Ce qui restera de Madagascar ? Une belle terre rouge et brûlée

Oh les soldes

Contrairement aux pasteurs de secte faux prophète qui prédisent des âneries qui ne se réalisent jamais, votre serviteur lui ne s’est pas loupé dans sa prédiction d’il y a bientôt 6 ans, au lancement de ce site.

Effectivement, j’avais évoqué qu’il ne restera plus que cette terre rouge et brûlée à léguer aux générations futures : il a donc fallut seulement 6 ans et 1 mandat pour y arriver. Nous y sommes .

Quand on voit les gesticulations annuelles pour “reboiser” quelques plans d’arbres et que dans le même temps les feux de brousse et de forêts n’ont jamais connu une telle ampleur, on peut légitimement douter de l’efficacité de ces reboisements.

Les experts sont d’ailleurs formels : la couverture forestière endémique ne sera plus bientôt plus qu’un vague et lointain souvenir.

La faute à qui ? La mauvaise gouvernance certes, la pauvreté aussi certainement, ainsi que l’obscurantisme qui va bien avec, mais n’oublions pas non plus cette démographie galopante et son petit million de bouches supplémentaires à nourrir tous les ans.

Donc ça allume des feux de brousse, ça coupe des arbres, ça braconne et ça traficote dans les aires protégées.

En 6 ans et 6 millions de personnes supplémentaires, zay, vita ce pays. Et je vous laisse imaginer le tableau apocalyptique les 6 prochaines années, d’ici 2030 ! Apocalypse, le mot ne semble pas assez fort encore. Accessoirement, bonjour la défé*cation à l’air libre avec ces millions d’individus supplémentaires d’ici là.

Madagascar, le pays à fabriquer des pauvres ? C’est hélas ce qu’il se passe, surtout quand le pays est gouverné avec les pieds comme aujourd’hui. Avec des gens complétement à côté de leurs pompes en matière de priorité des priorités.

Tena mamPAlahelo anakay effectivement. Waaa, la descente aux enfers depuis 2009, c’est du jamais vu depuis 60 ans, c’est effroyable et inimaginable ! Des gens qui meurent de faim en 2023 non mais on est où là ?

Tena potika ilay firenana ka ! Le problème, mes chers compatriotes, c’est que les fossoyeurs de ce pays, ils partiront tout simplement quand la situation deviendra intenable pour eux.

Ils s’enfuiront simplement dans un jet, vers des destinations exotiques comme Dubaï, Maurice, Singapour, Suisse et toussa

… tandis que pour vous, restés au bled, la spirale infernale de la pauvreté continuera de plus belle.

Zay zany sisa, que voulez vous que je vous dise d’autre ? Vous avez vous même fait rentrer tous ces personnages toxiques dans votre vie, à vous de vous en débarrasser, je ne peux pas le faire à votre place.

Personnellement, les gens toxiques je les éjecte de ma vie. Nous n’avons qu’une vie à vivre, pourquoi s’embarrasser de ces incompétents, ces arrogants, ces affairistes, ces gens malhonnêtes et toussa ? Allez ouste, du balai, zay, vita, dégagés.

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Fil info

Voir d'autres articles

Chroniques
elman

C’est compliqué à Madagascar hein ?

Énième chronique sur le sujet mais dans les faits, c’est pourtant ça : tout est compliqué à Madagascar. Le moindre petit truc relève quasiment du miracle divin. Tout ce qui peut sembler tsotra, évident, logique, allant de soi… et bien non, là-bas ça devient horriblement compliqué. L’environnement est compliqué. Les

Chroniques
elman

Ça coûte cher d’être pauvre

Gné ? Ah mais absolument, ça coûte cher d’être pauvre. Avec sa petite variante : tout coûte cher quand on est pauvre. C’est quoi le “tout” dans “tout coûte cher” ? Bah tout, absolument tout ! La vie dans tous ses aspects. La moindre petite chose, même la plus basique

Chroniques
elman

Cette ambiance de fin de règne lugubre

Gné ? Bah oui, vous ne la sentez pas cette sinistrose au pays endémique, à quelques mois de la fin du règne de sa majesté ? Côté socio-économique, on ne s’attardera pas sur le sujet. Le bilan est effroyable, depuis 60 ans ce pays ne s’est tout simplement jamais retrouvé

Chroniques
elman

Je regarde la princesse grandir tranquillement

Hein ? Non rien, aucune (enfin pas trop) d’agressivité cette nuit, juste le plaisir de voir ma princesse grandir, prendre du poids, se développer normalement, avec de costauds avant bras et ses petites jambes bien dodues (mais pas trop), c’est trop mimi 🙂 Bah alors, on lui donne quoi ?

Chroniques
elman

Ah la la c’est rock’n roll à Madagougou hein ?

Gné ? Bah oui, les péripéties rocambolesques moins d’une semaine après l’érection (oui oui ça se dit) de ce nouveau gouvernement à Madagascar donnent quand même sérieusement matière à réfléchir n’est-ce pas ? Un Ministre nommé dimanche… et éjecté le jeudi suivant, waouh, c’est fort de café quand même !

Bonne chance effectivement
Chroniques
elman

Je ne pense pas que Marc Ravalomanana passera

Et voici donc l’illumination du mardi matin du père elman : “Je ne pense pas que Marc Ravalomanana passera”. Passer quoi ? Passer où ? Et bien, je parle de l’élection présidentielle de 2018 bien évidemment. Avant de m’accuser de tous les noms d’oiseaux possibles et imaginables, laissez moi rajouter

Chroniques
elman

Ah, finalement on s’est rendu compte que …

Gné ? Que inona indray ? Bah que le prioritaire ce n’était sûrement pas de peinturlurer tout le pays en rose et en orange mais que le prioritaire c’était d’abord … l’humain ? Eureka, le jour où il l’a enfin compris semble donc arrivé ? Le indro kely c’est qu’il

Chroniques
elman

Mon dieu, il a pris son angady

Gné ? Ah oui oui :  400 tracteurs, 710 motopompes, 714 motos agents terrains, 1000 tonnes d’aliments poissons, 239 motocultures, 68.964 tonnes d’engrais, 10.000 tonnes de produits phytosanitaires, 18.000 tonnes de semences végétales, 23.000 tonnes de semences fourragères Au pays endémique ? Non, même pas dans les rêves les plus

Chroniques
elman

Alors, le 29 mars 1947 ?

72 ans après le 29 mars 1947, on se retrouve avec un Président de la République de Madagascar qui a la double nationalité, franco-malgache. Tout ça pour ça ? Et on va encore ânonner l’année prochaine les 60 ans de notre soit disant indépendance ? Si c’était pour devenir 60

Commentaires

0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x