« Les ennemis de la lutte contre la corruption sont puissants »

Loading

Dépêche Madagascar > Société

Constat un peu amer de la Présidente du CSI, Sahondra Rabenarivo.

C’est compliqué hein ?

La lutte contre la corruption c’est un peu comme la mise en place de la digitalisation : vous rendez certaines personnes « very fihinanana » du coup ces mêmes personnes feront tout pour bloquer insidieusement vos efforts.

A moins de vraiment passer un méga karcher dans ce panier de crabes, tous ces efforts s’avéreront effectivement totalement inutiles.

S’abonner
Notification pour
guest
5 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
despote
despote
1 année il y a

passer un méga karcher dans ce panier de crabes,

Passer le karcher ne suffira pas. Faudrait carrément dépêcher une équipe de nettoyage de l’extrême, vu l’immonde crasse à tous les niveaux de l’administration.

gerard
1 année il y a

ils sont puissants ? sans doute mais les bénéficiaires de la corruption sont surtout trop nombreux pour que le système puisse changer
le droit c est quand on dit ce que l on fait et que l on fait ce que l on dit , ce qui est en totale contradiction avec la culture locale !

raossy
1 année il y a

“Les ennemis de la lutte contre la corruption sont puissants”

Et qui sont les deux plus puissants de ces  »soi-disants ennemis » de la lutte contre la corruption? En plus ce sont ces deux là qui ont mis la dame Rabenarivo à son poste. C’est une histoire du serpent qui se mord la queue là…

fernandrasamoelina
fernandrasamoelina
Répondre à  raossy
1 année il y a

On lui demandait juste de donner des « certificats de bonnes moeurs », pas d’analyser et juger des moeurs de ses mandants… Méprise de départ..? …On attendait depuis un certain temps un début de réaction de son institution..On commençait à douter d’elle…devant le flagrant délit de petit trafic de bois précieux de la « questeuse », puis du « que celui qui n’a jamais péché… » de l’ancienne magistrate en chef, puis etc etc

Rafangy
Rafangy
Répondre à  raossy
1 année il y a

un de ces puissants a intimé à la dame Rabenarivo de monter au creneau, histoire de montrer aux bailleurs que gougou est un tany tandalana, c’est pareil avec ces soit disant avis de recherche, le regime, l’Etat manque cruellement de devises pour alimenter certains comptes, alors on avances certains pions, comme le bianco, la Csi, le PAC

Fil info

Vos réflexions

Veuillez autoriser les annonces sur notre site

Il semblerait que vous utilisiez un bloqueur de publicité. La publicité permet de financer notre site.