Baccalauréat Antananarivo : 44,48% de réussite

Dépêche

Loading

Les résultats sont tombés ce matin pour Antananarivo et les candidats peuvent les consulter dans leur centre d’examen.

Bravo donc aux nouveaux bacheliers 2017. Pour savoir si vous êtes reçu ou pas, envoyez un SMS Telma ou Orange avec votre numéro de candidat au 601, coût du SMS : 500 ar

Mais dans le même temps on se pose la question du devenir de ces bacheliers dans un pays comme Madagascar. S’ils demandent son avis à papy elman, je leur conseillerai ceci : poursuivez soit dans l’informatique soit dans l’agriculture 🙂

S’abonner
Notification pour
guest
31 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Raingoro
Raingoro
6 années il y a

Peut-on avoir le pourcentage par filière?
Edit: j’ai pu voir sur d’autre site.

Orange: Par ailleurs, ceux qui ont eu la moyenne ne représentent que 12% de la totalité des candidats admis.
Donc la plupart ne sont admis qu’après délibération.

mclient
mclient
Répondre à  Raingoro
6 années il y a

, 12%? Bac mora?

no name
no name
Répondre à  mclient
6 années il y a

@mclient
avec juste 12% des admis qui ont eu la moyenne c’est du bacc varo-boba. après c’est diplômes universitaires varo-boba aussi. sauf que sur le marché du travail; le varo-boba n’existe pas et on se retrouve avec des mpanao varo-boba à chaque coin de rue 🙁

mclient
mclient
6 années il y a

faire de la politique aussi est un job peinard. la seule compétence utile est de savoir retourner sa veste de temps en temps.

mclient
mclient
6 années il y a

acheter le journal, c’est mieux: vous aurez toute la liste!

mangableu
Répondre à  mclient
6 années il y a

@mclient, Moi j’ai encore mon journal pour mon BEPC ainsi que mon Bac!

rafangy
rafangy
Répondre à  mangableu
6 années il y a

, midi?

mangableu
Répondre à  rafangy
6 années il y a

, oui oui!J’ai couru partout pour les avoir! 🙂

rafangy
rafangy
Répondre à  mangableu
6 années il y a

, des beaux souvenirs pour le bambin de 6mois quand à son tour il passera ces examens!

mangableu
Répondre à  rafangy
6 années il y a

, aie aie aie, je me sens vieux tout d’un coup! hihihi

Fort-Carnot
Fort-Carnot
6 années il y a

que vaut le bacc surtout aujourd’hui? ou le cepe ou bepce? je suis d’accord avec toi Elman: informatique, agriculture ou tourisme. Quelque chose qui a de l’avenir. Pour ceux qui me diront que le niveau Bacc est nécessaire je leur demande ceci:
-Croyez-vous que le Bacc est pareil partout? le Bacc français est très facile, j’en ai vu et lu des sujets mais c’est facile pour nous. Déjà eux utilisent les calculettes high tech depuis plus de 20 ans, chez nous, c’est interdit. Donc imaginez la suite.

Raingoro
Raingoro
Répondre à  Fort-Carnot
6 années il y a

, Informatique? Je suis dans le domaine je peut te le dire que le niveau baisse en chute libre. Pour un embauche de développeurs, la plupart des candidats étaient des débutants donc j’ai minimiser les questions sur le langage. Dans la première partie concernant la culture générale, il y avait une conversion de base arithmétique avec une question “A quoi sert l’hexadécimal?”, j’ai pu déjà éliminer 3/4 des candidats. Nombreux des jeunes développeurs se sont tous mis à la course des nouveaux framework sans même maîtriser le langage de base, comme si ils sont formés à développer un usine à gaz.

Fort-Carnot
Fort-Carnot
Répondre à  Raingoro
6 années il y a

, le problème est simple: le diplome ne sert plus à rien, c’est la pratique qui fait la différence. Quand je vois l’école 42 en France, je suis un peu étonné que peu d’écoles ou institut en fait pareil.
Avoir des bases théoriques est nécessaire, mais la pratique en informatique est bien plus que ça car ça évolue plus vite que la musique.
Je me rappelle d’une jeune fille de Diego ayant un Master en informatique, qui a passé un entretien chez moi et qui m’a demandé si les 2/3 de ce qui y avait dans l’annonce serait à faire car selon elle, le poste ne demandait pas tout ça. J’ai éclaté de rire et franchement elle avait raison, et c’est elle qu’on a embauché. Voilà ce qu’on cherche aujourd’hui, des gens plus malins que d’autres.

F
F
Répondre à  Fort-Carnot
6 années il y a

, Oui l’école 42 est atypique. Mais cette école a-t-elle la possibilité de former une personne comme la candidate que vous avez embauchée ?
Je en dirais pas qu’elle a été maline, mais plutôt que sa formation lui a permis de réfléchir vraiment et d’analyser le problème que vous lui posiez.
In fine n’était-ce pas votre objectif, d’avoir une personne capable de réflexion et d’analyse ?

Fort-Carnot
Fort-Carnot
Répondre à  F
6 années il y a

@feng.chou, oui et pourtant il y avait 38 candidats avec autant de bagages venant de Fianar comme de Tana etc. Il y avait 2 gars qui sont diplomés de france et l’autre d’allemagne mais c’était cette question qui a fait toute la différence. La petite était plus pragmatique que les autres. Et pourtant elle n’a jamais mit les pieds hors de Madagascar

F
F
Répondre à  Fort-Carnot
6 années il y a

, Comme quoi il n’est pas nécessaire, et surtout pas suffisant pour être un bon ou bonne professionnelle !
Et cela fait 50 ans que je le sait !

Raingoro
Raingoro
Répondre à  Fort-Carnot
6 années il y a

, c’est ça le problème, nombreux n’ont plus de bases théoriques mais se focalisent sur les framework (productif). Bref, de simple développeur mais n’ont pas la notion de conception, même si, en regardant le titre sur leur diplôme devrait avoir cette base. Il y a quelque temps, j’ai demandé à un développeur de faire un module sur une application pour optimiser le déplacement des commerciaux, les règles étaient simples mais au bout de 3 jours, il n’a rien foutu, que ce soit de modélisation ou développement.
Une fois aussi, le framework utilisé dans l’application n’a pas la fonctionnalité nécessaire pour une demande, une simple connaissance en HTML et JS aurait pu résoudre le problème mais le petit malin à pris une journée à chercher un plugin sur le net.

Afist
Afist
Répondre à  Raingoro
6 années il y a

, à mon age, je suis encore sur fb dans un groupe linux et devinez ce que j’ai vu: un gars qui demande la solution aux questions d’un examen, à le lire, je crois qu’il vient de visionner plusieurs saisons de film et de kopi-kolé. La majorité utilise les réseaux sociaux pour les selfies et papoter. fb est une mine mais il faut savoir l’utiliser. Quand je pense qu’avant, on courait dans les bibliothèques pour des livres qui sont déjà dépassés.

F
F
Répondre à  Fort-Carnot
6 années il y a

, Puis-je être très critique, voire un peu excessif ?
Je ne préconiserais pas informatique ou agriculture, mais informatique ET agriculture. Une double compétence est de plus en plus recherchée !
Quand au tourisme, c’est un vrai métier, pas une activité de bricoleurs. Les domaines de l’hôtellerie et de la restauration sont très souvent occupé par des gens sans formation à ces métiers, mais des diplômés d’école diverses et (a)variées qui se prennent pour des Phénix du savoir inné.
Je ne veux vexer personne, mais le tourisme à Madagascar est traité sur le mode “je ne sais rien, mais je fais tout”. Si encore de vrai amateurs s’attaquaient à ce secteur, les tâches seraient faites avec amour (racine étymologique du mot amour !).
Et le domaine d’ l’agriculture n’est-il pas aussi “massacré” par manque de pragmatisme et de vrai amateurisme ?

Fort-Carnot
Fort-Carnot
Répondre à  F
6 années il y a

@feng.chou, je suis presque d’accord avec vous 🙂 un petit point que vous avez oublié:
La culture du pays. Je ne sais pas où vous vivez ou d’ou venez mais les malgaches ont leu culture, on ne va pas les forcer encore et encore à copier ce que font les autres. Notre manière de travailler n’est peut etre pas comme les pays occidentaux mais il faut aussi qu’on se distingue.
Personnellement, je n’aimerai pas qu’on se débarrasse de notre culture rien que pour faire plaire aux autres.
L’école est nécessaire, les bases sont nécessaires, le pragmatisme également comme vous le dite. S’adapter à la mondialisation aussi mais pas copier.

F
F
Répondre à  Fort-Carnot
6 années il y a

, Oui, la culture d’un pays est très importante, j’ai vécu trois ans à Madagascar et vis avec une malgache depuis 50 ans.
Bien sûr cela ne me donne pas la science infuse, mais avoir bossé pendant 30 ans dans une boite US m’a permis de continuer à vivre les différences et les gérer.
Je n’ai jamais tenté d’inciter mes élèves (malgaches) à copier quoi que ce soit, seulement tenté d’expliquer comment cela fonctionne ailleurs et suggérer des pistes pour adapter l’ailleurs aux réalités malgaches. Avec quelques succès…
La candidate embauchée devait avoir de bonnes relations avec ses parents… me trompe-je ?

Fort-Carnot
Fort-Carnot
Répondre à  F
6 années il y a

@feng.chou, c’est pas le nombre d’années qui compte malheureusement. Et Malgache ne signifie pas Tana. Je le réitère toujours. La culture d’entreprise américaine est bien différente de beaucoup de pays.
Suggérer des pistes c’est une bonne chose mais si ces étudiants sont en classe supérieure c’est qu’ils ont un minimum de jugeotte dans la tete je pense. Le fait d’expliquer sans voir réellement les faits c’est un peu “je gobe tout ce que tu me dis”. Si seulement vous saviez que c’est vraiment pas la même chose quand on a grandi et vécu dans un pays comme Mada et ensuite voir en vrai ce que raconte les gens qui viennent d’ailleurs. Il y a beaucoup de choses à prendre en compte.

Pour la candidate, c’est une personne qui n’a plus sa mère depuis son enfance et son père a un souci avec la boisson.

Fort-Carnot
Fort-Carnot
Répondre à  elman
6 années il y a

, y a réussir et réussir. Beaucoup de la diaspora galère là où ils sont.
Dès que vous avez franchi le cap de prendre l’avion ou le bateau pour aller ailleurs, les compétences et manières de voir les choses ne sont pas pareil. Il y a des gens qui ont peur d’aller ailleurs même s’ils ont les moyens ou une opportunité. D’autre part, ceux qui sont à l’extérieur n’ont pas le choix que d’utiliser les méthodes de leur pays hote pour pouvoir s’adapter à la situation qu’ils vivent. C’est comme l’expat qui travaille ici à Mada: il s’adapte à la manière et réussisse bien souvent aussi.
J’ai un ami qui bosse chez TELMA, expert Linux et il était étonné que les expats qui ne branlent pas une nouille gagnent largement plus que lui qui se défonce et fait presque tout le boulot. Il n’a fait qu’un stage en Afrique du Sud. Pour moi, c’est une marque de réussite.
Il faut aussi dire que certains de la diaspora qui rentre ici n’ont pas évolué d’un poil… c’est comme si vivre pendant des années à l’étranger n’a rien servi

kof
kof
6 années il y a

“S’ils demandent son avis à papy elman, je leur conseillerai ceci : poursuivez soit dans l’informatique soit dans l’agriculture”

Vous pouvez aussi conseiller le crime 🙂 . Il y a beaucoup de spécialités et le secteur est florissant et prometteur au vu de l’incompétence et de l’incurie des pouvoirs publics.

Raingoro
Raingoro
Répondre à  kof
6 années il y a

, certes, il y a pas mal d’emploi dans l’informatique, mais c’est pas fait pour tout le monde. Et puis avec tous ces écoles dans tous les coins de rues avec des enseignants qui n’ont fait qu’un “Hello world”
J’ai pu voir plusieurs qui ont eu leur diplôme mais en plein emploi, ils galèrent grave.

Rainintsara
6 années il y a

Je rejoints à papy elman, bravo à vous tous, beaucoup d’entre vous ont dû quitter la route avant le bacc. Quand à votre diplôme, cepe, bepc, bac….dorctorat, sachez qu’il a la valeur que vous lui donnez. Pour le làlana vita bacc moi, j’ai les yeux que pour le V… Vétérinaire, Vonjiaina, Vola….voninahitra( petit v donc). Pour ceux qui n’ont pas eu de la chance, ataovy sambobalala mainandro raha tsy azo anio azo rahampitso!

razafi
razafi
6 années il y a

Pour moi il y a 3 secteurs clés à Madagascar :
– L’agriculture (on est tous d’accord)
– Le tourisme ==> Il faut qu’on sorte de l’amateurisme et qu’on essaye de faire quelque chose de vraiment pro et vraiment gros.
– Les services (développement informatique / call center etc…) ==> reste à développer

F
F
Répondre à  razafi
6 années il y a

, Sans vouloir faire du prosélytisme je me pose toujours et encore la question…
Pourquoi Madagascar ne fait pas appel à de spécialistes d’un pays qui reste envers et contre tout le pays le plus visité par des touristes ?
Faire du gros n’est pas vraiment une solution.
Accepter l’idée que les énormes destinations touristiques ne sont pas vraiment ce qui attire des clients.
Par exemple en France le tourisme dans des Gites, ou des maisons d’hôtes se développe beaucoup mais souffre de normes administratives souvent inutiles… ce qui explique la prolifération de solutions genre Uber… Qui commencent a énerver des villes comme Barcelone !
La plupart des pays touristiques ont commencé “petits” il y a longtemps.
Mais étudier les différents modèles mondiaux et les adapter aux réalités de Madagascar pourrait être un bon sujet de fin d’étude pour les étudiants de l’école de commerce… Ensuite passer des accords avec des écoles de formation dans les domaines du tourisme serait un plus pour le pays…

despote
Répondre à  razafi
6 années il y a

, Vous vous demandez encore pourquoi les touristes ne veulent pas passer leurs vacances à Mada (et ce n’est pas à cause du supposé amateurisme ou de la faible qualité des services proposés dont, manifestement sans rien y connaître, vous accusez les acteurs du secteur ) ? C’est plutôt parce qu’ils ne veulent pas finir en barbecue par des sauvages à Nosy-be ou se retrouver avec le corps démembré à Sainte-Marie. Eh oui, contrairement à nous peuple ignorant et manipulable, les étrangers n’ont pas la mémoire courte. Alors, continuons à nous tirer une balle dans le pied et complaisons-nous dans notre sauvagerie et notre médiocrité. Comme ça, nous serions réellement très pauvres et, donc, bien crédibles la prochaine fois que nous allons quémander auprès de la FMI et des autres bailleurs de fonds.

Afist
Afist
6 années il y a

Comme on s’intéresse à l’agriculture, pour ne pas faire de la riziculture à la dadabe par exemple avec un rendement minable, où est-ce qu’on peut se former ici à Madagascar ?

A la Une

Fil info

Voir d'autres articles

Les derniers commentaires

31
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x