Passif de la Jirama au 31/12/2022 : près d’un milliard de dollars

Loading

Dépêche Madagascar > Energie

Ah oui quand même 😯

Ou plus précisément 3353 milliards ar, dont plus de 2500 milliards de dettes directes vis à vis de ses fournisseurs.

Quand je parlais de gouvernance avec les pieds, vous voyez maintenant de quoi je veux parler ? Et le pire c’est que même avec ces montants astronomiques, et vous me le confirmez, ça ne marche toujours pas ?

Donc après Air Madagascar, la Jirama, à qui le tour ?

La Cnaps ?

S’abonner
Notification pour
guest
3 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
tsytiafoza
tsytiafoza
1 année il y a

Ainsi, à 2 mois de la fin de son mandat, la solution ce serait de nommer un manager de redressement pour la Jirama. Quelle logique! Donc celui là est supposé régler cette histoire de passif, chercher un financement (MP azafady), réaliser des centrales hydro et solaire pour pouvoir diminuer le prix de l’électricité sinon l’augmenter. Pourtant, l’augmentation serai contraire au velirano. Ce qui est désolant c’est qu’il y en a qui y croit.
Il parle aussi de décentralisation, lol

zafimbaza
1 année il y a

Entre ceux qui détournent et ceux qui se servent , il n’y en a pas un pour rattraper l’autre . Il n’y a vraiment personne pour reconstruire ? En France Macron se démène pour reconstruire mais ça c’est Macron , pas DJ .

tsytiafoza
tsytiafoza
Répondre à  zafimbaza
1 année il y a

L’objectif étant de se servir au max partout….c’est quoi reconstruire?

Fil info

Vos réflexions

Veuillez autoriser les annonces sur notre site

Il semblerait que vous utilisiez un bloqueur de publicité. La publicité permet de financer notre site.

3
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x