Saviez-vous qu’il y a en moyenne 400 morts tous les jours à Madagougou ?

Loading

SOS digitalisation

Gné ? Oui oui, il faut être un peu tordu comme moi pour aller rechercher cette information un peu morbide : hors covid19, “naturellement“, quel est donc le taux de mortalité habituel à Madagougou ?

Information un peu compliquée à rechercher et à recouper, mais bon, selon les données de la Banque mondiale, le chiffre à retenir ces dernières années est … 6. Qui signifie donc environ 6 décès pour 1000 habitants. Pour 25 000 000 d’habitants, on arrive donc annuellement à 150 000 décès, ah oui quand même 😯

Ce qui donne en moyenne 400 décès par jour, sur l’ensemble du territoire.

Et oui, ça vous en bouche un coin hein ? Et bah si, il y a donc 400 morts “naturels” tous les jours à Madagougou. Vous ne les voyez pas, ils ne sont pas tous dans la rubrique nécrologique de Midi Madagascar, ils sont bien disséminés aux 4 coins de Madagougou.

Maintenant, qu’il y en ait 400, 1000 ou 5000 par jour, seriez vous toujours capable de les détecter ? Non, je ne crois pas non.

En plus, vu que les registres d’Etat civil sont loin d’être digitalisés, chaque mairie les saisissant amoureusement et  manuellement à la machine à écrire, dans des registres papier, les actes de décès sont donc également saisis de la même manière.

Donc désolé mais dans ces conditions là, l’Etat malagasy est donc dans l’incapacité de nous dire combien de décès il y a-t-il eu exactement en 2019. Puis en 2020, lors de la saison 1 de la covid19 ? Aucune possibilité de comparaison malheureusement, et c’est sacrément dommage car cela aurait pu nous donner une image un peu plus réaliste de la mortalité en 2020. D’ailleurs je me demande comment est-ce que la Banque mondiale ait pu produire ces chiffres de mortalité année après année. ?

Bref, ce que j’essaie de vous dire et que je viens donc de vous démontrer est qu’en fait, vous n’avez aucun indicateur statistique fiable à Madagougou. Déjà pour avoir le nombre d’habitants, wow bonjour l’exploit. Donc avoir des données statistiques fiables et en temps réel par exemple, hélas, même pas en rêve.

Bref, sans données statistiques fiables, récentes, réactualisées.. sans indicateurs épidémiologiques suffisantes, en temps réel … ma question sera simple : comment voulez-vous gouverner efficacement dans ces conditions ?

Ce sera donc une gouvernance au pifomètre, à l’à peu près, au “io ve dia hiotra an’izany“, “tsy possible zany razoky a” où tout le monde pourra dire ce qu’il voudra sans qu’il puisse le prouver .. ni qu’on puisse le contredire.

Bref le fameux minonoa fotsiny ihany quoi. Où les prophétesses brésiliennes prennent le pas sur la science, les chiffres et les statistiques. Où on vous sert la religion comme opium au sens propre du terme, pour masquer vos manques, votre pauvreté, vos faiblesses.

Et enfin où l’obscurantisme et votre ego vous amènent à ne pas encourager la vaccination, comme si vous n’avez jamais été vacciné de votre vie avec des produits comme BCG, polio, rougeole, et beaucoup d’autres.

Ne nous leurrons pas : à l’échelle planétaire, le vaccin covid19 rejoindra  bientôt cette liste de vaccins. On ne nous sortira jamais le mot “obligatoire” mais de facto, l’expression “passeport vaccinal” dit bien ce qu’elle dit, sans qu’elle le dise.

S’abonner
Notification pour
guest
12 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
carole
carole
3 années il y a

c’est encore loin cette histoire de données exploitables à jour.
Rien qu’en lisant un article dans le journal il y a quelques jours: l’INSTAT confirme que l’inflation est bien maitrisée. En tout cas, mon salaire ne le maitrise pas.

no name
no name
Répondre à  carole
3 années il y a

En tout cas, mon salaire ne le maitrise pas.” : pareil. Ni mes efforts pour réduire les dépenses d’ailleurs 🙁

Banksybeat
Banksybeat
3 années il y a

Il y avait le dernier grand census RGPH bâclé où toutes les maisons étaient marquées d’une inscription en craie blanche mais les enquêteurs/trices ne sont jamais passés. Pourtant cela a coûté des millions de dollars à l’Etat. Tsy misy mahazo miteniteny anay mihitsy rehefa izahay no manao an’io.

Coco
3 années il y a

“vous n’avez aucun indicateur statistique fiable à Madagougou. Déjà pour avoir le nombre d’habitants, wow bonjour l’exploit.”

Déjà rien que pour connaître le nombre d’habitants à Tana, c’est la galère avec tous les nouveaux arrivants quotidien.

mirabe
mirabe
3 années il y a

Pourquoi n’y a-t-il pas de chiffres fiables à Madagacar?
La réponse est simple: la corruption et le vol gangrènent toute la fonction publique Territoriale et d’Etat.
Sans changement de mentalité de l’ensemble des malgaches (Ou malgaches, pas malagasy), même le plus déterminé des présidents n’y changera rien.
Il faudrait une chasse aux voleurs dans toute la fonction publique: Erase, Eradication des rats

ramatoa
ramatoa
Répondre à  mirabe
3 années il y a

hihihi,
izay foloha te hanala ny corruption dia tsy maintsy hahongana na tsy havela hirotsaka fa manjary manimba ny fihinanana

Maxter
Maxter
3 années il y a

Comme les naissances, est ce que toutes les naissances sont enregistrées ?
Mbola lavitry ny afo ny kitay e.

Rafangy
Rafangy
Répondre à  Maxter
3 années il y a

deja dans la capitales, toutes les naissances hors maternité ne sont pas toutes enregistrées, alors imaginez dans une localité à 25km de la commune la plus proche

Jango
Jango
3 années il y a

Ne vous inquiétez pas, ces morts vont quand même venir voter lors des futures
élections.

Rafangy
Rafangy
Répondre à  Jango
3 années il y a

exact! et meme plus d’une fois !

Laza
Laza
3 années il y a

146.000 Votants par an, hummmmm 438.000 en 2023 ; Great

Fil info

Voir d'autres articles

Chroniques
elman

Fin du tic tac : 2 ans !

15 avril 2017 – 15 avril 2019 : fin du tic tac, cela fera donc exactement 2 ans que ce site aura été lancé, happy birthday actutana ! Les discours à la malgache, tompokolahy sy tompokovavy, ne sont pas mon fort : je tiens simplement à vous remercier, mesdames et messieurs,

Hommage à Tonton Georges
Chroniques
elman

Hommage à Tonton Georges

Je vais vous confier un secret : pendant ma retraite pépère, il y avait une rubrique sur le web malgache, et une seule que j’adorais, que je ne ratais jamais sous aucun prétexte, que j’attendais avec impatience et que je dévorais avec avidité, tous les samedis : cette rubrique, sur Madagascar Tribune,

Chroniques
elman

Mes astuces informatiques quand le courant est aussi instable

Lire “pendant les délestages” donc 🙂 Ceux qui pensent que je suis totalement déconnecté des réalités à Madagascar se trompent lourdement puisque tout ce que vous vivez aujourd’hui, je l’ai déjà vécu dans une autre vie. Ci-dessous donc quelques trucs et astuces en mode survivaliste qui me reviennent à l’esprit,

Chroniques
elman

Aty ny mason’izao tontolo izao…

Gné ? Ah si si, enfin une promesse présidentielle tenue, les yeux du monde entier sont enfin braqués sur nous tompokolahy sy tompokovavy. Certes, ce contexte de corruption et d’arrestation n’était sans doute pas ce qui était attendu ni souhaité mais le fait est là : aty ny mason’izao tontolo

Chroniques
elman

Ce qui est bien en France aussi…

Lol, gné ? Oui oui, un truc qui est super bien aussi ici en France, c’est l’anonymat dans lequel vous pouvez évoluer au quotidien. Car il faut dire une chose : l’un de vos plus gros problème à Madagascar, c’est cette gigantesque par*touze villageoise dans laquelle vous évoluez au quotidien.

Chroniques
elman

Mihinana ny tadin-kirarony

Gné ? Mihinana ny tadin-kirarony, littéralement “bouffer ses lacets” ? En fait c’était une vieille blague éculée à Madagougou, une exclamation à laquelle le sieur feu Monja Jaona aurait répondu “je m’en fous, j’ai pas de lacets, j’ai des mocassins“ Au sens figuré, “Mihinana ny tadin-kirarony” signifie également quelque chose

Chroniques
elman

Comme prévu, une année 2022 rock’n’roll

Gné ? Si si, rappellez-vous, dès le 1 janvier dernier, après les turpitudes de la Jirama pour les fêtes de fin d’année, nous avions senti que cette année 2022 sera bien pourrie elle aussi. Comme les précédentes en fait. En ce 4eme mois, kay déjà, tic tac, petit flashback donc.

A la Une
elman

Ssshhh, zay tonga eo mihinana daholo e

Gné loool ? Ah mais absolument : tous ceux qui accèdent à un seza, c’est obligé, ils mettent tous la main dans le pot de confiture 🤣 Jalousie ? Médisance ? Bah non pas du tout : il suffit d’ouvrir simplement les yeux sur des décennies de gabegies, de malversations,

Chroniques
elman

Vous voulez vraiment participer à ce tournoi truqué ?

Gné ? Effectivement, on ne saurait passer sous silence cette soudaine effervescence, suite à l’annonce gouvernementale des dates de la prochaine élection présidentielle à Madagascar, soit le 9 novembre 2023 pour le premier tour. Et bien évidemment, ramdam général dans les états majors des différents candidats “putatifs”, chacun se voyant

Commentaires

12
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x