… et le 13 mai à partir de lundi donc

Loading

Bonne chance ô

Gné, déjà ? Je savais qu’un retour sur la célèbre place était inéluctable mais aussi tôt, je ne m’y attendais pas 🤣 La mayonnaise est donc montée beaucoup plus vite que prévue.

Même en étant à 8000 kms, mes antennes frétillaient de partout et je savais qu’il se passerait des trucs, des machins et des bidules ce vendredi 29 septembre.

Le top a donc été lancé en début d’après midi, avec une tentative du collectif des candidats de tenter d’investir le Palais des sports à Mahamasina. Là même où notre Cédric national a fait sa déclaration hihanesque il y a quelques jours.

Donc déjà 2 poids 2 mesures ? Cédric lui il peut rameuter ses troupes au Palais des sports sans aucun problème, tandis que ses opposants, même candidats déclarés, se heurtent à un cordon de sécurité inflexible ?

Ledit collectif de candidats qui n’a donc pu investir les lieux mais en contrepartie, ils ont pu démontrer en live l’inégalité de traitement entre candidats. A inscrire donc sur la (déjà) longue liste de griefs et de rancoeur.

Deuxième partie de la séquence, et je le disais en titre, direction donc Analakely et sa légendaire place du 13 mai. Bien entendu, c’était juste un galop d’essai avec le traditionnel comité d’accueil policier sur place mais comme on dit, mbola be ny sisa 🤣

Même si Cedric et ses amis mafieux détiennent pour moment les flingues, la situation commence néanmoins à devenir inconfortable pour eux. Car cette fois, ce collectif de candidats a un motif légitime pour (se) manifester de la sorte : ils sont tout simplement candidats à la Présidence de la République de Madagascar, excusez du peu !

Et certains de ces candidats sont de vieux roublards déjà rompus à la rue, sa ahoana ry Marc ? Et pour rappel, habitué aussi aux investitures parallèles, je dis ça je dis rien 🤣

Comme je le disais en intro, j’ai été surpris par l’accélération des évènements. Mais finalement, en lisant les revendications de ces candidats, tout s’explique. Pour rappel, en résumé, ils refusent donc qu’une personne qui a perdu la nationalité malgache soit candidat à cette élection.

Ils réfutent bien entendu également ce gouvernement collégial qui sort de nulle part et réclament également la mise en place d’une cour électorale spéciale.

Autant de revendications qui n’ont bien entendu aucune chance d’aboutir ce week-end et donc dès lundi prochain, rebelote pour se revoir dans la rue.

Bon et bien, ça y est, vous y êtes là ? Vous vous apercevez enfin que c’est un tournoi bidonné, avec des arbitres bidons et corrompus, et dont le vainqueur est déjà connu depuis très longtemps.

Ndroooo, zao vao tonga saina ? Bon et bien, ca y est, vous êtes dedans jusqu’au cou maintenant, et nous allons observer (de loin) comment vous allez vous dépêtrer de cette situation. Nous on a déjà fait notre job, à vous de faire le votre maintenant 🙂

S’abonner
Notification pour
guest
5 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Miserana
Miserana
5 mois il y a

Nakaiza ilay lampe ko teto ô. Lanin’ny bitro ampondra ô…any izay ilay geniies e.

carole
carole
5 mois il y a

L’autre camp rameute tous les has been, comme quoi le recyclage est a la mode

raossy
raossy
Répondre à  carole
4 mois il y a

I Deba sisa no mbola tsy nofohazina; i Norbert Rafozaorana koa angamba tsy maharay tena intsony ka alehony mipetrapetraka.

CLAUDE
CLAUDE
Répondre à  raossy
4 mois il y a

Efa ny zanany no misolo andranorbert

Fil info

Voir d'autres articles

Commentaires

5
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x