Comment blanchir le linge au naturel et pas cher?

Comment blanchir le linge au naturel et pas cher
Comment blanchir le linge au naturel et pas cher

Au fil des lavages, le linge blanc perd son éclat et devient de plus en plus gris alors que le vêtement lui-même est encore en bon état. Alors, comment blanchir à nouveau le linge ?

Les grandes surfaces rivalisent avec leurs produits blanchissants, mais en jetant un coup d’œil aux prix, nous sommes vite découragés : pas moins de 15.000Ar ! Nos grand-mères ont laissé en héritage quelques recettes en utilisant des produits naturels tels que le citron et la bicarbonate de soude ou encore la levure.

La levure chimique, oui la levure qu’on utilise pour nos gâteaux est efficace pour blanchir le linge. Elle ne coûte pas cher, il suffit d’additionner à votre lessive habituelle un sachet de levure chimique pour une utilisation en machine par exemple. Pour les draps et rideaux, remplissez votre cuvette d’eau puis ajoutez 1 sachet de levure. Mélangez bien et laissez tremper pendant 45 min en remuant de temps en temps. Puis rincez bien à la main ou à la machine.

Le citron : pour une utilisation à la main, faites bouillir le linge avec des rondelles de citron ou pressez dans la cuvette 1 jus de citron pour 1L d’eau.

À la machine, versez le jus de citron dans le bac à lessive ou au moment du dernier rinçage. Vous pouvez aussi mettre les rondelles directement dans le tambour, mais contenu dans un filet. Il aura pour effet de blanchir et de parfumer à la fois.

Le bicarbonate de soude : son utilisation se fait soit directement dans le tambour en y versant 2 verres de bicarbonate soit au rinçage, 300 à 500g dans le bac. Pas cher et facile à manipuler.

4 Responses

    1. Il n’est pas dit qu’on ne peut pas utiliser mais personnellement, j’opterai pour le citron et le bicarbonate. Par contre, il faut veiller à bien rincer et être attentif si la peau de bébé ne fait pas des réactions allergiques.

      Étendre le linge au soleil a aussi un effet blanchisseur.

      1. Il faut tenir compte de notre eau ‘dure’, chargée d’oxyde de fer(latérite) d’où le ‘komavoka be’; le karibonetra=bicarbonate de sodium est ‘efficace=selon la dureté de l’eau’, mettre aussi un peu d’eau de javel du commerce.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fil info

Voir d'autres articles

Vos réflexions

Veuillez autoriser les annonces sur notre site

Il semblerait que vous utilisiez un bloqueur de publicité. La publicité permet de financer notre site.