My god, dimanche à 14:00 à Antsahamanitra

Loading

Dépêche Madagascar > Divertissement

Ouh là, ça rajeunit pas ça, kay kay kay …

Ramose moa namako ô ? 🙂

S’abonner
Notification pour
guest
29 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
babakaty
babakaty
1 année il y a

Moi c’est le mega concert oraganisé par Miritsoka au coliséum le lundi de pentecote qui me tente

zafimbaza
1 année il y a

Je suis peut-être à la traîne mais je trouve le ticket d’entrée très cher .Un mois de salaire de l’aide ménagère de ma mère .

Malala
Malala
Répondre à  zafimbaza
1 année il y a

Eny hoy aho. Sao dia mihevitra andry zareo ho Michael Jackson aza zareo hahaha

Raza
Raza
Répondre à  zafimbaza
1 année il y a

Un mois de salaire de l’aide ménagère de ma mère

J’ose espérer que c’est écrit pour faire réagir…
Mais j’ai un petit doute quand même, tellement beaucoup trouvent absolument normal d’esclavager leurs « gens de maison » depuis toujours.
Rassurez-moi.

Raza
Raza
Répondre à  elman
1 année il y a

et cnapsé j’imagine.
Ce qui lui permettra d’avoir une retraite, rien, le jour venu.
Mais il sera admis gratis à tous les matchs qui se passent à Vontovorona (y’en a pas).

CLAUDE
CLAUDE
Répondre à  Raza
1 année il y a

Pour eux, il n’y a pas peut-être pas d’esclavage puisque c’est en rapport avec leur niveau de vie ?

CLAUDE
CLAUDE
Répondre à  elman
1 année il y a

Je suis d’accord mais, à quelques exceptions près, je ne vois pas trop les gass payer/déclarer un mpiasa an trano au salaire minimum.

CLAUDE
CLAUDE
Répondre à  elman
1 année il y a

Vous avez tout à fait raison mais « la traite humaine » ne semble pas exister à Gougouland.

carole
carole
Répondre à  Raza
1 année il y a

c’est aussi ce qui m’a tiqué. Y a encore des gens qui payent leur « mpiasa » à 50 000 ariary?

mpijery
mpijery
Répondre à  carole
1 année il y a

[Avocat du diable ON]
On parle surtout de 50 000 Ar, logé et nourri (à quelle condition? mais c’est un autre débat) je pense que la prise en charge de l’employeur s’approche du SMIC en tenant compte de tout
[Avocat du diable OFF]
Mais je suis d’accord qu’il faudra encadrer et formaliser tout ça un jour

mpijery
mpijery
Répondre à  elman
1 année il y a

Sans doute, mais il faudrait toujours régler la question de l’accès au « logement décent », même pour l’employeur qui pourrait avoir du mal à économiser 50 000Ar, moins que l’employé de maison donc.
Personnellement, moi aussi, après en avoir très tôt discuté avec ma femme, on a convenu qu’on ne prendra pas de « mpanampy » car le bénéfice/risque n’est pas favorable

Rafangy
Rafangy
Répondre à  elman
1 année il y a

si vous savez le werawera de certaines personnes(non pas uniquement le dijaka): j’en connais des gens qui ont 2 mpanampy , mais ces mpanampy n’ont pas reçu leur salaire depuis des mois, alors que les patrons se permettent des vacances en provinces….

Rafangy
Rafangy
Répondre à  elman
1 année il y a

et dans ce cas, l’employé prefere et de loin le salaire bien en dessous du SMIc mais logé, nourri et blanchi

Za Ihany
Za Ihany
Répondre à  mpijery
1 année il y a

tout comme le kapoaka comme unité de mesure. On n’est pas capable de sortir du moyen âge

Rafangy
Rafangy
1 année il y a

HS: j’ai lu que des chinois d eTaiwan vont investir €1.5milliards dans le nord de la France pour des usines de batteries qui vont creer 1700 emplois, ici, avec ce code minier qui exige 3% des investissements, soit avec ces usines de batteries, €45millions, je me demande bien qui osera venir investir à gougouland

zafimbaza
1 année il y a

En réponse à Raza , remettons les choses dans leur contexte. Ma mère vit à 20 km de Tana , à la campagne . L’aide ménagère partage le repas familial à midi, 5j/7. Elle pourrait être payée plus mais les moyens ne sont pas là en tant que retraitée. A la campagne on ne vit pas, on survit .Mais quand en ville , le bon fonctionnaire vous fait revenir x fois jusqu’à ce que vous compreniez le mametraka kely : il est où l’esclavagisme ?

Raza
Raza
Répondre à  zafimbaza
1 année il y a

Ce n’est pas à moi de vous juger et je n’aurais pas dû employer le terme esclavagisme.
Mais ce que je pense c’est que s’il y a toujours de « bonnes » raisons de se placer au dessus des lois, ce pays ne pourra pas se développer
À qui la faute ? En tous cas pas aux enfants de cette aide ménagère qui n’iront pas à l’école.

mpijery
mpijery
Répondre à  Raza
1 année il y a

S’il y a des bonnes raisons d’ignorer la loi, c’est que quelque part, il y a quelque chose qui cloche, soit la loi est mal faite, soit elle est discriminante, soit il manque des mesures d’accompagnement, soit les trois. Avez-vous remarqué qu’il est beaucoup plus facile à Madagascar de se mettre hors-la-loi que de la suivre? C’est un véritable problème et c’est plus vaste que la rémunération des employés de maison

carole
carole
Répondre à  zafimbaza
1 année il y a

C’est quand même deux choses différentes le fonctionnaire corrompu et l’aide ménagère sous-payée.
Et puis, on donne aussi des repas aux gens qui font du « sarakantsaha » et ils sont ensuite payés.

Fil info

Vos réflexions

Veuillez autoriser les annonces sur notre site

Il semblerait que vous utilisiez un bloqueur de publicité. La publicité permet de financer notre site.