre donc.

En substance, ce que j’en ai retenu parmi les nombreuses thèses et idées qui y ont été exposées, c’est que l’exemple viendra toujours d’en haut.

Bon, depuis la nuit des temps qu’on en parle sur actutana, ce n’est certes pas une grosse nouveauté, mais ça rassure quand ce sont des experts et des sachant qui en parlent avec leur vocabulaire et leurs propres mots high level, mais qui confirment directement ce que nous avons toujours pensé tout bas.

Ça vole en haut lieu ? Et bien pas de surprise, ça volera aussi en bas. Les “élites” volent allègrement ? La plèbe volera aussi allègrement.

A l’opposé ça a un comportement strict et irréprochable en haut ? La plèbe se tiendra à carreau et marchera dans les clous. Les “élites” paient leurs impôts ? La plèbe acceptera plus facilement de payer ses impôts, à une échelle plus modeste certes, mais elle paiera quand-même.

Donc les instances dirigeantes et les élites sont elles bien conscientes du rôle crucial qu’elles doivent jouer ? La réponse se trouve dans la question, quand on voit l’état lamentable dans lequel se retrouve aujourd’hui le pays endémique.

Ça y est, vous commencez à comprendre pourquoi ça ne décolle pas ? Car cette plèbe est tout simplement en manque de repères. En fait elle n’en a tout simplement pas. Et des millions d’individus sans repères, waaa, c’est rock’n’roll !

Le problème ce n’est pas la démocratie, l’autoritarisme, la dictature et toussa. Le problème c’est que les gouvernés copieront-colleront l’attitude de leurs gouvernants et de leurs élites. C’est aussi simple que cela.

Et quand leurs modèles sont tout pourris voire inexistants, vous vous attendez à quoi ? A un miracle ?

Non il n’y aura pas de miracle. Le résultat, encore une fois, vous l’avez sous les yeux. Et il n’est pas du tout brillant, hélas. Des endémiques en totale perdition, il  n’y a pas d’autres mots pour décrire cet effroyable tableau.

Certains ne le mesurent pas vraiment mais cette prédation de quelques intérêts privés sur tout l’appareil de l’État est en train de produire des dégâts incommensurables … et surtout irréversibles ! Ces quelques personnes ne s’en rendent pas compte mais ils sont tout simplement en train de mener des millions de personnes directement à l’abattoir. Absolument.

Donc il serait vraiment grand temps d’avoir un ultime sursaut de lucidité et de passer le karcher comme on dit. Ou de nettoyer les écuries d’Augias si vous voulez.

Il en va tout simplement de la survie de cette nation. Donc soit on poursuit inexorablement cette descente infernale aux enfers et tout le monde crève dans d’atroces souffrances… Soit on met enfin de vrais dirigeants et les vraies élites au centre du village.

Tic tac, faites vos jeux, ce sera bientôt rien ne va plus. A moins que ce soit déjà hélas le cas ?

Loading

S’abonner
Notification pour
guest
3 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
raossy
3 mois il y a

Le problème c’est que les gouvernés copieront-colleront l’attitude de leurs gouvernants et de leurs élites.

Ainsi, les gouvernés auront compris qu’il n’y a nullement besoin de faire des études au delà de la classe de 4ème pour accéder à la plus haute fonction de l’état, et de devenir par la même occasion milliardaire en dollars-euros. Pour réussir, il faut plutôt y aller à coups de bluffs, de tueries, de werawera…; il ne faut surtout pas avoir froid aux yeux pour violer la constitution et les lois à la con…

ranaivo
ranaivo
3 mois il y a

La democratie c’est le check and balance.
Une ministre Suedoise demissionnait a cause d’une barre de .. chocolat.
Une ministre suédoise n’a-t-elle vraiment démissionné que pour l’achat d’une barre chocolatée avec de l’argent public? – Libération (liberation.fr)

Fil info

Voir d'autres articles

Chroniques
elman

“J’ai besoin de”…

Gné ? Allez, on termine cette année 2021 avec la dernière chronique nocturne. Et cette nuit, c’est immédiatement ce qui m’est venu en tête : “J’ai besoin de…” En y réfléchissant 2 secondes, il est quand même incroyable ce “j’ai besoin de“. Comme si toute notre vie était programmée pour

Chroniques
elman

Décris-moi un vrai discours présidentiel

Aah, c’est toujours quelque chose d’entendre un vrai discours présidentiel, celui du Président Macron en l’occurrence, ce 9 novembre 2021. Point de la situation sanitaire, nouvelles mesures avec notamment la piqûre de rappel pour les seniors, ou encore l’arrivée prochaine de vrais traitements contre les formes graves … les chiffres

Chroniques
elman

Le long fleuve pas tranquille vers les élections

Arf, encore un de ses titres alambiqués à l’elman ? Et pourtant, croyez moi … beaucoup d’eau (boueuse) coulera encore sous les ponts d’ici le 9 novembre et attachez vos ceintures, ça risque d’être vraiment rock’n’roll d’ici là. Dans l’actualité, toujours bien évidemment cette histoire de nationalité française qui ne

Chroniques
elman

Pourquoi faire des vacances au Tanindrazana ?

Pourquoi faire des vacances au Tanindrazana ? Pour y risquer sa vie ? Le pire c’est que ce n’est même pas du vazyvazy gasy bashing : les risques que vous perdiez la vie en allant passer des vacances au Tanindrazana seront vraiment maximaux ! Petit aparté avant de commencer :

Chroniques
elman

Fisamborana et ramatahora

Gné ? Ah si si, le virage a été largement amorcé depuis un peu plus de 2 mois maintenant et ça va malheureusement devenir votre lot quotidien : arrestations et intimidations. Et ils ne s’en cachent même plus d’ailleurs : usage excessif des forces armées, arrestations brutales dans la rue,

Chroniques
elman

C’est cher à Madagougou …

En revenant de faire les courses d’Auchan, ardine qui me sort brusquement cette phrase 🙂 Bon déjà que je trouve Auchan un chouia un peu cher, il semblerait donc qu’à Madagougou ce soit encore plus cher ? Bah évidemment que c’est plus cher. Les produits importés sont automatiquement plus cher,

Chroniques
elman

Chacun pour soi ..

Oui oui, chacun pour soi et Dieu pour tous. Au final, en considérant froidement la situation sanitaire à Madagougou, cela va donc se terminer comme ça : chacun pour soi. Vous voulez imposer le confinement ? Lol, ataovy sérieux, la plupart des misérables doivent chercher aujourd’hui l’argent pour manger …

Chroniques
elman

Ah la la Madagascar

Quand je discute avec des Malgaches en France, la grande majorité d’entre eux, et vous allez être surpris … rêvent tous de revenir habiter à Madagascar. Seulement … Mais seulement il n’y a pas un seul mais plein de mais. D’abord cette insécurité absolument rédhibitoire ! Quand la sécurité des

Commentaires

3
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x