Hisser patriotiquement le saina : oui mais …

Loading

Moi j’ai pas le droit de mettre le drapeau malgache tout seul sur mon balcon 🙂

Gné ? 26 juin approchant, comme un marronnier, le sujet revient donc sur le tapis : hisser ou ne pas hisser le drapeau malagasy, telle est la question.

Ouéee il faut être fier, il faut être compatriote, il faut aimer son pays et blablabla. Facile à seriner quand on a le ventre plein, beaucoup moins évident quand on est mitrongy vao homana n’est-ce pas ?

Ouéee la politique n’a rien à voir avec le drapeau et toussa, c’est ton pays, c’est ton tanindrazana, wawawa… Et bien désolé justement ça a tout à voir avec la gouvernance du moment. Quand on a pauperisé le pays à ce point, sans eau, sans électricité et qu’en plus on te bâillonne systématiquement en t’empêchant d’exprimer ta colère, tu as aussi l’outrecuidance de m’obliger à hisser le drapeau au bénéfice de ta petite gloriole ? A un moment il faut arrêter de pousser mémé dans les orties comme qui dirait.

Donc cette histoire de drapeau va hélas se transformer en exutoire pour une certaine catégorie de la population, excédée par cette manenganiny party. Sosopourisation maximale et comme ils n’ont pas d’autres moyens de l’exprimer, ils saisiront donc toutes les occasions pour le faire.

Résultat : ne pas hisser le drapeau pour les plus modérés… et drapeau blanc donc pour les plus énervés. Bah oui c’est dommage mais c’est comme ça.

On aimerait tous pouvoir être fier de notre pays, pouvoir clamer fièrement “je suis malagasy” et toussa. Malheureusement quand on est dans le top 5 des pays les plus pauvres du monde, ça donne plutôt envie de se cacher non ? Donc libre à certains de vouloir faire les larbins fierots de service en faisant leur fierot mihaingo eo amboniny tsikoko mais pour la grande majorité, c’est plutôt la honte et l’humiliation qui animent les sentiments en ce moment.

Et donc allons au fond des choses. 63 ans pour faire quoi ? Pour en arriver à ce tel degré de médiocrité, de nullité et de pauvreté ? De mendicité même ? Il y a de quoi être fier ve ? Je n’ose même pas penser à ceux qui ont donné leur vie en 47 ? Ils diraient quoi s’ils étaient toujours vivant en 2023 ? Purée j’ai donné ma vie pour ces c*** ? Kay, que de questionnements énervés 😯

C’est justement pour essayer de nous sortir de ce mer*dier que certains se décarcassent corps et âmes depuis de longues années, pour trouver des solutions, élaborer des propositions, trouver d’autres voies. Ce sont ces gens là les vrais patriotes, qui aiment vraiment leur pays.

Pas ces prédateurs chrematistiques qui ont mis la main sur toutes les ressources et placé ce pays sous une coupe bien réglée. Et ce de manière industrielle pas très catholique comme qui dirait. Ni protestante non plus d’ailleurs.

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Fil info

Voir d'autres articles

Commentaires

0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x