Construire Madagascar c’est comme retaper une vieille bagnole

io izy io

Gné ? Non c’est juste l’inspiration nocturne et l’image qui m’est immédiatement venue en tête quand je pense à la situation à Madagascar.

Oui, disons les choses comme elles sont : Madagascar aujourd’hui c’est comme une vieille bagnole, une épave toute pourrie, toute rouillée, sur laquelle la plupart des gens ne miseraient pas un kopeck et pour qui ce monceau de ferraille serait juste bonne pour la casse.

On part de très loin

Ceux qui, comme moi, connaissent parfaitement ce genre de tas de ferraille, savent qu’il faut vraiment du doigté et de l’expérience pour la remettre en ordre de marche. C’est pas du yaka et ysuffitde, il faut de la méthode, de l’organisation, de la persévérance, de la patience, de l’opiniatreté et beaucoup d’humilité pour tout restaurer et tout remettre en ordre de marche, avec les moyens du bord !

Et pour se faire, avant quoi que ce soit, il faut d’abord tout désosser. Tout démonter, pièce par pièce jusqu’au moindre petit boulon pour avoir une vision complète de ce qui nous attend. L’état général de la carrosserie, les planchers rouillés, le châssis, les longerons, tout doit être minutieusement passé en revue.

Et on attaque les fondations : on découpe ce qui est trop pourri, on soude de nouvelles plaques d’acier, on traite la corrosion, on passe en revue chaque centimètre carré de la voiture pour ne rien laisser passer.

En parallèle, on procède à une révision totale du moteur aussi, on démonte tout, pièce par pièce. Du vilebrequin aux pistons, des bielles aux soupapes, les coussinets, poussoirs, chaîne, segments et tout le tralala, allez hop, on remet tout ça en ordre de marche.. ainsi que les accessoires, demarreur, carburateur, allumage, alefaaa..

On s’intéresse aussi à la transmission, aux suspensions, au freinage, à l’embrayage, à la boite de vitesse. Oui ça fait beaucoup de choses mais c’est comme ça que ça marche.

Une fois toute la mécanique remise d’aplomb, alefa, on passe la carrosserie en cabine peinture et on remonte tout.

Avant
Après

On en profite pour refaire toute la sellerie et le capitonnage, le câblage électrique, ainsi que tout le système d’éclairage.

La chenille commence à se transformer en un magnifique papillon. Avec une base saine et une mécanique révisée : voilà, la rénovation est réussie, la belle est prête à prendre la route.

Certains n’ont rien compris à tout ça, à toutes ces étapes toutes aussi importantes les unes que les autres. Pour eux, alefa, on met juste une belle couche de peinture clinquante, on démarre … et on s’étonne que la voiture n’aille pas très loin lol.

Oui, on peut aussi remplacer le vieux tas de tôle par une petite hdi ou un avion de chasse mais quand on n’a pas de petite hdi ni d’avion de chasse sous la main et quand on est pour le moment limité à composer avec la vieille épave, alors il faut faire avec

Et quand ça marche les gens sont heureux

… avec méthode, patience, persévérance, en commençant par le prioritaire, puis l’urgent et enfin l’important. Et voila… elle roule.

Ou pas, quand on s’y prend comme un pied.

Remerciements à tous les corps de métiers qui ont contribué à remettre sur pied Perline, c’est aussi ça le secret : savoir s’entourer des meilleurs et savoir les coacher.

S’abonner
Notification pour
guest
6 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Coco
2 années il y a

“Certains n’ont rien compris à tout ça, à toutes ces étapes toutes aussi importantes les unes que les autres. Pour eux, alefa, on met juste une belle couche de peinture clinquante, on démarre … et on s’étonne que la voiture n’aille pas très loin lol.”

C’est comme passer, en termes de moyen de transport, de pousse-pousse à téléphérique directement ?

Rafangy
Rafangy
2 années il y a

le jour où le mamimbahoaka hajaina sait differencier le prioritaire , l’urgent et l’important, alors on peut dire qu’il commence enfin à travailler

Rafangy
Rafangy
Répondre à  elman
2 années il y a

tiens, on a la meme idée! j’aoute aussi dans le test le reglage du delco: si les super mecaniciens utilsent une lampe, c’est bon, sinon, du vent

Fil info

Voir d'autres articles

Chroniques
elman

600€ le Paris Tana Paris ?

Certes le prix du billet est important. Très important même. On peut d’ailleurs admettre que c’est le premier critère que les touristes potentiels regardent car déjà si le tarif est exorbitant, zay, vita, fin de la discussion, on recherche d’autres destinations plus attractives. Premier critère, sous entendu il y en

Chroniques
elman

Tiens, rêvons un peu

Gné ? Ah bah au moins rêver ça c’est gratuit, ça mange pas de pain, et qui sait le nofy nofy un jour ? 🤣 Madagascar, 12 janvier 2345… Alors que l’hémisphère nord est encore plongé dans le froid hivernal, l’Open de Madagascar débutera la semaine prochaine. Ce tournoi de

Chroniques
elman

Vos “fitiavan-tanindrazana” et vos gerbes là …

Gné ? Vos fitiavan-tanindrazana font gerber c’est ça ? Euh oui aussi car quand on voit l’état du pays en 2023, il n’y a franchement pas de quoi faire le fierot. Ni même de tenter d’honorer la mémoire des VRAIS anciens combattants, qui doivent certainement se retourner dans leur tombe

Chroniques
elman

La HCC a rendu son verdict

Le suspense du premier tour a pris fin, hier mercredi matin, avec le verdict de la HCC qui confirme, à quelques voix près, celui de la CENI, qui pour sa part, a rendu sa copie une dizaine de jours auparavant. Malgré tous les fantasmes sur le sujet, mêmes PV =

A la Une
elman

Évolution dettes Madagascar

Gné ? Oui oui, encore une de mes googlades nocturnes 🤣 Vraiment juste pour avoir une idée… et pour que vous aussi ayez une idée. Et donc “Évolution dettes Madagascar” ça donne quoi ? Et bien ça donne ceci tompokolahy sy tompokovavy, en prenant 2009 comme point de départ 😳

Chroniques
elman

Antananarivo 101

Gné ? Non rien de spécial, j’avais juste envie d’en savoir un peu plus sur notre chère Capitale, de chercher quelques chiffres récents pour tenter de quantifier un peu tout ça. La ville d’Antananarivo c’est 92 km², divisés en 6 arrondissements et 192 fokontany. La Commune urbaine d’Antananarivo fait état

Chroniques
elman

D’accord l’internet est rapide à Madagascar mais…

Le buzz de ces derniers jours c’est bien entendu la vitesse de l’internet à Madagascar qui serait le plus rapide en Afrique.. voire plus rapide qu’en France ? Lire : Voici les 23 pays où l’internet haut débit est le plus rapide dans le monde Si techniquement cela est tout à

Chroniques
elman

Salut bonhomme

Quel homme : truculent, vulgaire, séducteur, entrepreneur, chanteur, magouilleur, homme d’affaires, acteur, truqueur, et on en passe : quelle vie ! On l’a aimé, détesté, admiré, adulé, combattu, porté sur un pied d’estal.. le bagout, la grande gueule, le sans gêne, l’audace, on peut continuer longtemps comme ça avec tous

Une publicité laborieuse
Chroniques
elman

La publicité en ligne à Madagascar

  “Le degré de civilisation d’un pays peut être mesuré par le niveau de ses investissements publicitaires” Maurice Pariat dans la revue “Vendre”, 1964 Traditionnellement, on mesure les performances économiques et la production de richesses d’un pays à l’aide d’indicateurs comme le PNB, le PIB et en utilisant des expressions

Commentaires

6
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x