Velirano 4 – L’éducation et la culture pour tous

Loading

Moi à 9 mois je m’impregne déjà avec les livres (et surtout pas avec vos immondes écrans là)

Gné ? Hé oh l’elman, t’abuses, on a déjà construit plein d’EPP manara-penitra et toussa non ? Jamais content hein ?

Je ne critique pas les EPP manara-penitra.. enfin, manara-penitra est un bien grand mot, on me rapporte des fissures déjà par-ci, un manque d’étanchéité déjà par là…

… mais en fait le vrai problème ce ne sont pas ces nouveaux bâtiments peinturlés. Le vrai problème c’est “Quels enseignants dignes de ce nom allez-vous mettre dans ces bâtiments clinquant” ? Quand on voit ces dizaines de milliers de maîtres FRAM titularisés, la réponse semble couler de source.

Être enseignant, même dans les petites sections.. surtout dans les petites sections, cela ne s’improvise malheureusement pas. Comme j’ai coutume de le dire, des ignares qui enseignent à des ignares ça donne quoi ? Des futurs Einstein ? Non je ne crois pas non.

Donc vous imaginez le petit million supplémentaires tous les ans qui arrivent dans un tel niveau d’enseignement ? Ça fait peur tout simplement. Ce n’est plus une bombe à retardement, c’est une bombe qui a déjà explosé depuis un bon moment déjà et dont on voit les effets tous les jours.

Et je n’exagère pas : il suffit de lire les différents rapports ici et là pour être absolument convaincu de la nullité de ce système d’enseignement. Taux record d’analphabétisme, des écoliers qui à un certain âge devraient savoir lire et écrire.. et qui ne savent pas. Et plein d’autres anomalies du même genre.

C’est exactement comme vos nouveaux tribunaux là : il est tout à fait inutile de les peinturlurer et de les inaugurer en grandes pompes si les gens qui y travaillent ne sont en fait que des parfaites crapules corrompues rendant l’Injustice.

Comme on a coutume de dire, la valeur d’un livre ne se limite pas à l’aspect de la couverture.

Donc de grâce, arrêtons avec le culte de la personnalité et le werawera qui va avec : essayons de vraiment aller vers l’humain, de faire en sorte que même si tout le monde n’a pas les mêmes chances au départ, qu’au moins avec un système d’enseignement de qualité, tout le monde puisse rallier la ligne d’arrivée.

Car si vous ne le faites pas, et bien en fait vous êtes tout simplement en train de constituer un troupeau de 30 millions de barbares. Et croyez-moi, le tableau est vraiment apocalyptique.

Pour faire la guerre à un pays et le détruire, il n’est pas nécessaire paraît-il d’envoyer des chars et des missiles. Il suffit simplement de bousiller tout son système d’enseignement, et d’attendre patiemment une vingtaine d’années.

2009-2029 : allez, plus qu’un mandat et nous y serons. Bonne chance les gens.

S’abonner
Notification pour
guest
3 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
tsytiafoza
tsytiafoza
1 année il y a

13+6=x et je suis le champion, roi ,mamimbahoaka
je suis le ministre en charge de la météo et du transport: waouuh, hay misy masony ny cyclone, si l’or est sorti, c’est la faute aux roulettes
mon rôle est de servir à manger donner à manger
Qu’est-ce qu’on pourrait espérér avec ces indices ?

Doraadm
Doraadm
1 année il y a

Aleo ito averina foana
Un sage chinois, il y a de cela plusieurs siècles, conseiller de son empereur, confia à ce dernier ceci :«Si vous voulez détruire un pays, inutile de lui faire une guerre sanglante qui pourrait durer des décennies et coûter cher en vies humaines. Il suffit de détruire son système d’éducation et d’y généraliser la corruption. Ensuite, il faut attendre vingt ans et vous aurez un pays constitué d’ignorants et dirigé par des voleurs. Il vous sera très facile de les vaincre.»
Teto amintsika toa 5-10 taona dia ampy

Fil info

Voir d'autres articles

Chroniques
elman

Le Père Pedro s’équipe en solaire

Ou plus exactement, Andralanitra, où vivent 25 000 protégés du père Pedro, s’équipe de panneaux photovoltaiques, offerts par la fondation Manantena. Le système retenu est assez original : se présentant sous la forme d’un arbre solaire dénommé ALTES, pour Autonomous Life Tree Electric System, le mécanisme est impressionnant. Les 2 arbres

Chroniques
elman

Projetons nous dans quelques semaines

Bah oui, gouverner c’est prévoir non ? Et comme vos super dirigeants ont un peu la tête sous l’eau ces temps ci, en devant jouer aux pompiers en permanence, ils ne doivent plus trop avoir le temps de penser à l’avenir. Ni de la préparer. Nous allons donc le faire

Chroniques
elman

Alors, le 29 mars 1947 ?

72 ans après le 29 mars 1947, on se retrouve avec un Président de la République de Madagascar qui a la double nationalité, franco-malgache. Tout ça pour ça ? Et on va encore ânonner l’année prochaine les 60 ans de notre soit disant indépendance ? Si c’était pour devenir 60

Chroniques
elman

La vie au quotidien à Madag…ascar

Ça doit pas être folichon en ce moment dites donc : entre les prix à la consommation qui explosent, l’insécurité qui crève le plafond, la faim dans le sud, c’est le festival permanent des mauvaises nouvelles. Et puis, comme tous les ans, octobre va aussi rimer avec généralisation des délestages

Chroniques
elman

Votre sondage peut porter atteinte à l’ordre publique

On pensait déjà avoir tout vu au pays endémique et bien non, il y a toujours une petite nouveauté chaque jour qui passe. Dernière ânerie en date ? “Votre sondage peut porter atteinte à l’ordre public, merci de ne pas le diffuser“. Là il faudrait sérieusement que l’on m’explique. Que

A la Une
elman

“Et donc vous pensez faire quoi, c’est quoi la suite” ?

Gné ? Ah si si, je l’entends souvent cette question, par le biais des différents cercles de réflexion et associations que je fréquente : “Et donc vous pensez faire quoi, c’est quoi la suite” ? Euh les gars, désolé mais il n’y a pas écrit “messie” sur nos fronts 🤣

Chroniques
elman

Hisser patriotiquement le saina : oui mais …

Gné ? 26 juin approchant, comme un marronnier, le sujet revient donc sur le tapis : hisser ou ne pas hisser le drapeau malagasy, telle est la question. Ouéee il faut être fier, il faut être compatriote, il faut aimer son pays et blablabla. Facile à seriner quand on a

A la Une
elman

Se mettre autour d’une table et discuter

Gné ? Intervention limpide ce soir du Président de l’Apogeniies, Mamy Andriamasomanana, sur le plateau du père Fenosoa Gascar. Toute guerre se termine inéluctablement autour d’une table, c’est un fait. Pour discuter, pour négocier, pour marchander, pour tout ce que vous voulez. Mais si c’est une évidence, l’intelligence ou même

Chroniques
elman

Ma(dagou)gouilles Land

En début de semaine je posais la question de savoir ce qu’ils allaient encore nous réserver cette semaine et ma foi, nous n’avons pas été déçus. Lire : Alors, il y aura quoi cette semaine au menu ? Entre la saga “Mama sosy” qui poursuit son bonhomme de chemin, cette

Commentaires

3
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x