Romy gate : des zones d’ombres et beaucoup de questions

Loading

Dépêche Madagascar > Justice

A-t-elle vraiment agit en son nom propre ou en tant que DirCab de la Présidence ?

Ensuite depuis quand un directeur de cabinet peut délivrer (ou pas) des licences minières ? Dans ce cas, enquêter forcément sur toutes les licences attribuées depuis mars dernier ?

C’est la première fois qu’elle fait ça … ou pas ? Dans ce cas, qui sont les autres ? Éventuellement dans quel autre secteur ?

Comment est-elle sortie de Madagascar ? Avec son passeport civil personnel alors, si elle était « en vacances » ?

Ces fameux 5% de participation dans la compagnie, ça aurait en leur nom propre, avec son acolyte ? De quelqu’un d’autre ? De l’Etat malgache ? En leur nom propre ça aurait été un peu voyant comme le nez au milieu du visage non ?

Le Communiqué de la Présidence ne répond à aucune de ces questions. On attend donc les révélations de la Justice anglaise qui nous exposeront les faits, rien que les faits your honor, avec clarté et précision.

S’abonner
Notification pour
guest
4 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Rasendra
Rasendra
11 mois il y a

Mais moi si je me fais attraper comme ça alors que tout le monde le fait, et ose me lâcher après, je fais le mandrovi-tsihy ! Tout le monde au cachot, j’écris articles sur articles pour faire tomber tous ces lâches !

justice-madagascar.org
justice-madagascar.org
Répondre à  Rasendra
11 mois il y a

Ohatranay ve ? mitantara maraina sy hariva

TheMan
TheMan
11 mois il y a

En effet, contrairement à certains didim-pitsarana endémiques, les jugements rendus par d’autres juridictions étrangères surtout en matière criminelle sont très bien structurés. Dans l’ordre, il y a les faits reprochés, l’identité des accusés, la chronologie des faits, les éléments de preuve à charge at à décharge, le droit applicable suivi des analyses des éléments de preuve (motifs) justifiant le verdict.
Tout jugement est supposé être rendu au nom du peuple dans des langages simples, compréhensibles et surtout motivé en application des lois en vigueur.

Hary
Hary
Répondre à  TheMan
11 mois il y a

Vivement le jour du procès. Et que ça serve (un peu ) de leçon à TOUS les politiciens malgaches malhonnêtes . Tôt ou tard , ils vont se faire attraper par la justice . Une mention particulière à ceux et celles qui ont des biens immobiliers à Maurice , France , Suisse, Dubaï . Il suffit d’un changement de juridictions de ces pays , ou d’un faux pas ou d’une dénonciation de journaliste étranger et paf , au trou.

Fil info

Vos réflexions

Veuillez autoriser les annonces sur notre site

Il semblerait que vous utilisiez un bloqueur de publicité. La publicité permet de financer notre site.