Si j’étais candidat cette année …

Loading

Lui il avait compris que c’était le filet qu’il fallait donner aux gens, pas le poisson

Gné ? Ouh là, on se calme, j’ai bien écrit “si”, donc inutile de s’exciter voyons ! Donc on reprend depuis le début : si j’étais candidat cette année, mon programme il serait tout con et tout simple, et s’articulera autour de 4 points.

– L’eau

– Le riz

– La sécurité

– Les emplois

Zay, vita. Ataovy sérieux sanaby ? Oui oui, sérieux sanabavy. Je n’engagerai  mon mandat que sur ces 4 points, à mon sens prioritaires de chez prioritaires.

Votez pour moi et en moins de 24 mois, l’eau ne sera plus un problème sur tout le territoire. Le sud inclus. Le sud surtout.

Votez pour moi et progressivement, du riz il y en aura pour tout le monde… le sud inclus… et à la fin du mandat, on en exportera tompokolahy sy tompokovavy, pour compenser les investissements massifs en la matière depuis le début de mon mandat.

Votez pour moi et rien que du fait des 2 points précédents, l’insécurité se réduira drastiquement. Bien entendu, dans les premiers mois, les forces armées seront déployées sur l’ensemble du territoire.

Votez pour moi et nous en finirons avec les exportations de matières premières à des prix ridicules. Nous transformerons sur place ces matières premières et nous exporterons des produits valorisés. Et pour ça il va en falloir de la main d’oeuvre. Donc création massive d’emplois tompokolahy sy tompokovavy.

Zay, vita. Je pourrais me faire mousser moi aussi et vous promettre que nous irons sur la lune. Mais hélas… nous n’irons pas sur la lune. Seuls les crétins et les beaux parleurs vous assureront que nous irons sur la lune, en 4×4 amphibie qui traverseront à Tuléar des champs de coton.

4 points prioritaires. Pas besoin de velirano pompeux qui ne seront même pas tenus, moi je ne m’engage que sur ces 4 points. Ce sont le level 1 de la pyramide, 5 ans pour bâtir ce level 1, à vous de voir plus tard le level 2 et plus.

Les crétins qui vous promettront tout de suite le level 5, vous avez maintenant bien vu ce que ça a donné. A savoir en 4 lettres toujours. Rien, le vide, le néant, nada, le tsy misy.

Encore une fois vous allez me parler d’éducation, de formation, et toussa, et encore une fois, je vous répondrai : prioritaire, urgent et important. Il y a des choix à arbitrer, et j’ai fait les miens: le prioritaire d’abord, à savoir mes 4 piliers ci-dessus.

Tant que ces 4 pieds de votre table ne seront pas fermement érigés et solidement fixés, ne rêvez pas, votre table elle se cassera la figure. 

Ce discours de campagne aura le mérite d’être concis, clair, net et précis. Bien sûr que je n’entraînerai pas des masses les électeurs avec un programme aussi light et austère mais de l’autre côté, regardez où vous en êtes aujourd’hui par rapport à la montagne de promesses d’il y a 5 ans.

Et si vous êtes vous aussi trop cons pour espérer des résultats différents en refaisant exactement les mêmes choses, zay zany, akory atao, bonne chance, je ne peux plus rien hélas pour vous.

Et la mauvaise nouvelle supplémentaire c’est que comme je l’ai déjà dit plus haut, je ne serai malheureusement pas candidat cette année. Mais si vous êtes malin, ce dont je ne doute pas, vous saurez maintenant sur quels critères vous devriez voter 🙂

Bonne chance les gens, moi je retourne à mon petit fiainana tsotra, milamina et mirindra.

S’abonner
Notification pour
guest
25 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Bloo
1 année il y a

prioritaires de chez prioritaires

hélas une notion bien étrangère à ceux qui sont censés nous gouverner.

Za Ihany
Za Ihany
Répondre à  Bloo
1 année il y a

et encore plus à ceux qui seront gouvernés: 50 ans de promesses de paradis socialiste, d’autosuffisance alimentaire, de “ento miakatra ity firenena ity”, de 35 000 logements/an, de “fahamarinana sy fahamasinana” assortis de 4L et frigos, de déléstage éradiqué en 3 mois et de velirano à la c*n qui n’engagent que ceux qui seront gouvernés…

Hegel
Hegel
1 année il y a

Vous ne pourrez rien faire sans imposer une dictature de quelques mois pour éradiquer ou tout au moins limiter drastiquement la corruption. Les mentalités sont tellement biaisées par 50 ans d’incurie que sans des sanctions immédiates et exemplaires pour tous ceux (en particulier agents publics) qui tentent de racketter un citoyen ou de détourner quelconque fond, vous n’obtiendrez rien.
Une dictature c’est pas sexy mais pas le choix quand on est dans un tel état de délabrement…

Hegel
Hegel
Répondre à  elman
1 année il y a

je ne suis pas bon politicien…

Za Ihany
Za Ihany
Répondre à  Hegel
1 année il y a

efa naroson’ingahy Deba io hevitra io (dictature, mais dans le sens Singapour)

The Man
The Man
Répondre à  Za Ihany
1 année il y a

Dictapour izany no mahalaza azy kokoa!

gerard
1 année il y a

Pas candidat ? Alors peut être trouverez vous le temps de réparer les tribunes libres ?

idefix
1 année il y a

R8 en a une grosse que ça a transpercé le filet 😛

idefix
Répondre à  idefix
1 année il y a

Je parlais de la prise de pèche évidement pour ces qui ont l’esprit un peu tordu 😉

Doraadm
Doraadm
1 année il y a

Tssss
Ny olana dia hisy ahita indray io dia io no hisy hilaza sy hidradradradra @ propagandy hoe hanao ireo 4 piliers ireo ary tsy maintsy ho vita io

Doraadm
Doraadm
Répondre à  elman
1 année il y a

Et je parie qu’il va y a avoir au moins un candidat qui va vraiment le faire. c’est ça le pire

rata
rata
1 année il y a

Je suis tout à fait d’accord avec vous à 100% et tout me parait réalisable sauf peut-être concernant l’ insécurité car les forces de l’ordre ne sont pas fiables

Afist
Afist
1 année il y a

le 2eme point, le riz, il est en train de le realiser en transformant les routes bitumees en riziere

Rakotovelo
Rakotovelo
1 année il y a

Je pense que l’on ne peut pas trop critiquer les quatre points que Elman a avancé pour son programme (objectifs prioritaires) : l’eau, le riz, la sécurité et l’emploi. Ces points sont essentiels. 

Bien qu’il ne sera pas candidat, je crois que la suggestion de ces points d’articulation n’est pas lettre morte. Même si le président actuel de Madagascar n’a visiblement pas le niveau suffisant pour comprendre la distinction entre le « programme présidentiel » et les « actions du gouvernement », car en effet mamimbahoaka confond déjà le rôle d’un président de la république et celui du premier ministre, je suis certain (j’espère) que quelques uns de ses conseillers liront actutana. La raison est simple, cette équipe présidentielle est à court d’idées ! Malheureusement ce n’est qu’une marionnette pathétique ! 

Je ne confonds pas l’équipe présidentielle et les gouvernants incompétents (et/ou malhonnêtes) et leurs sbires/sponsors avec certains hauts fonctionnaires de l’état qui, en ces périodes, broient vraiment du noir. J’en ai côtoyés. Tout est court-circuité en haut lieu, à commencer par les finances (il y a un relent de 2009 à propos de la Banque Centrale et son gouverneur) ! 

Mais nous savons que le diable se cache deans les détails, et justement c’est le rôle du gouvernement à commencer par le premier ministre de définir les actions (en gros les détails du programme présidentiel) pour atteindre ces quatre objectifs. 

Dans ce sens, le rôle premier du président, en proposant son « programme » (je dirais orientation générale) est surtout de choisir les personnes qu’il faut à leurs bonnes places avec leurs équipes solides pour affronter la tempête qui viendra pendant son application effective. Eh oui ! Madagascar est tellement dans la m*erde qu’un excellent programme n’a de sens que si on a une équipe qui le porte ! 

Bien sûr que les actions gouvernementales ne pourront pas se résumer à ces quatre points, nous l’avons tous compris, mais que toutes les actions doivent être organisées de concert pour obtenir au plus vite les résultats tangibles autour de ces quatre objectifs. 

Ces quatre points de elman ont le mérite de « remettre l’église au milieu du village » (prioritaires des prioritaires). Par contre, j’ajouterais des domaines régaliens qui me semblent être au moins aussi importants (affaires étrangères pour les financements extérieurs -m*erde on en a besoin- et la justice indépendante pour remettre de l’ordre et discipline et surtout pour combattre la corruption trop généralisée. 

Mais voilà, le problème fondamental revient toujours à la recherche des équipes (à défaut d’être honnêtes au moins patriotes) qui porteront les programmes ! 

J’ai l’impression de revoir l’histoire biblique(*) des deux villes Sodome et Gomorrhe où Loth intercédait auprès de Dieu pour que sa colère ne tombe sur ces villes et les détruisent. Le problème était alors de trouver cinq personnes justes pour apaiser la colère de Dieu mais malheureusement c’est raté ! 

Barrez-vous disait l’autre 🙂 

* La version musulmane est un peu différente mais en tout cas, ce mythe ou réalité semble avoir été inspiré par tradition orale d’une ville qui a été rasée par une météorite il y a 3600 ans.  

angady
angady
1 année il y a

votre actuel président, c’est un gars de terrain, un peu trop dans les détails pour être capable de penser à grande échelle et créer ce qu’on appelle un environnement propice au développement économique. c’est des notions qui lui échappent, tellement ce qui importe c’est d’ériger des blocs de béton pour que son mom soit inoubliable dans l’histoire du pays. ses deux prédécesseurs, eux au moins avaient le mérite de faire partie de ces illuminés qui connaissaient leur rôle, mais que veux-tu, avec des électeurs dont la grosse majorité est totalement inculte, tu ne peux pas espérer grand chose.

Fil info

Voir d'autres articles

Commentaires

25
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x